Le Hydne HĂ©risson [Hericium erinaceus] et 4 secrets pour le faire pousser

Pour ceux qui seraient des cultivateurs de champignons profanes, laissez moi vous prĂ©senter Hericium erinaceus, dit le Hydne HĂ©risson. Ce champignon Ă  l’aspect de crinière de lion ( c’est un autre de ses petits noms) est un excellent comestible et Ă©lĂ©ment mĂ©dicinal. Pour ceux qui seraient myciculteurs Ă©clairĂ©s, en deuxième partie, je vais vous parler de mes 4 secrets pour faire pousser le hydne hĂ©risson de la plus harmonieuse des manières. Substrat, initiation fructifère, rĂ©colte.. vous ne le cultiverez plus jamais comme avant. En fin d’article vous trouverez une synthèse des paramètres de culture pour cultiver Hericium erinaceus.

🍄Pour obtenir du mycélium sur grain de hydne hérisson, de qualité et certifié bio… C’est par ici !! 🍄 10% de remise avec le code « MYCICULTEUR » 🍄

Qui est Hericium erinaceus alias le Hydne Hérisson? Présentation!

On l’appelle la crinière de lion, ou bien Lion’s mane pour les puristes anglophones. ( Hey! This is my mushroom! )

Ce champignon blanc Ă  la forme buissonnante est autant utilisĂ© en cuisine qu’en mycothĂ©rapie. Il possède des aiguilles blanches très caractĂ©ristiques. Dans la nature, il se dĂ©veloppe gĂ©nĂ©ralement sur du bois de chĂŞne et autres feuillus, en train de mourir ou dĂ©jĂ  mort. Très cultivĂ© en Chine, mais originaire d’AmĂ©rique de l’Ouest, c’est lĂ  oĂą on le trouve en nombre, avec les autres espèces de sa famille, elles aussi cultivables.

Lion's Mane sur un tron de feuillu.
Le hydne hérisson est un champignon comestible et médicinal très populaire en Asie.

Il possède un fabuleux gout de homard, de fruit de mer pour d’autre. Cela qui en fait un met de choix pour les connaisseurs et les restaurateurs. C’est aussi un mĂ©dicament efficace et très polyvalent. De l’amĂ©lioration des fonctions cognitives, en passant par le soulagement des troubles dĂ©pressifs jusqu’Ă  la stimulation du système immunitaire. Si vous voulez en savoir plus sur ce dont il est capable mĂ©dicalement et nutritivement, je vous propose ce très bon article.

Mes secrets pour faire pousser le Hydne HĂ©risson

Globalement, ce champignon se cultive comme les autres en suivant les étapes de la culture et en appliquant les paramètres de base.

Mais il existe des astuces pour faciliter et améliorer sa culture. Les voici !

1er secret pour faire pousser le Hydne HĂ©risson : Baisser le pH de son substrat

Les champignons vivent et se nourrissent de substrats divers. Un pH entre 5 et 8, selon les espèces est favorable Ă  leur culture. Cela leurs permet d’utiliser leurs fonctions physiologiques de manière optimale, notamment la production d’enzyme qui digère le bois, .

Pour cultiver la crinière de lion dans les conditions idĂ©ales, il ne faut pas hĂ©siter Ă  baisser le pH Ă  6. Pour se faire, si le pH de votre substrat n’est pas optimal, utilisez du sulfate de calcium, un composĂ© acidifiant, Ă  raison de 3g par kilo de substrat sec. En alternative, vous pouvez mettre 5 Ă  10% du poids du substrat sec, en sciure de Douglas ou d’autres conifères dans votre substrat pour la culture. Le bois des conifères Ă©tant acide, celui ci fera baisser le pH de votre substrat, et Hericium erinaceus ne s’en portera que mieux !

Les myciculteurs qui ont lu cet article on aussi lu  La culture du Pied bleu [Lepista nuda]
Le hydne hérisson à une croissance optimal du mycélium à un ph de 6.
L’axe des ordonnĂ©es ( haut-bas) reprĂ©sente la croissance du mycĂ©lium en mm. L’axe des abscisses ( gauche-droite) reprĂ©sente les diffĂ©rents ph testĂ©s. Les « IUM » sont diffĂ©rentes souches de Hericium erinaceus. (tirĂ© de l’Ă©tude de Imtiaj, 2008)

Pour en savoir plus je vous invite Ă  regarder l’Ă©tude de Imtiaj de 2008 qui parle de la croissance vĂ©gĂ©tative (phase d’incubation) de 4 souches d’Hericium erinaceus.

Remarque: Globalement, il n’est pas recommandĂ© d’utiliser comme substrat, du bois de rĂ©sineux, car peu de champignons le dĂ©grade. Celui-ci contient des antifongiques qui le rend impropre Ă  leurs consommations.

La tolérance du lion's mane aux substrats acides lui permet de pousser sur du conifère.
Hericium erinaceus pousse occasionnellement sur des conifères.

