Le Maitaké [ Grifola frondosa ]

Le maitak√© est un d√©licieux champignon comestible, mais √©galement un champignon m√©dicinal avec un grand potentiel. On l’appelle √©galement poule des bois du √† sa texture aussi ferme que du poulet fermier ou encore le polypore en touffe. Les propri√©t√©s de Grifola frondosa sont soigneusement √©tudi√©es par l’industrie nutritionnelle et pharmaceutique, en Asie et aux Etats-Unis. Il reste assez rare √† l’√©tat naturel, et les personnes qui savent o√Ļ le chercher, gardent ces lieux secrets. Dans cet article, je vous indique comment reconna√ģtre le maitak√©, je vous parle de son √©cologie, de ses propri√©t√©s m√©dicinales, et enfin comment le cultiver en ext√©rieur et en int√©rieur avec ces param√®tres de culture.

Classification du Maitaké

  • R√®gne : Fungi
    • Division : Basidomycota
      • Classe : Agaricomycetes
        • Ordre : Popyporales
          • Famille : Meripilacaea
            • Genre : Grifola
              • Esp√®ce : Grifola frondosa

Comment reconna√ģtre le maitak√© ?

Le maitak√© est un gros champignon tr√®s facile √† reconna√ģtre tant sa taille et sa forme sont caract√©ristiques. Vous pouvez cependant trouver quelques indications de description dans la section suivante. Si vous n’√™tes pas s√Ľr de l’identification, ne consommer pas le champignon et demandez confirmation √† un pharmacien ou un mycologue.

Le maitaké est relativement rare à l'état sauvage
Un maitaké sauvage

Chapeau

A taille adulte ce champignon peut faire entre 6 et 10kg de moyenne avec un diam√®tre de 30 √† 50 cm. En effet Grifola frondosa forme une multitude de sporophes d’une taille de 2 √† 10 cm. Les chapeaux sont attach√©s au pied commun de mani√®re excentr√©e. Contrairement √† la plupart des polypores, ils sont mous et charnus. Ils ont une forme plate comme une spatule ou un √©ventail.

Leur couleur est assez fonc√©e lorsqu’il est jeune, passant par le noir, le gris ou encore le marron sombre. Lorsqu’il mature, il devient plus claire, certaines souches deviennent m√™me jaunissante.

Pied

Il n’a pas de pied √† proprement parler. Le pied commun ou les pieds individuels sont soud√©s en une seule masse d’o√Ļ √©mergent les chapeaux.

Face intérieure

Le maitak√© appartenant √† l’ordre des polyporales, on y retrouve de petits pores de couleur blanche sous les chapeaux.

Chair

Sa chair est √©galement de couleur blanche. Elle est tr√®s ferme, √©paisse et peu fibreuse. Elle d√©veloppe une odeur fongique tr√®s riche et agr√©able, parfois farineuse, parfois fruit√©e en fonction de l’essence sur laquelle pousse le champignon.

Spores

La spor√©e est de couleur blanche. Les spores ont une forme l√©g√®rement ellipso√Įdale, d’une taille de 6 – 7 x 3 – 5 őľm. Elles sont parfois branch√©es entre elles.

Ecologie de lu Maitaké

Grifola frondosa se développe en climat nordique en Asie et en Amérique. On le retrouve également en climat tempéré en Europe.

Ce champignon est d√©composeur primaire. Il se nourrit de mati√®re organique brut. On le retrouve sur des souches d’arbres ou au pied d’arbre mort ou mourant. Il se d√©veloppe fr√©quemment sur du ch√™ne, du h√™tre ou de l’orme. Mais il peut √™tre trouv√© sur d’autres types de feuillus, et plus rarement, on peut le trouver sur du Douglas.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  La pholiote du peuplier [ Cyclocybe aegerita ]

Il peut également être considéré comme parasite, étant donné que certains arbres sur lesquels il pousse, résiste suffisamment pour compartimenter sa propagation et continue alors à se développer.

Il fait partie des champignons de pourriture blanche. C’est √† dire qu’il d√©compose la lignine du bois et laisse une masse blanch√Ętre comportant encore la cellulose et l’hemi-cellulose du bois.

