L’amanite rougissante [ Amanita rubescens ]

L’amanite rougissante est un bon champignon comestible. On l’appelle √©galement l’amanite vineuse, du √† sa coloration vin rouge, ou encore golmotte qui est un vieux nom vernaculaire qui √† d√©river de coulemelle au XVI si√®cle. Ce champignon tr√®s commun fait parti de la famille des Amanitaceae, une famille pour le moins toxique. Il convient alors de parfaitement le reconnaitre avant de consommer ce champignon, cuit.

Dans cet article, vous apprendrez:

  • Comment reconnaitre l’amanite rougissante ?
  • Quand trouver l’amanite rougissante ?
  • O√Ļ trouver l’amanite rougissante ?
  • Les confusions possibles avec les champignons comestibles et toxiques

Classification de l’amanite rougissante

  • R√®gne : Fungi
    • Division : Basidiomycota
      • Classe : Agaricomycetes
        • Ordre : Agaricale
          • Clade : Pluteo√Įde
            • Famille : Amanitaceae
              • Genre : Amanita
                • Esp√®ce : Amanita rubescens

Comment reconnaitre l’amanite rougissante ? [ Amanita rubescens ]

Cette amanite est assez reconnaissable, principalement de par sa chair rougissante, mais cette esp√®ce est polymorphique en fonction des √©cosyst√®mes, ce qui peut donc mener √† des confusions par rapport √† d’autres esp√®ces, si on ne la connais pas bien.

Attention donc aux nombreuses esp√®ces toxiques similaire qui existent dans les m√™mes lieux o√Ļ poussent l’amanite rougissante. R√©f√©rez-vous plus loin dans l’article aux champignons similaires.

L'amanite rougissante se trouve aussi bien dans des forets de feuillus que de conifères
Des amanites rougissantes à 3 stades de développement différent.

Le chapeau

Le chapeau a une taille de 4 √† 20 cm de diam√®tre environ. Lorsqu’il est jeune, il est de forme convexe, puis devient plat avec l’√Ęge. Sa marge est lisse, ou tr√®s l√©g√®rement stri√©e et fine.

Il est de couleur rose à marron. parfois beige lorsque le chapeau pousse sous de la litière forestière. On trouve sur le dessus de petits squames, ou verrues de couleur brune à blanche, ce sont des restes de la volve. Ils peuvent se détacher du chapeau lors de pluie abondante.

Le pied

Le pied est √©pais dans le jeune √Ęge puis devient √©lanc√© en vieillissant, mais reste ferme. √Ä la base, il est bulbeux. Il √† une taille de 6 √† 20 cm pour 1 √† 3 cm de diam√®tre. Il est de couleur blanche vers le sommet et devient ros√© √† rouge vers la base. On observe cette coloration car le pied est g√©n√©ralement attaqu√© par des vers parasites. On peut √©galement voir cette couleur avec une coupe. Enfin, le pied devient creux avec l’√Ęge.

A la base du pied, la volve ( petit sac) est très peu présente, souvent absente et détaché du pied.

On trouve un anneau assez ample, stri√© et persistant, m√™me s’il se trouve d√©grader avec l’√Ęge du champignon.

La face intérieure

Comme toute la famille des amanites, l’amanite rougissant poss√®de des lames blanches. Les lamellules et les lamelles de cette esp√®ce sont libre et de taille irr√©guli√®re. Elles sont molles et rosissent √©galement √† la blessure.

Les myciculteurs qui ont lu cet article on aussi lu  La trompette de la mort [ Craterellus cornucopioides ]

La chair

La chaire de ce champignon n’est pas tr√®s √©paisse et est de couleur blanche, mais rosit voir rougit √† la coupe ou √† la blessure. C’est d’ailleurs en raison de cette couleur qu’on l’appelle √©galement l’amanite vineuse ou couleur vin rouge. C’est le principale crit√®re qui permet de d√©terminer cette esp√®ce avec certitude.

Attention la chaire de ce champignon est toxique cru ! Il faut absolument la faire cuire. En effet, l’amanite rougissante contient une mol√©cule h√©molytique ( la rubescenslysine) , c’est √† dire qui d√©truit directement les globules rouges du sang. Il faut la faire cuire au moins 10 minute √† la po√™le pour inactiver ses compos√©s.

Le pied est fibreux, je ne le consomme pas personnellement. Une fois cuite, la chaire a une saveur douce à neutre, peu spécifique.

L'amanite rougissante est un bon champignon comestible
Une jeune amanita rougissante. On peut voir des blessures rosir au niveaux du pied.

Les spores

La spor√©e est de couleur blanche. Au MO, les spores ont une taille de 6‚Äď10.5 x 4‚Äď7¬Ķm.

Quand chercher l’amanite rougissante ?