🍄Pour obtenir du mycélium sur grain de hydne hérisson, de qualité et certifié bio… C’est par ici !! 🍄 10% de remise avec le code « MYCICULTEUR » 🍄

2e secret : Limiter le nombre de grappe en croissance

Lors de la phase d’initiation fructifère, les champignons produisent des primordias, ce sont les futurs « bĂ©bĂ©s » champignons.

Il faut savoir que plus il y a de primordias, plus les champignons seront nombreux et petits. Le mycélium puisant dans le substrat ses ressources, il les partage généralement de manière homogène sur les grappes de champignons en croissance.

Il faut savoir que dans le cas de l’Hydne HĂ©risson, il vaut mieux ne laisser pousser que très peu de champignons pour lui faire atteindre une taille mature. 1 Ă  2 champignons est idĂ©ale, et pour cause, les carpophores de Hericium erinaceus sont volumineuses et consomment beaucoup d’eau dans le substrat. Si trop de fruits sont initiĂ©s, ils pourraient ne pas arriver Ă  maturitĂ©, ou se dĂ©-sĂ©cher plus facilement que les autres espèces.

Pour diminuer le nombre de fruits vous pouvez pratiquer de plus petites incisions dans les sacs de culture, il ne se formera alors que peu de primordias.

Après la première fructification, je vous conseille de tremper le substrat dans de l’eau durant 6h pour le rĂ©hydrater correctement. Cette pratique existe pour les pleurotes et les shiitakĂ©s, mais je vous la conseille Ă©galement pour la crinière de lion, si vous souhaitez faire rugir vos rĂ©coltes!

L'hydne hérisson produira de plus jolies champignons si l'on en fait pousser peu par sacs.
Une culture de Lion’s mane en Inde. Une Ă©troite sortie permet de contrĂ´ler l’apparition d’un unique champignon.

3e secret : Utiliser ses yeux et ses mains pour rĂ©colter l’Hydne HĂ©risson au bon moment.

On utilise beaucoup nos yeux pour rĂ©colter les champignons au bon moment. On observe la forme du chapeau, l’apparition des lamelles.. Pour savoir quand rĂ©colter Hericium erinaceus, il faut observer la longueur des aiguilles. Leurs tailles doivent faire entre 1 et 2 cm au moment de la maturitĂ©. La couleur de ses aiguilles est Ă©galement un indicateur. Elles passent du blanc au jaunâtre/beige quand le champignon peut ĂŞtre rĂ©coltĂ©.

En ce qui concerne le toucher, on peut Ă©galement s’en servir pour savoir Ă  quel moment rĂ©colter notre crinière de lion. Si le champignon est très ferme, c’est qu’il est encore trop jeune. S’il est très mou et spongieux, c’est qu’il est trop vieux. La densitĂ© parfaite est entre les deux. Le fruit doit ĂŞtre souple, mais pas trop!

Dans tous les cas, soyez méticuleux lorsque vous récoltez ce champignon, il est très fragile!

Zooms sur les aiguilles du lion's mane
La couleurs et la longueur des aiguilles sont de bons indicateurs de récolte pour le hydne hérisson.

4e secret : Secouer le sac de culture régulièrement

Lors de l’incubation du l’hydne hĂ©risson vous pouvez rĂ©gulièrement secouer vos sacs de culture, pour faire en sorte de rĂ©partir le mycĂ©lium. Cela fait partie des techniques pour augmenter la vitesse d’incubation du mycĂ©lium.

Cette pratique est particulièrement adaptĂ©e pour Hericum erinaceus qui se dĂ©veloppe de manière non homogène dans le substrat. Si vous le cultivez et que tout n’est pas rose, blanc pardon! Ne vous inquiĂ©tez pas, les substrats colonisĂ©s avec ce champignon le sont rarement totalement.

Les myciculteurs qui ont lu cet article on aussi lu  La culture du Shimeji [Hypsizygus tessulatus]

Pour amĂ©liorer l’homogĂ©nĂ©itĂ© de la colonisation, secouez 3 fois votre sac Ă  3 jours d’intervalle prĂ©s ensemencement. Les fragments de mycĂ©lium se repartiront de part et d’autre dans le substrat.