Valeur nutritionnelle et médicinale du maitaké

Le maitak√© est un champignon tr√®s riche nutritionnellement parlant. Il poss√®de 27% de prot√©ines ( poids sec), de nombreuses vitamines, parmi lesquelles la vitamine B1, B2, C et D. Il contient √©galement des min√©raux dont une quantit√© importante de fer, de calcium et de phosphore. Et bien √©videmment des compos√©s m√©dicinaux telle que le b√™ta-glucane ( jusqu’√† 14% de son poids sec ! ) efficace contre de nombreuses pathologies.

En m√©decine on l’utilise √† partir des fructifications uniquement et non extrait du myc√©lium comme c’est le cas pour d’autres champignons m√©dicinaux. En effet, son myc√©lium n’est pas actif m√©dicalement parlant.

Il fait partie des premiers champignons √† avoir √©t√© utilis√© en th√©rapie contre le VIH. L’institut national de la sant√© du Japon est √† l’origine de cette initiative. Il est aussi efficace d’un traitement AZT classique, mais sans les effets n√©fastes de celui ci.

Grifola frondosa contient également de nombreux polysaccharides qui possèdent une activité immuno- stimulatrice, comme la montrait une étude (Ohno, 1985 ). Il a une activité antitumorale puissante contre le Sarcome 180. Les personnes traitées ont vue une régression complète de leur tumeur en 35 jours. ( Lovy et al. 1999 ) En effet ce champignon permet une apoptose ( mort programmée des cellules, entre autre, malignes ) qui est très efficace.

D’autres √©tudes ( Nanha 1992 et Yang et al. 1987) ont montr√© qu’avec un dosage de 1 √† 1 mg par kilo on obtient une inhibition moyenne de 86% du d√©veloppement des tumeurs.

Ce champignons est également efficace pour des pathologies moins importantes comme la réduction de la pression sanguine, le diabète, le cholestérol, la fatigue chronique, ainsi que de nombreuses variétés de cancer.

Pour le cuisiner, je le mange personnellement assez simplement tant ce champignon est go√Ľteux. Ma recette pr√©f√©r√©e consiste √† le couper en tranche assez fine pour ensuite le faire revenir dans un peu de beurre. Vous pouvez √©galement le faire en escalope comme un filet de poulet ou simplement avec une persillade.

La culture du maitaké

Le maitak√© peut √™tre cultiv√© en ext√©rieur ou en int√©rieur. Je vous conseille de choisir une souche commerciale pour commencer √† cultiver plut√īt qu’une souche r√©cup√©r√©e dans la nature. En effet, il apparait que les souches sauvages fructifient rarement sous condition artificielle ( moins de 10%). La r√©ussite est meilleure en ext√©rieur pour les souches sauvages.

Culture extérieure

C’est la m√©thode la plus simple pour cultiver Grifola frondosa.

Une technique simple consiste à cultiver le champignon sur des rondins de bois. De nombreux feuillus conviennent bien comme essence, avec une préférence pour le chêne. Pour les souches sauvages, essayez de cultiver avec la même essence sur laquelle vous avez recueilli le champignon.

La culture en extérieur du maitaké est relativement simple.
Une culture de maitaké sur buche enterrée

Pour l’ensemencement des b√Ľches n’y allez pas de main morte. Utilisez du myc√©lium sur grain ou bien du myc√©lium sur chevilles de bois. L’ensemencement doit √™tre r√©alis√© au d√©but du printemps ou en d√©but d’automne pour que le champignon ait le temps de se d√©velopper avant l’arriv√© de conditions climatiques qui lui seront moins confortables.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Le champignon Pied bleu [Lepista nuda]

Grifola frondosa peut √©galement √™tre utilis√© pour ensemencer les souches pour pr√©venir l’implantation de champignons parasites destructeurs pour nos for√™ts. Cela permettra de relarguer la mati√®re organique plus rapidement au sol et aussi de produire du champignon. Il sera vraiment utile que des souches qui poussent sur du douglas soient d√©velopp√©es tant cet arbre est cultiv√© √† notre √©poque.

Sur souche ou sur rondins, le champignon fructifiera au bout de 1 √† 3 ans, en fonction du volume de bois et de la quantit√© de myc√©lium ayant servis √† l’ensemencer.

