Cultiver le pleurote rose [Pleurotus djamor] : le champignon des tropiques

Après m’être essayĂ© Ă  la culture du pleurote jaune, il ne pouvait y avoir de suite logique Ă  ma passion, si je ne cultivais pas le pleurote rose! Ce champignon adore la chaleur, il est parfait Ă  cultiver en Ă©tĂ©, ou mĂŞme sous serre au dĂ©but du printemps. A mon avis, le Pleurotus djamor, de son nom scientifique, est le plus facile Ă  cultiver, au vu de son cycle de croissance extrĂŞmement rapide, c’est Ă©galement un fungi de choix si vous avez peu de moyens Ă  votre disposition, il est très rĂ©silient pour les dĂ©butants. Dans cet article, je vous parle de son Ă©cologie et de sa culture en intĂ©rieur et en extĂ©rieur!

🍄Pour obtenir du mycélium sur grains de pleurote rose de qualité et bio cliquez ICI!Vous pouvez obtenir 10% de réduction avec le code MYCICULTEUR 🍄

Écologie du pleurote rose

Le pleurote rose vit dans les zones tropicales et subtropicales de notre planète. Sa zone de rĂ©partition gĂ©ographique naturelle s’étend de l’Asie Ă  l’AmĂ©rique en passant par les zones humides d’Afrique.

Il est unique de part sa couleur et sa morphologie. Son pied très court le fait ressembler à un coquillage, et le distingue ainsi des autres pleurotes. Son odeur est également plus forte et prononcée.

Les forĂŞts denses et humides sont son principal havre de paix, oĂą il se dĂ©veloppe sur des arbres aux bois durs, des palmiers, ainsi que des bambous. Ce champignon dĂ©composeur primaire se nourrit Ă©galement de bananiers et de cannes Ă  sucre sur les ĂŽles. En Amazonie, on peut le retrouver sur Ficus elastica, l’arbre Ă  caoutchouc.

Sous le nom scientifique de Pleurotus djamor, qui signifie pleurote de l’amour, sont regroupĂ©s en rĂ©alitĂ©, plusieurs variants gĂ©nĂ©tiques de pleurote rose. On trouve le variant Pleurotus salmoneostramineus dĂ©couverte par le Dr Vasil, qui l’avait associĂ© Ă  la couleur du saumon. Pleurotus djamor est Ă©galement un synonyme gĂ©nĂ©tique de Pleurotus flabellatus.

La pleurote rose à une couleur trés intéréssante
Gros plan de sporophore de Pleurotus djamor.

Pleurotus djamor est aussi très proche de Pleurotus eous qui est la pleurote rose cultivée en Afrique, notamment au Ghana.

Remarque: Vous trouverez ici une Ă©tude sur l’utilisation des dĂ©chets agricoles pour la culture de Pleurotus eous )

Cuisiner avec la pleurote rose

Il vous faudra le cuisiner cru pour prĂ©server sa couleur jolie, qui hĂ©las, s’estompe Ă  la cuisson.

Son goĂ»t est plus boisĂ© et sa texture plus ferme que celui des autres pleurotes. N’hĂ©sitez pas Ă  le faire cuire un peu plus longtemps pour libĂ©rer ses arĂ´mes.

Il s’agrĂ©mente très bien dans les salades crues pour leurs donner une couleur originale. Pour une salade entièrement rosĂ©e, n’hĂ©sitez pas Ă  mĂ©langer avec des crevettes, du saumon et des pleurotes roses!

Djamor au marché

Pleurotus djamor est un très joli champignon à cultiver, mais il peut être également intéressant à commercialiser. Il ne se trouve pas facilement en supermarché, en avez-vous déjà seulement vu? Sa couleur rose à rouge flashy peut être de bon goût pour attirer des clients si vous possédez un stand de vente.

Les myciculteurs qui ont lu cet article on aussi lu  Cultiver le Strophaire vin rouge [ Stropharia rugosoannulata]

De plus, les pleurotes sont au troisième rang des champignons les plus vendus aux monde. Cependant, attention, toutes les cultures ne s’apparentent pas à la phrase « Pink is hot » des New Yorkais..!

