Le pleurote jaune: cultiver le plus exotique des pleurotes

Si vous ne le saviez pas encore, le pleurote jaune fait partie des champignons les plus faciles Ă  cultiver. Je le conseille pour les dĂ©butants qui souhaiteraient se mettre Ă  la myciculture. Le pleurote jaune est un champignon qui convient mieux pour les pĂ©riodes de tempĂ©ratures plus chaudes. Notamment si votre systĂšme de culture est placĂ© dans un endroit qui a peu d’inertie en fraicheur. Dans cet article je vous parle de l’Ă©cologie de la pleurote jaune et de ses spĂ©cificitĂ©s de culture par rapport aux autres champignons!

🍄Vous pouvez trouver ICI du mycĂ©lium de pleurote jaune de qualitĂ© et certifiĂ© bio!🍄

L’Ă©cologie du pleurote jaune

Pleurotus citrinopileatus, de son nom scientifique, est comme les autres pleurotes, un champignon saprophyte, décomposeur primaire. Il est facile à reconnaitre de par sa couleur jaune flamboyant. Il possÚde des sporophores ( fruits), plus petits que les autres types de pleurotes.

Natif des forĂȘts subtropicales et tempĂ©rĂ©es de la Chine et des pays limitrophes. Il pousse sur des arbres, comme les chĂȘnes, les hĂȘtres et les peupliers morts ou agonisants. Mais Ă©galement sur des souches et autres dĂ©chets forestiers.

Le pleurote jaune se trouve dans les fÎret tropicales et témpérées
Le Lemon oyster pousse Ă  l’Ă©tat sauvage dans les zones substropicales de l’Asie

Pleurotus citrinopileatus est la proie de Callipogon relictus, un colĂ©optĂšre originaire des mĂȘmes contrĂ©es sauvages.

AprĂšs s’ĂȘtre nourri du champignon jaune, le colĂ©optĂšre change de zone, et amĂšne dans son estomac, des spores. RĂ©sistant Ă  la digestion de l’insecte gourmand, les spores seront relĂąchĂ©es plus loin, et de nouveaux organismes fongiques seront crĂ©Ă©s, perpĂ©tuant ainsi les gĂšnes du pleurote jaune. Ce phĂ©nomĂšne s’appelle l’entomochorie, c’est le transport des graines, des spores d’une espĂšce, rĂ©alisĂ© par un insecte.

GĂ©nĂ©tiquement, Pleurotus citrinopileatus est trĂšs proche de Pleurotus cornucopiae. Selon certains scientifiques, le pleurote jaune n’est en rĂ©alitĂ© qu’une variation gĂ©nĂ©tique, de part sa couleur jaune, du pleurote cornucopiĂ©. On retrouve des similaritĂ©s physiques, notamment dans la fragilitĂ© des sporophores aprĂšs rĂ©colte.

Avec les autres variétés de pleurote, le golden oyster est à la troisiÚme place mondiale de la production mondiale de champignon. Ceci représente environ 25% du marché.

Des recherches rĂ©centes montrent que les pleurotes sont des organismes qui peuvent ĂȘtre utiles en mycoremĂ©diation (technique utilisant les champignons pour nettoyer les sols). Notamment en ce qui concerne la dĂ©gradation rapide des hydrocarbures.

Pour ceux que ce sujet intĂ©resse, je vous propose de lire cet excellent article sur la bioremĂ©diation ( en anglais,) rassemblant un certain nombre d’Ă©tudes sur le sujet. Pour les connaisseurs, vous reconnaitrez l’auteur 😉

La pleurote jaune est difficile mais possible a faire pousser commercialement
Production de pleurotes jaunes dans une ferme en Inde du Sud.

L’aspect nutritif du pleurote jaune : miam miam !