Saisonnalit√© d’Amanita rubescens

L’amanite rougissante pousse de l‘√©t√© √† l’automne. On peut trouver quelque sp√©cimens au printemps, mais la majorit√© des pousses on lieu en automne. Il reste pr√©sent lorsqu’aux premi√®res gel√©s hivernales.

Le champignon apparait lors de pluies abondantes, qui vont permettre √† la temp√©rature du sol de descendre. Une fois le myc√©lium souterrain imbib√© d’eau, il faudra attendre un r√©chauffement de l’atmosph√®re pour voir les sporophores du champignons appara√ģtre quelques jours apr√®s la pluie. L’important dans la pousse de ce champignon est la diff√©rence entre la temp√©rature de l’air et du sol.

Champignons indicateurs de pousse

Au même moment vous êtes susceptibles de trouver quelques champignons très communs qui poussent dans la même zone de température :

O√Ļ trouver l’Amanite rougissante?

L’amanite rougissante est un champignon tr√®s commun en Europe, on le trouve facilement √† de nombreux endroits. Ce n’est pas un champignon qui pousse en troupe, vous la trouverez souvent isol√©e.

Les arbres indicateurs d’Amanita rubescens

Ce champignon est un champignon mycorhizien ( ectomycorhizien je dirais m√™me plus ). Il a donc besoin d’une plante, g√©n√©ralement un arbre pour pouvoir cr√©er une relation symbiotique entre son myc√©lium sous-terrain et les racines de la plante. Vous ne le trouverez donc pas en prairie. Seulement dans les zones foresti√®res. L’amanite rougissante pousse en pr√©sente de nombreux feuillus et conif√®res, mais √† quelques pr√©f√©rences :

  • Ch√™ne
  • Epic√©a

Les champignons indicateurs du biotopes de Amanita rubescens

On retrouve de nombreux amanites toxiques au m√™me endroit et durant la m√™me saison de l’amanite rougissante, r√©f√©rez vous, plus loin dans l’article, pour connaitre les champignons similaires que vous pourriez trouver sur place.

Les lieux pour trouver facilement Amanita rubescens

Ce champignon aime donc les bois de feuillus ou de conif√®res. Il pr√©f√®rera des endroits clairs, plut√īt que de se d√©velopper dans la p√©nombre.

Au printemps, j’en trouve r√©guli√®rement au milieu des sentiers forestiers. Ce sont des endroits qui se r√©chauffe plus vite que le coeur de la foret.

Les champignons similaires à Amanita rubescens

L’amanite rougissante est reconnaissable par sa couleur rosissante/rougissante (notamment sa chair). C’est un crit√®re de s√©lection qu’il vous faut bien garder en t√™te. Voici les autres champignons avec lesquels vous pouvez cependant la confondre.

Les myciculteurs qui ont lu cet article on aussi lu  La Chanterelle en tube, jaune et grise [Craterellus]

Si vous n’√™tes pas sur de son identification, ne consommer pas ce champignon. Demandez √† un mycologue exp√©riment√© ou un pharmacien.

Les champignons toxiques similaires √† l’Amanite rougissante

  • L’amanite panth√®re ( Amanita pantherina ) : Attention, ce champignon est tr√®s toxique. Cette esp√®ce ne rougit pas √† la blessure ou √† la cassure, contrairement √† Amanita rubescens. Son chapeau √† une marge stri√© contrairement √† l’amanite rougissante et elle poss√®de une volve √©paisse que ne poss√®de pas notre amanite vin rouge. Absence de strie sur l’anneau.
l'amanite panthère est un champignon toxique contrairement à l'amanite rougissante
Amanite panthère

Les champignons comestibles similaires √† l’Amanite rougissante

  • L’amanite √©lev√© ( Amanita excelsa ) : Sa chaire est blanche et non rougissante. Son pied est bulbeux et sans volve. C’est une amanite comestible, mais je vous d√©conseille de la rechercher pour le manger. Premi√®rement, elle est tr√®s polymorphique et donc difficile √† identifier, ensuite ce n’est pas un champignon de qualit√© √† consommer.
  • L’amanite √©paisse ( Amanita spissa ) : Sa chaire est blanche et non rougissante √©galement. Elle est distinguable par une odeur l√©g√®re de rave ou de pomme, selon les auteurs. Son pied est chin√© de gris √† brun et sa volve est √©paisse. Je vous d√©conseille de la consommer, elle est difficile √† identifier, et c’est un comestible m√©diocre.

Merci d’avoir lu cette article sur l’amanite rougissante ! N’h√©sitez pas √† nous laisser une remarque ou une question en commentaire ! ūüôā

Si vous avez aprécié mon article vous êtes libre de le partager!

Laisser un commentaire