Cultiver le pleurote rose

Comme je vous l’ai dit prĂ©cĂ©demment, le pleurote rose est un champignon (très) facile Ă  cultiver chez soi. Il est, de plus, très adaptĂ© aux rĂ©gions chaudes, et Ă©galement aux personnes avec peu de moyen pour se lancer dans la culture des champignons. Il permet aux myciculteurs dĂ©butants de rĂ©aliser des erreurs sans qu’ils leurs en coĂ»tent la mort de leurs champignons. Si une idĂ©e de projet pĂ©dagogique vous intĂ©resse , c’est un champignon très intĂ©ressant de par sa rapiditĂ© de pousse et sa couleur tape Ă  l’œil !

Quelques spécificités de la culture

Un mycĂ©lium d’une extrĂŞme agressivitĂ© :

De l’ensemencement du substrat, Ă  la colonisation, il faut seulement 7 Ă  10 jours pour le pleurote rose pour fructifier abondamment. En effet, son mycĂ©lium est capable de s’acclimater Ă  des substrats qui ne sont mĂŞme pas pasteurisĂ©s. Peter Oei, spĂ©cialiste de la production de champignon, a pu observer du mycĂ©lium de Pleurotus djamor se nourrir de certaines espèces de moisissures prĂ©sentent dans les substrats, jusqu’Ă  leurs digestions complètes.

Personnellement je n’ai jamais tentĂ© l’expĂ©rience de la non pasteurisation. Mais, j’ai pu observer que le taux de rĂ©ussite que j’ai obtenu sur mes substrats avec le pleurote rose Ă©tait plus important qu’avec les autres pleurotes dans les mĂŞmes conditions de culture.

Les variétés de pleurotes peuvent être trés diverses
Avec une fourchette de température moyenne, on peut cultiver plusieurs types de Pleurote : Pleurotus djamor, P. cystidiosus, P. sajor-caju et P. citrinopileatus.

Adaptations aux substrats

La culture du pleurote rose ne nécessite pas de substrat spécifique, comme la plupart des pleurotes. On peut utiliser, pour la fructification, des substrats basiques:

  • Sciure de bois dur, tendre
  • DĂ©chets de cannes Ă  sucre
  • Feuilles de bananiers
  • Paille de cĂ©rĂ©ales
  • Rondins de bois de feuillue ( fructification entre 6 et 12 mois après ensemencement)
  • Marc de cafĂ©, etc..

Globalement tous les substrats carbonés sont adaptés à la culture des champignons saprophytes décomposeurs primaires.

Mais le mycĂ©lium du pink oyster a la capacitĂ© d’Ă©mettre avec une grande vitalitĂ© des hyphes ( les filaments de mycĂ©lium) plus longs et plus touffus que les autres pleurotes.

Cette capacité lui permet de coloniser des substrats peu compacts avec facilité. Ainsi il peut être cultivé en extérieur sur des copeaux de bois par exemple.

La paille qui est très tendre, offre le meilleur ratio rendement/temps avec la culture du Pleurotus djamor. Vous pouvez obtenir des EB entre 75% et 150%. Si vous ne savez pas de quoi je parle, je vous invite Ă  lire cet article sur le rendement et l’efficacitĂ© biologique des champignons.

Remarque: L’utilisation de supplĂ©mentation pour la culture du pleurote rose s’avère très efficace pour augmenter le taux de protĂ©ine qu’il contient. Sur une culture de dĂ©chets de cannes Ă  sucre, le taux moyen de protĂ©ine est de 19% du poids sec, avec 0% de supplĂ©mentation. Il passe Ă  30% du poids sec avec l’utilisation de 30% de supplĂ©mentation! Pour en savoir plus, je vous invite Ă  lire cette Ă©tude.

Culture en extérieur

Le pink oyster se cultive comme les autres pleurotes en extérieur. Vous pouvez le cultiver à partir du mois de Mai au jardin.

Les myciculteurs qui ont lu cet article on aussi lu  La culture du Pied bleu [Lepista nuda]
La culture de la pleurote rose est facile au potager
Pleurote rose cultivé sur rondin de bois enterré, au jardin.

Vous pouvez cultiver le pleurote rose au potager sur rondins de bois, sur paille, ou directement dans un lit de copeaux sur le sol. Choisissez un coin ombragé et humide.