Il existe une 50 d’espĂšces de pleurote, et le pleurote jaune est, Ă  mon goĂ»t l’un des meilleurs pour se dĂ©lecter les papilles..! Certains lui trouvent une odeur fruitĂ©e de melon, quand il est bien cultivĂ© et sa qualitĂ© de conservation est aussi bonne que celle des autres espĂšces de pleurote.

Lorsqu’on le cuit, sa couleur flamboyante disparait Ă  la cuisson. Dans l’assiette, il a l’apparence du pleurote Ă  huitre. Son gout, lui, Ă  des notes de noisette et tire sur le citronnĂ©, se rapprochant de la saveur de l’hydne hĂ©risson. Ce dernier atout lui vaut parfois le nom de Lemon Oyster.

Pleurotus citrinopileatus, possĂšde, comme beaucoup de champignons, des propriĂ©tĂ©s anti-oxydantes reconnues, permettant d’amĂ©liorer le systĂšme immunitaire intestinale. Certaines molĂ©cules qu’il contient, comme la pleurane, aide Ă  la rĂ©gulation de la glycĂ©mie dans le corps. Et c’est sans compter les nombreuses vitamines qu’il contient, parmi lesquelles, la vitamine B1, B2, B6, B7,B9, B12, C et D!

Bon appétit bien-sûr !

La culture de la Pleurotus citrinopileatus

Le Golden oyster est un champignon facile Ă  cultiver pour les dĂ©butants comme tous les types de pleurotes. Il convient bien de le cultiver au printemps ou en Ă©tĂ©, pour des personnes ayant peu d’inertie de fraicheur dans leurs caves ou leur lieu de culture.

En effet contrairement Ă  beaucoup d’autres pleurotes, le pleurote jaune aime davantage la chaleur.

Cultiver le pleurote jaune en extérieur

Pleurotus citrinopileatus est un champignon des zones subtropicales. Cultivez le en extĂ©rieur uniquement si votre climat est doux en hiver et qu’il n’y a pas de risque de gel. Ce champignon d’Ă©tĂ© ne survit pas en-dessous de zĂ©ro degrĂ©.

Remarque: Si cultiver le pleurote jaune vous tient particuliĂšrement Ă  cƓur en extĂ©rieur, vous pouvez tenter de placer votre culture dans un endroit suffisamment abritĂ©. Une serre me parait ĂȘtre une bonne idĂ©e. Si vous avez un sol vivant, celui-ci ne gĂšlera pas. La thermogenĂšse provoquĂ©e par les organismes le peuplant, permettrait de garder le mycĂ©lium au jardin hors gel durant l’hiver. Attention, ceci n’est qu’une thĂ©orie de ma part quant Ă  la survie du golden oyster en extĂ©rieur, sous nos latitudes, durant la saison froide.

Si vous dĂ©cidez de tenter l’expĂ©rience, la pleurote jaune se cultive de la mĂȘme maniĂšre que les autres pleurotes en extĂ©rieur :

  • Sur des souches fraiches
  • Des bĂ»ches ou des troncs de bois, de prĂ©fĂ©rence feuillus, mais supporte bien le douglas
  • Sur de la paille simplement pasteurisĂ©e, la colonisation prendra entre 2 et 3 semaines
  • Avec des sous-produits agricoles comme la drĂȘche ou la pulpe de raisin
  • En implantation directe au sol Ă  base de carton et de copeaux de bois.
  • Dans des pots, etc..

Si votre décision est prise, prévoyez un anti-limace , elles ont une certaine appétence pour les bouquets fruités de ce pleurote.

Pleurotus citrinopileatus fructifit entre 21 et 27°C
Primordias de pleurotus citrinopileatus

🍄Vous pouvez trouver ICI du mycĂ©lium de pleurote jaune de qualitĂ© et certifiĂ© bio!🍄

Cultiver Pleurotus citrinopileatus en Intérieur

Le Lemon oyster est facile Ă  cultiver. Vous pouvez le trouver dans des kits de culture classique ou bien le faire pousser par vous mĂȘme Ă  partir de mycĂ©lium. Il s’adaptera facilement dans les endroits que vous lui offrirez Ă  la maison.

