Cultiver l’oreille de Judas [Auricularia auricula-judae]

L'oreille de judas est un champignon décomposeur primaire

L’oreille de Judas est très utilisée dans la cuisine asiatique. En effet, Auricularia auricula judae, de son nom scientifique, a conquis le palais des mycophages d’Asie depuis des centaines d’années. Cet excellent champignon comestible a un aspect gélatineux et noir lorsqu’il est séché et se réhydrate facilement. Dans cet article, je vous parle de son écologie, de ses bienfaits médicinaux, de la manière dont on peut la cuisiner. Je vous explique ensuite comment cultiver l’oreille de Judas en intérieur et en extérieur. En fin d’article, vous pouvez retrouver un tableau des paramètres de culture de l’oreille de Judas.

Continuer la lecture de « Cultiver l’oreille de Judas [Auricularia auricula-judae] »

Cultiver le pleurote de l’orme [Hypsizygus ulmarius]

Le Pleurote de l’orme.. n’est pas un pleurote ! Le nom trompeur de cet excellent comestible est dû à la similarité morphologique qu’il entretient avec le genre Pleurotus. De son nom scientifique, Hypsizygus ulmarius, fait partie du genre Hypsizygus avec le Shimeji. Il est très facile de cultiver le pleurote de l’orme, sa culture est très proche de celle des pleurotes. Dans cet article, je vous parle de son écologie, de ses vertus médicinales et de sa culture en intérieur et en extérieur. Des tableaux récapitulatifs des paramètres de cultures sont disponibles en bas de page.

Continuer la lecture de « Cultiver le pleurote de l’orme [Hypsizygus ulmarius] »

Cultiver le Strophaire vin rouge [ Stropharia rugosoannulata]

Stropharia rugoso annulata est un champignon trés facile à cultiver au potager !

Le strophaire des pailles est un champignon majestueux et massif ! Il porte énormément de noms différents dont le strophaire vin rouge, King stopharia, strophaire à anneaux rugueux, le géant du jardin ou encore cèpes des pailles. Sous toutes ces appellations ce trouve un unique organisme : Stropharia rugosoannulata. C’est le meilleur champignon à cultiver au jardin, il s’adapte à énormément de techniques culturales et de substrats. Avec sa grande taille, il est rapidement devenu populaire auprès des myciculteurs recycleurs et jardiniers amateurs. Dans cet article, je vous parle de son histoire, de son écologie. Je vous donne aussi des clefs pour identifier et cultiver le strophaire des pailles en extérieur, mais aussi en intérieur. Et vous trouverez un tableau récapitulatif de ses paramètres de culture en fin d’article.

Continuer la lecture de « Cultiver le Strophaire vin rouge [ Stropharia rugosoannulata] »

La culture du Shimeji [Hypsizygus tessulatus]

Le Shimeji ou Buna-Shimeji, fait partie des champignons les plus délicieux de la gastronomie japonaise. La culture du shimeji n’est pas beaucoup plus compliquée que celle du genre Pleurotus spp. Dans cet article, je vous le décris, vous parle de son écologie, de sa culture intérieure, sa culture extérieure et vous retrouverez également un tableau des paramètres de culture du shimeji en fin d’article.

Continuer la lecture de « La culture du Shimeji [Hypsizygus tessulatus] »

La culture du Pied bleu [Lepista nuda]

Lepista nuda se cueille en fôret de feuillus et de conifères

Le pied bleu est un champignon de composte, de litière, sa culture se rapproche de celle du champignon de Paris. On utilise les mêmes techniques pour le faire pousser. D’abord cultiver pour la première fois dans les années 1900, ce champignon inconnu a peu de succès sur les étales. Aujourd’hui on le trouve dans les assiettes des amateurs et des gastronomes, ainsi que dans le catalogue des producteurs de mycélium. Dans cet article, je vous présente le pied bleu, sa culture en intérieur, en extérieur et le tableau des paramètres de culture en fin d’article !

Continuer la lecture de « La culture du Pied bleu [Lepista nuda] »

La culture d’un champignon particulier: l’Enoki [Flammulina velutipes]

La bouteille permet de faire pousser l'enoki en réduisant son champs d'expension.