La culture en serre est envisageable vu qu’il supporte jusqu’Ă  prĂŞt de 30°C durant la fructification. De plus la serre permet de diminuer les variations de tempĂ©rature, notamment entre le jour et la nuit, et permettra Ă  la fructification, de s’initier plus facilement. N’hĂ©sitez pas Ă  aĂ©rer rĂ©gulièrement la serre, Pleurotus djamor est sensible Ă  une bonne respiration oxygĂ©nĂ©e.

Sa rĂ©sistance aux moisissures et sa rapiditĂ© de pousse, lui permettront de survivre Ă  une pression importante d’autres prĂ©dateurs, comme les gastĂ©ropodes ou les rongeurs. S’il est en votre capacitĂ© technique ( et Ă©thique) de la protĂ©ger de ses prĂ©dateurs, n’hĂ©sitez pas Ă  lui crĂ©er une barrière anti limace ou d’utiliser vos fĂ©lins prĂ©fĂ©rĂ©s (la lutte biologique apporte toujours de bon rĂ©sultat.)

Cependant cette variĂ©tĂ© de pleurote, de part l’odeur qu’elle dĂ©gage reste sensible Ă  la pression des insectes mycophiles, qui la repèrent facilement.

Si vous rĂ©sidez dans des zones oĂą l’hiver n’est pas doux, il y a peu de chance que votre culture de Pleurotus djamor survive Ă  l’hiver en extĂ©rieur. Il ne supportera pas une tempĂ©rature infĂ©rieure Ă  8°C.

La culture en intérieur

Si vous ĂŞtes novice, avant d’essayer de cultiver le pleurote roe, je vous invite Ă  lire cet article sur les 7 Ă©tapes de la culture des champignons. Les conseils que je donne par la suite s’agrĂ©mentent Ă  ceux ci.

🍄Pour obtenir du mycélium sur grains de pleurote rose de qualité et bio cliquez ICI! Vous pouvez obtenir 10% de réduction avec le code MYCICULTEUR 🍄

Paramètres pour cultiver le pleurote rose

  1. Choix de la souche : De nombreuses souches de Pleurotus djamor existent. Mais elles se cultivent toutes, à très peu de choses près, de la même manière. Il peut cependant exister des variants produisant en plus des sporophores roses, des champignons beiges et marrons aléatoirement. ( notamment la souche Africaine).
  2. Choix du substrat: En tant que décomposition primaire, le pleurote rose acceptera tous les substrat à base de lignine, de cellulose et hemi-cellulose : paille, bois, carton, sciure, papier, déchets agricoles, etc.
    Vous pouvez tester de ne pas pasteuriser le substrat, si vous disposez de matière fraiche et que vous ne rajoutez pas de supplémentation!
  3. Inoculation du substrat: Vous pouvez utiliser moins de 5% de mycĂ©lium pour le lardage. La pleurote rose ayant un mycĂ©lium agressif, pas besoin d’en utiliser plus! Veillez cependant Ă  ce que le mĂ©lange soit bien homogène!
  4. Incubation du substrat: Parmi les 4 paramètres de culture de base, la température est le facteur le plus limitant pour un myciculteur.

    En Ă©tĂ©, la chaleur limite le nombre de culture de champignons possibles. Mais le pleurote rose supporte des tempĂ©ratures de colonisation jusqu’Ă  près de 30°C.

    C’est un champignon avec une grande fourchette de tempĂ©rature pour la culture. Si en intĂ©rieur l’endroit oĂą vous cultivez n’est pas très isolĂ© thermiquement, ce type de pleurote peut ĂŞtre un très bon choix.

    Cependant, en dessous de 18°C la culture du pleurote rose sera difficile en terme de colonisation. Je vous conseille un minimum de 20°C pour que le mycélium se propage efficacement sur le substrat.
  5. Initiation des primordias: Pour initier la formation des primordias, la simple colonisation complète du substrat, et donc le manque de nutriments, suffira Ă  la dĂ©clencher. Vous pouvez Ă©galement utiliser les techniques classiques du frigo et de l’immersion dans l’eau.
  6. Maturation des fructifications et récoltes: Pour voir de beaux fruits apparaitre, le tout est de créer une variation suffisamment importante de température, entre la colonisation et la fructification.

    Par exemple, si votre température de colonisation est de 28°C, mettez le champignon en fructification à 23°C.