Il est plus difficile à faire pousser à une échelle commerciale au vu de sa courte vie en production. De plus, son rendement est moyen, avec une efficacité biologique de 30 à 70%.

Les 4 paramĂštres de base

En maitrisant les 4 paramÚtres de base en intérieur, vous aurez plus de succÚs dans votre entreprise:

  • L’humiditĂ©
  • L’aĂ©ration ( qui va de pair avec un faible taux de CO2)
  • La lumiĂšre
  • La tempĂ©rature
Réflexion éclairée

Pour ce qui est de la lumiÚre, elle est importante pour la culture du pleurote jaune. En effet sa pigmentation flamboyante dépend de la quantité de la lumiÚre que les sporophores reçoivent. Entre 15 et 20 watts par m2 de lumiÚre blanche sont suffisants pour cette culture.

Attention cependant Ă  ne pas surexposer ce fungi Ă  la lumiĂšre, les fruits perdront leur couleur jaune au profit du blanc.

Le pleurote jaune a besoin de chaleur pour fructifier
Fructification du pleurote jaune cultiver sur un substrat de sciure stĂ©rilisĂ© Ă  l’autoclave

Les 7 Ă©tapes de la culture du pleurote jaune

Les 7 étapes de la culture de champignons sont également essentielles à connaitre pour cultiver correctement le pleurote jaune en appréhendant son cycle de culture.

  1. Se procurer du matériel génétique de champignon ( mycélium, spore, sporophore..)

    Le mycélium de pleurotus citrinopileatus a une odeur acide, astringente et fruitée. Il se conserve plusieurs semaines entre 3 et 5°C.
  2. Choisir un substrat adapté et le stériliser/pasteuriser

    Pour le substrat de ce champignon comestible, vous pouvez utiliser les matĂ©riaux traditionnels de la culture de champignons en intĂ©rieur : sciure de bois, granule de bois, paille, marc de cafĂ©, etc.. Le pleurote s’adapte Ă  tout type de conteneurs, des sacs poubelles aux sac de culture, en passant par les bacs en plastiques et les bouteilles.
  3. Ensemencer ou larder le substrat:

    Pour ce qui est du lardage, il sera suffisant à hauteur de 2% à 4% pour la pleurote jaune. En effet son mycélium est trÚs agressif et prolifÚrera rapidement sur le substrat.
  4. Incuber le substrat à une température favorable à la souche de champignon

    Natif des zones substropicales, Pleurotus citrinopileatus aime la chaleur. Pour ce qui est de son incubation, une température entre 24 et 29°C sera nécessaire durant 10 à 15 jours, le temps que le substrat soit entiÚrement colonisé.
  5. Initier la fructification des primordias

    Les primordias se formeront au alentour de 21 à 27°C. Poussez votre hygrométrie au maximum, idéalement entre 95 et 100%.
  6. Faire maturer et récolter les sporophores (fruits)

    Ce champignon tropical supportera une tempĂ©rature de fructification jusqu’Ă  30°C, l’idĂ©al reste entre 20 et 25°C. Les fruits du pleurote jaune seront matures entre 3 Ă  5 jours aprĂšs l’initiation des primordias. Les fruits sont trĂšs dĂ©licats, soyez soigneux Ă  la rĂ©colte.
  7. Relancer la culture aprĂšs une phase de repos

    La pleurote jaune peut produire jusqu’Ă  3 rĂ©coltes !


Et vous? Avez-vous dĂ©jĂ  cultivĂ© le pleurote jaune? N’hĂ©sitez pas Ă  nous donner vos astuces en commentaire ! 🙂

Si vous avez aprĂ©ciĂ© mon article vous ĂȘtes libre de le partager!

Laisser un commentaire