Faire pousser des champignons dans sa cave [Le guide]

La culture des champignons comestibles et médicinaux est une activité passionnante et gratifiante qui permet de profiter d’une source d’aliments et de remèdes naturels de qualité. Faire pousser des champignons dans sa cave est une option économique et durable pour ceux qui souhaitent s’initier à cette pratique. En effet, il s’agit d’un des meilleurs endroits pour ce type de culture. Dans ce guide, nous vous expliquerons le choix du bon champignon et les conditions de cultures pour commencer votre culture, la préparation de votre cave et les étapes essentielles pour réussir la culture de champignons dans votre cave, même si vous n’avez aucune expérience.

Choisir les bonnes espèces de champignons

Lorsque l’on souhaite faire pousser des champignons dans sa cave, il est important de choisir les bonnes espèces de champignons pour dĂ©buter. Ici, le premier critère de sĂ©lection est la simplicitĂ© de culture.

Globalement, que ce soit des champignons comestibles ou médicinaux, vous avez deux grands types de champignons que vous pouvez cultiver.

Les champignons décomposeurs primaires pour la cave

Les plus simples sont les champignons dits décomposeurs primaires. Ce sont des champignons qui poussent sur des matières ligneuses. On les appelle également les champignons lignivores. Comme la paille de céréales, ou la sciure de feuillus. Voici quelques champignons de ce type que vous pouvez facilement faire pousser dans votre cave :

Il existe de nombreux substrats adaptés utilisés pour faire pousser des champignons décomposeurs primaires dans sa cave. Vous pouvez en trouver davantage sur cette page : tout sur les substrats à champignons.

Les champignons décomposeurs secondaires pour la cave

Ce type de champignons est plus complexe à cultiver. Il pousse sur de la matière généralement compostée et a besoin d’un lien avec d’autres micro-organismes pour pousser. Voici quelques espèces pour commencer ce type de culture :

En complément de cet article, je vous conseille de regarder cette vidéo sur « la culture du champignon de Paris à la maison« . En effet, je développerai principalement la culture des champignons décomposeurs primaire dans cet article, qui est plus simple à gérer pour débuter.

Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans ces deux listes, je vous conseille de lire cet article qui propose 25 types de champignons Ă  cultiver.

Les conditions de fructification spécifiques pour faire pousser des champignons dans sa cave

En fonction de la température de votre cave, certains champignons devront être cultivés en périodes fraiches, et d’autres, en période chaude. Pour cela, je vous conseille de vous référer sur la fiche du champignon que vous souhaitez cultiver et de regarder sa température de fructification. Vous pouvez les trouver dans la catégorie « Champignons à cultiver ».

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Les champignons bioluminescents : Un monde fascinant de lumières naturelles

Par exemple, les pleurotes gris, de l’orme et les champignons de Paris pousseront plutôt en hiver (entre 13 et 18°C) et les pleurotes jaunes, roses, pulmonaires et les champignons du soleil, pousseront plutôt en été (entre 20 et 28°C)

Il y a beaucoup de paramètres qui régissent la culture, mais la température de fructification, c’est LE facteur à prendre en compte pour bien réussir sa culture et économiser de l’énergie.

Les caves sont des lieux idéales pour la culture des champignons
Illustration d’une cave amĂ©nagĂ©e pour la culture des champignons

Préparer sa cave pour faire pousser les champignons

Nettoyer et désinfecter la cave

Avant de commencer à cultiver des champignons dans votre cave, il est crucial de nettoyer et désinfecter l’espace pour éliminer les contaminants potentiels. Utilisez un balai et un aspirateur pour enlever la poussière et les débris, puis lavez les sols, les murs et les surfaces avec de l’eau chaude savonneuse. Pour désinfecter, vous pouvez utiliser une solution d’eau de Javel diluée à 10% ou un désinfectant spécifique en aspersion. Assurez-vous de bien rincer et sécher les surfaces avant de commencer à installer votre espace de culture.