    Vous pourrez faire entre 2 et 3 récoltes. La couleur est la plus intense à mi-maturité pour ce champignon. Lorsque les bords commencent à s’éclaircir et le chapeau à devenir concave, il est temps de récolter.
  7. Relancer la culture: La culture se relance de manière classique, en remettant les champignons en condition d’incubation, puis en induisant un nouveau stress pour initier la formation de nouveaux carpophores. Comptez environ 10 jours pour obtenir une nouvelle rĂ©colte!
Les myciculteurs qui ont lu cet article on aussi lu  Les meilleurs champignons dĂ©butants Ă  cultiver
La culture du pleurote rose produit rapidement des fruits
Des primordias de pleurotus djamor, 8 jours après ensemencement.

Des conditions pour un rose brillant

Ce qui fait le charme de ce champignon, c’est sa couleur. Voyons donc comment lui faire voir la vie en rose.

Pour cultiver le pleurote rose, je vous conseille d’utiliser de la sciure fine de bois tendre, comme le hĂŞtre, pour commencer. En effet, c’est un substrat qui est facile Ă  coloniser pour les pleurotes, celle-ci s’y Ă©tablit vite du fait de sa granulomĂ©trie Ă©quilibrĂ©e et de sa faible rĂ©tention d’eau. Ce substrat est Ă©galement plus riche en nutriment que la paille, ce qui permet une bonne alimentation pour synthĂ©tiser une belle pigmentation rose Ă  notre pleurote.

L’Ă©quilibre du substrat est essentiel pour cultiver pleurote rose, notamment donc, pour le dĂ©veloppement d’une jolie couleur rose. Mais la quantitĂ© de lumière influence autant la synthèse de cette pigmentation. Il faut savoir que le pleurote est l’un des champignons le plus sensible Ă  la lumière. Plus la lumière sera intense, plus le rose aura tendance Ă  tirer vers le rougeâtre. Compter 10 Ă  15 watts par m2 pour une couleur Ă©quilibrĂ©e. Trop de lumière aura tendance Ă  inhiber la formation des primordias, et donc des sporophores.

Cependant en vieillissant la pigmentation de Pleurotus djamor a tendance Ă  diminuer.

Remarque: Une petite anecdote sur la couleur de la sporĂ©e du pleurote rose, pour ceux qui auront lu cet article jusque lĂ ! La sporĂ©e, c’est l’ensemble des spores d’un champignon. Pour le pleurote rose, le cĂ©lèbre mycologue Paul Stamets a observĂ© que la couleur des spores de Pleurotus djamor Ă©tait directement liĂ©e Ă  la couleur du fruit, ce qui est unique !
Un carpophore rose pâle donnera une sporée de couleur rose pâle, un carpophore presque rougeâtre donnera une sporée presque rougeâtre !

Synthèse des paramètres de culture du Pleurote rose

🍄Pour obtenir du mycélium sur grains de pleurote rose de qualité et bio cliquez ICI! Vous pouvez obtenir 10% de réduction avec le code MYCICULTEUR 🍄

Paramètres d’incubation du Pleurote rose

Température d’incubation24 à 30°C
Humidité relative95 à 100%
Durée d’incubation7 à 10 jours
Concentration de C02> 5000ppm
Échange d’air frais0 à 1 volume/h
Besoin en lumièren/a
Les paramètres d’incubation pour Pleurotus djamor

Paramètres d’initiation des primordias du Pleurote rose

Température d’initiation18 à 25°C
Humidité relative95 à 100%
Durée d’initiation2 à 4 jours
Concentration de C02500 Ă  1000 ppm
Échange d’air frais5 à 8 volume/h
Besoin en lumière750 à 1500 lux
Les paramètres d’initiation des primordias pour Pleurotus djamor

Paramètres de fructification du Pleurote rose

Température de fructification20 à 30°C
Humidité relative85 à 90%
Durée de fructification3 à 5 jours
Concentration de C02500 Ă  1500 ppm
Échange d’air frais5 à 8 volume/h
Besoin en lumière750 à 1500 lux
Nombre de récolte2 récoltes, à 7 à 10 jours d’intervalle
Les paramètres de fructification pour Pleurotus djamor

Si vous avez des questions pour cultiver le pleurote rose, n’hĂ©sitez pas Ă  nous les poser en commentaire ! 🙂

Si vous avez aprécié mon article vous êtes libre de le partager!

Laisser un commentaire