La culture d’un champignon particulier..l’enoki ? Oui c’est un champignon particulier. Il existe sous deux formes différentes. Une forme naturelle que l’on peut classifier de classique et la forme cultivée, qui n’existe que dans les fermes à champignons. Dans cet article je vous parle de l’écologie de Flammulina velutipes et de ces vertus nutritives et médicinales. Enfin j’aborde des généralités sur sa culture et surtout ses particularités. C’est une histoire de lumière et de CO2… Enfin vous pouvez retrouver en fin d’article tous les paramètres de culture de l’enoki pour vous lancer!

Continuer la lecture de « La culture d’un champignon particulier: l’Enoki [Flammulina velutipes] »

Cultiver le pleurote rose [Pleurotus djamor] : le champignon des tropiques

Culture de pleurotus djamor dans une ferme en Inde

Après m’être essayé à la culture du pleurote jaune, il ne pouvait y avoir de suite logique à ma passion, si je ne cultivais pas le pleurote rose! Ce champignon adore la chaleur, il est parfait à cultiver en été, ou même sous serre au début du printemps. A mon avis, le Pleurotus djamor, de son nom scientifique, est le plus facile à cultiver, au vu de son cycle de croissance extrêmement rapide, c’est également un fungi de choix si vous avez peu de moyens à votre disposition, il est très résilient pour les débutants. Dans cet article, je vous parle de son écologie et de sa culture en intérieur et en extérieur!

Continuer la lecture de « Cultiver le pleurote rose [Pleurotus djamor] : le champignon des tropiques »

Le pleurote jaune [Pleurotus citrinopileatus]: cultiver le plus exotique des pleurotes

Pleurotus citrinopileatus tient son nom de son gout et de sa couleur jaune citron

Si vous ne le saviez pas encore, le pleurote jaune fait partie des champignons les plus faciles à cultiver. Je conseille Pleurotus citrinopileatus pour les débutants qui souhaiteraient se mettre à la myciculture. Le pleurote jaune est un champignon qui convient mieux pour les périodes de températures plus chaudes. Notamment si votre système de culture est placé dans un endroit qui a peu d’inertie en fraicheur. Dans cet article je vous parle de l’écologie de la pleurote jaune et de ses spécificités de culture par rapport aux autres champignons. Vous trouverez une synthèse des paramètres de culture en fin d’article !

Continuer la lecture de « Le pleurote jaune [Pleurotus citrinopileatus]: cultiver le plus exotique des pleurotes »

Cultiver le meilleur pleurote : Le pleurote de Panicaut [Pleurotus eryngii]

Le pleurote de panicaut est le meilleur pour moi, délicieux de la tête au pied avec un léger gôut d'amande !

Le pleurote de panicaut, dit Pleurotus eryngii de son nom scientifique, est unique par son apparence et sa flexibilité culinaire. Il est à peine plus dur que les autres pleurotes à faire pousser, et drôle à observer se développer. C’est pour ça que dans cet article, je vous explique comment cultiver le pleurote de panicaut. Je vous parle de son écologie, de sa culture dans le monde et bien évidemment de ses spécificités de culture! Et enfin une synthèse des paramètres de culture. Bonne lecture les myciculteurs!

Continuer la lecture de « Cultiver le meilleur pleurote : Le pleurote de Panicaut [Pleurotus eryngii] »

Le reishi [Ganoderma lucidum], champignon de l’immortalité et sa culture

Culture du reishi dans une substrat maison

Le reishi est un champignon médicinal incroyable. Jusque là j’ai toujours cultivé les champignons parce qu’ils étaient de bons comestibles. Mais j’ai lu tellement de choses positives sur le reishi que j’ai décidé d’essayer sa culture. En plus d’être bénéfique pour la santé il est fascinant à faire pousser ! Ganoderma lucidum est un bon choix de culture pour les myciculteurs qui recherchent un peu plus d’exotisme et il est facile à cultiver. Alors pourquoi payer une fortune en l’achetant, quand on peut le cultiver soi-même? Dans cet article je vous parle de l’histoire de ce champignon, de ses fantastiques vertus médicinales, de son écologie et je vous partage mes bons conseils pour le cultiver à l’extérieur et à l’intérieur. À la fin de l’article vous retrouverez une synthèse des paramètres de culture du réishi.

Continuer la lecture de « Le reishi [Ganoderma lucidum], champignon de l’immortalité et sa culture »