Si l’espace ne peut pas ĂŞtre correctement nettoyĂ© Ă  cause de la surface des murs ou d’un sol en terre battue, il est possible d’installer une tente de culture ou bien d’isoler ces surfaces avec une structure en bois recouverte d’une bâche plastique.

ContrĂ´ler l’humiditĂ©, la tempĂ©rature et la ventilation pour favoriser la culture des champignons dans la cave

Les champignons ont besoin de conditions spĂ©cifiques pour bien pousser. Si la cave n’est pas assez humide. Maintenez une humiditĂ© relative Ă©levĂ©e, d’environ 80-90%, en utilisant un humidificateur ou en vaporisant rĂ©gulièrement de l’eau dans l’espace.

La température idéale pour la plupart des champignons se situe entre 15 et 25°C selon les espèces ; vous pouvez utiliser un chauffage ou un système de refroidissement pour ajuster la température si nécessaire.

La ventilation est Ă©galement importante pour Ă©viter la stagnation de l’air et la prolifĂ©ration de bactĂ©ries et de moisissures indĂ©sirables. Installez un système de ventilation ou assurez-vous d’ouvrir rĂ©gulièrement les portes et les fenĂŞtres pour renouveler l’air.

Enfin, la lumière est nécessaire à la culture de tous les champignons (sauf le champignon de Paris). Vous aurez besoin de quelques néons pour leur fournir la lumière dont ils ont besoin. Compter environ 20 W/m2 durant 10 à 12 h.

Pour en savoir plus sur les paramètres de culture, je vous conseille de lire cet article sur « Les 4 paramètres de culture »

faire pousser des champignons dans sa cave est relativement facile
Illustration d’une cave Ă  champignon

Installer des étagères ou des supports adaptés pour les cultures de champignons

Pour optimiser l’espace de votre cave et faciliter la gestion de vos cultures de champignons, installez des Ă©tagères ou des supports adaptĂ©s. Les Ă©tagères en mĂ©tal ou en plastique sont prĂ©fĂ©rables, car elles sont plus faciles Ă  nettoyer et rĂ©sistent mieux Ă  l’humiditĂ© que celles en bois. Veillez Ă  laisser suffisamment d’espace entre les Ă©tagères pour permettre une bonne circulation de l’air et un accès facile pour l’entretien et la rĂ©colte. Vous pouvez Ă©galement utiliser des sacs de culture suspendus ou des bacs empilables pour organiser vos cultures de champignons dans la cave.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Les champignons peuvent-ils parler ? DĂ©cryptage du mystère des communications fongiques

Préparer son substrat pour faire pousser des champignons dans sa cave :

La prĂ©paration du substrat, c’est la prĂ©paration de la nourriture et de la maison de vos futurs champignons.

Voici les Ă©tapes Ă  suivre pas Ă  pas :

  1. Obtenir du mycĂ©lium de champignon : Le mycĂ©lium est le stade de dĂ©veloppement du champignon qui correspond Ă  la plantule pour les vĂ©gĂ©taux. Pour commencer Ă  faire pousser des champignons dans sa cave, il est recommandĂ© d’acheter du mycĂ©lium sur grain, car cela facilite l’inoculation du champignon sur le substrat.
  2. PrĂ©parer le substrat de culture : Le substrat est une matière qui sert de source de nourriture pour le champignon. Il peut ĂŞtre constituĂ© de copeaux de bois, de la paille ou de la sciure. Il est important de choisir un substrat adaptĂ© Ă  la souche de champignon et de le pasteuriser ou le stĂ©riliser pour Ă©liminer les organismes nuisibles. Le substrat doit ĂŞtre bien Ă©gouttĂ© et refroidi avant d’ĂŞtre inoculĂ© avec du mycĂ©lium.
  3. Inoculer le substrat : la propretĂ© est essentielle Ă  cette Ă©tape, car les sources de contamination sont nombreuses. Il est donc important de nettoyer l’environnement de travail, les mains et le contenant qui sont utilisĂ©s pour le substrat. Le mycĂ©lium est ajoutĂ© au substrat dans un sac ou un seau, je vous conseille 10 Ă  20% du poids du substrat, en mycĂ©lium, pour ĂŞtre sĂ»r d’obtenir un bon ensemencement.
  4. Incuber le mycĂ©lium : après l’inoculation, le mycĂ©lium a besoin de chaleur pour se dĂ©velopper. Une tempĂ©rature de 20 Ă  25°C est recommandĂ©e pour la plupart des espèces de champignons. Il n’est pas nĂ©cessaire de vĂ©rifier l’humiditĂ© Ă  ce stade, car le contenant doit ĂŞtre fermĂ©. Vous pouvez fabriquer un incubateur vous-mĂŞme Ă  l’aide de cet article : « Fabriquer un incubateur« .