Synthèse des paramètres de culture de l’hydne hĂ©risson

Paramètres d’incubation de l’hydne hĂ©risson

Température d’incubation21 à 24°C
Humidité relative95 à 100%
Durée d’incubation10 à 14 jours
Concentration de C025000 Ă  40.000 ppm
Échange d’air frais0 à 1 volume/h
Besoin en lumièren/a
Les paramètres d’incubation pour Hericium erinaceus

Paramètres d’initiation des primordias de l’hydne hĂ©risson

Température d’initiation10 à 16°C
Humidité relative95 à 100%
Durée d’initiation3 à 5 jours
Concentration de C02500 Ă  700 ppm
Échange d’air frais5 à 8 volume/h
Besoin en lumière500 à 1000 lux
Les paramètres d’initiation pour Hericium erinaceus

Paramètres de fructification de l’hydne hĂ©risson

Température de fructification18 à 24°C
Humidité relative90 à 95%
Durée de fructification4 à 5 jours
Concentration de C02500 Ă  1000 ppm
Échange d’air frais5 à 8 volume/h
Besoin en lumière500 à 1000 lux
Nombre de récolte2 récoltes à 2 semaines intervalle
Les paramètres de fructification pour Hericium erinaceus

🍄Pour obtenir du mycélium sur grain de hydne hérisson, de qualité et certifié bio… C’est par ici !! 🍄 10% de remise avec le code « MYCICULTEUR » 🍄

RĂ©cap’

Vous connaissez maintenant mes 4 secrets pour faire rugir davantage votre lion’s mane en culture !

  • Baisser le pH du substrat autour de 6 pour amĂ©liorer sa physiologie de dĂ©composeur.
  • Limiter le nombre de fructification en ouvrant peu le substrat pour avoir des champignons matures.
  • Observer la longueur,la couleur de ses Ă©pines et toucher le pour apprĂ©cier sa densitĂ© pour savoir quand es ce qu’il est bon Ă  rĂ©colter.
  • Secouer le sac de culture 3 fois Ă  3 jours d’intervalle pour avoir un ensemencement homogène.

Et vous? Quel est votre secret pour cultiver Hericium erinaceus? N’hĂ©sitez pas Ă  le partager avec nous ! 🙂

Si vous avez aprécié mon article vous êtes libre de le partager!

4 rĂ©ponses sur “Le Hydne HĂ©risson [Hericium erinaceus] et 4 secrets pour le faire pousser”

  1. Salut ! Merci pour l’article.

    Quelles sont les tempĂ©ratures que tu prĂ©conises pour le dĂ©veloppement du mycĂ©lium de l’Hydne HĂ©risson, et celles pour le dĂ©veloppement des sporophore ?

    J’aimerais essayer un mĂ©lange de Copeaux de bois, sulfate de calcium et grain de seigle dans un bocal Le parfait, le stĂ©riliser, l’inoculer puis mettre le bloc colonisĂ© en chambre de fruitaison sans passer par la phase colonisation d’un sac de substrat. Penses tu que des sporophore pousseront de cette manière ?

    Enfin, penses tu que passer les bocaux à la cocotte minute pendant 90 minutes à 100°C (au lieu de 45mins à 120) suffise ?

    Merci d’avance.

    1. Bonjour ChiNoHikari !

      Alors suite Ă  ta demande, j’ai fait trois tableaux rĂ©capitulatifs (ci-dessus dans l’article) pour la culture du hydne hĂ©risson :
      – colonisation
      – initiation
      – fructification

      Tu ne pourra pas faire fructifier tes champignons sans phase de colonisation. Cette phase permet au mycĂ©lium que tu introduis dans ton milieu de le coloniser, de le digĂ©rĂ©, d’accumuler des nutriments et de l’eau pour pouvoir ENSUITE produire des fruits.

      Oui, cela me semble correcte pour les temps et les températures 🙂

      1. Salut, merci pour les trois tableaux rĂ©capitulatifs, c’est gĂ©nial !

        Je ne suis pas sĂ»r de mettre exprimĂ© correctement pour l’une de mes questions alors voici:

        Je n’ai pas de sacs en polypropylène autoclavable, du coup, au lieu de faire un bocal de mycĂ©lium avec des grains de seigle, puis de rĂ©partir ce grain spawn (une fois totalement colonisĂ©) dans des sacs de substrats (sciure de bois dur + son de blĂ©) stĂ©rilisĂ©s, de mettre en colonisation ces sacs puis, une fois totalement colonisĂ©s, de mettre ces sacs en condition pour primordia puis fruitaison. Je me demande s’il est possible de faire des bocaux Grains de seigle + sciure de bois + son de blĂ© + gypsum, d’attendre une colonisation totale des bocaux puis de les mettre en condition de formation de primordia puis en condition de fruitaison, et donc d’avoir des sporophores qui poussent directement depuis le haut des bocaux.

        Dernière question (désolé):
        La formation des primordia semble nécessiter une température assez basse, est-ce que mettre le bloc colonisé dans le frigo pendant 3-5 jours est suffisant ? Si non que conseilles tu ?

        Merci !

        1. Oui il est possible de produire les champignons directement de cette manière !

          Oui tout à fait la majorité des espèces ont besoin d’une baisse de température pour stimuler la fructification ! Vous pouvez également utiliser l’immersion avec de l’eau durant 24h pour créer un stresse.
          Gratter le dessus du mycélium pour créer une perturbation physique fonctionne bien également pour les namekos et les reishis. Jamais tester avec l’hydne hérisson !

Laisser un commentaire