Culture intérieure

La culture intérieure du maitaké est un peu plus complexe. Le développement des fruits demande des conditions de culture stables. La fructification prendra entre 60 et 120 jours selon les souches.

Le maitaké est un délicieux champignons comestibles et médicinales
Un maitaké fructifiant sur un bloc de sciure supplémentée

Substrat de sélection

Pour la sélection vous pouvez utiliser des milieux MYA, MYPA, PDYA et DFA. Le développement du mycélium est assez long sur des géloses.

Substrat de colonisation

Comme pour les autres champignons, vous pouvez utiliser des substrats basiques à base de graines de riz, de blé, de sorgho ou de millet. Un petit indice pour la fin de la colonisation : le champignon développe une odeur de poisson. Attention à ne pas la confondre avec des conditions anaérobies de milieu.

Substrat de fructification

Pour la fructification, le maitaké préfère la sciure supplémentée à base de feuillus avec une préférence pour le chêne.

Le r√©sultat d’une √©tude ( chung and Jo, 1989) sugg√®re que des proportions de 15:5:2 volume de ch√™ne : peuplier : rafles de mais, donne les meilleurs r√©sultats qu’il ait pu obtenir en terme de rendement. Il reste √† v√©rifier si cela est valable pour toutes les souches, mais cela reste un bon indicateur pour la confection du substrat de fructification.

Il est également possible de cultiver sur de la sciure de douglas si vous parvenez à obtenir une souche qui y est adaptée.

Conteneur de culture

Pour les conteneurs de culture, le maitaké sera à son aise dans des sacs microfiltrés. Il est possible de le cultiver dans des seaux ou bien des sacs bouteilles en polypropylènes.

Rendement, récolte et conservation

Le rendement de ce champignon est assez faible environ 500g √† 1kg pour un substrat d’un poids humide de 5 √† 7 kilos de substrat enrichi.

Pour la r√©colte, si possible, baissez l’humidit√© 24h avant la r√©colte pour une meilleure conservation de la chair.

Ce champignon est très rare frais, ce qui peut être un atout pour votre ferme. Il est souvent souvent séché ou bien revendu à des commerces pour sa transformation et son incorporation dans des thés ou des tisanes de qualité.

Synthèse des paramètres de culture du maitaké

Paramètres d’incubation du maitaké

Temp√©rature d‚Äôincubation21 √† 24¬įC
Humidité relative95 à 100%
Durée d’incubation14-30 jours ( + dormance de 30 jours)
Concentration de C0220000 à 40000 ppm
√Čchange d‚Äôair frais0-1 volume/h
Besoin en lumièren/a
Les paramètres d’incubation pour Grifola frondosa

Paramètres d’initiation des primordias du Maitaké

Temp√©rature d‚Äôinitiation10 √† 16¬įC
Humidité relative95
Durée d’initiation15 à 25 jours
Concentration de C022000 à 5000 ppm
√Čchange d‚Äôair frais4 √† 8 volume/h
Besoin en lumière100 à 500 lux
Les paramètres d’initiation des primordias pour Grifola frondosa

Paramètres de fructification du Maitaké

Temp√©rature de fructification13-18¬įC
Humidité relative75 à 85%
Durée de fructification14 à 21 jours
Concentration de C02<1000 ppm
√Čchange d‚Äôair frais4 √† 8 volume/h
Besoin en lumière500 à 1000lux
Nombre de récolte2 récoltes max, 3-4 semaine d’intervalle
Les paramètres de fructification pour Grifola frondosa

Merci d’avoir lu cet article sur le maitak√© ! S’il vous a plu n’h√©sitez pas √† le partager ou √† nous laisser un commentaire ! ūüôā

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Cultiver le pleurote de l'orme [Hypsizygus ulmarius]
Si vous avez aprécié mon article vous êtes libre de le partager!

2 r√©ponses sur “Le Maitak√© [ Grifola frondosa ]”

  1. Merci pour cet article. Cela rejoint ce que j’avais vu sur yt concernant les propri√©t√©s anti-cancer de cette cat√©gorie de champignous.

Laisser un commentaire