Une fois que le substrat est bien blanc de mycélium, il est temps de le passer en fructification.

Les caves peuvent être aménager pour la culture des champignons
Illustration d’une cave Ă  champignon bien remplie

Faire fructifier et récolter les champignons dans sa cave

Pour faire fructifier des champignons dans sa cave, l’Ă©tape suivante consiste Ă  modifier l’environnement des champignons pour provoquer leur fructification.

Les champignons produisent des fruits lorsque leur organisme est stressé, donc un choc physiologique est nécessaire. Ce choc peut être provoqué en trempant la culture dans de l’eau pendant 12 heures ou en la plaçant dans un réfrigérateur pendant 24 à 48 heures.

Ensuite, le substrat doit ĂŞtre oxygĂ©nĂ© Ă  l’air libre et les primordias, ou les bourgeons de futurs champignons, doivent ĂŞtre maintenus Ă  98 Ă  100% d’humiditĂ© jusqu’Ă  ce qu’ils deviennent plus rĂ©silients aux variations de l’environnement. Pour cela les sacs doivent ĂŞtre percĂ©s en croix, ou bien les seaux en plastique trouĂ©s Ă  l’avance.

Ă€ partir de ce moment-lĂ , vous pouvez placer les substrats Ă  champignons dans votre cave. La tempĂ©rature doit ensuite ĂŞtre abaissĂ©e entre 15 et 20°C, l’humiditĂ© doit ĂŞtre maintenue entre 80 et 95%, et une faible lumière doit ĂŞtre fournie pendant 10 Ă  12 heures par jour. Après 1 Ă  3 semaines, selon l’espèce et les conditions de culture, les fruits devraient ĂŞtre prĂŞts Ă  ĂŞtre rĂ©coltĂ©s. Après la rĂ©colte, une pĂ©riode de repos est nĂ©cessaire avant de recommencer le processus. Le temps de repos dĂ©pend de la variĂ©tĂ© du champignon et de la tempĂ©rature de fructification.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  La durĂ©e de vie du mycĂ©lium est-elle Ă©ternelle ?

Il ne vous reste plus qu’à vous régaler avec vos premiers champignons ! Pour aller encore plus loin sur cette partie, je vous conseille cet article :  » Les 7 étapes de la culture des champignons ».

Conclusion

Ce guide vous a montré les étapes clés pour réussir à faire pousser des champignons dans sa cave. N’hésitez pas à expérimenter et à découvrir les différentes variétés de champignons. En suivant ces conseils, vous serez en mesure de cultiver des champignons délicieux et sains directement dans votre cave. Alors, lancez-vous et profitez de cette activité gratifiante qui vous permettra de déguster vos propres champignons cultivés maison !

Merci d’avoir lu cet article pour faire pousser des champignons dans sa cave ! Si vous avez une question ou une remarque, n’hĂ©sitez pas Ă  vous laisser un commentaire ! 🙂

Si vous avez aprécié mon article vous êtes libre de le partager!

Laisser un commentaire