Comment construire une tente Martha pour la culture des champignons ? [Guide Pratique]

Une tente Martha permet la culture de champignons et offre la possibilité de produire une quantité impressionnante de fructifications comestibles et médicinales, avec un budget limité et sans avoir besoin de compétences particulières en bricolage. Dans cet article, je vous expliquerais ce qu’est une tente de culture Martha et les raisons qui incitent à son utilisation. Je vous guiderais également pas à pas dans la création de votre propre tente de culture Martha.

Qu’est-ce qu’une tente Martha ?

Une tente Martha est un type de mini-serre utilisée pour la culture de champignons. Originellement, ce concept a été développé par un cultivateur de champignons qui a transformé une armoire portable pour vêtements de Martha Stewart en une chambre de culture pour champignons.

Ces tentes offrent un environnement contrôlé et optimisé pour la croissance des champignons. Elles sont généralement constituées de mini-serres équipées de quatre étagères grillagés.

Elles peuvent être utilisées pour faire fructifier des champignons à partir de diverses méthodes telles que l’utilisation de bacs, de bouteilles, de seaux ou des blocs. Cependant, elles ne sont souvent pas assez grandes pour accueillir des sacs de fructification en colonne.

Pourquoi devriez-vous construire une tente Martha ?

Construire une tente Martha pour la culture des champignons est bénéfique pour plusieurs raisons :

  1. ContrĂ´le de l’Environnement : Elle permet de maĂ®triser et d’optimiser les conditions environnementales nĂ©cessaires Ă  la croissance des champignons, comme l’humiditĂ© et la tempĂ©rature.
  2. FlexibilitĂ© : Les tentes Martha peuvent ĂŞtre installĂ©es dans divers endroits d’une maison, comme le sous-sol, la cuisine, un placard, ou mĂŞme dans une pièce d’appartement.
  3. AdaptabilitĂ© budgĂ©taire : Il existe des modèles adaptĂ©s Ă  presque tous les budgets, rendant la culture de champignons accessible Ă  un large Ă©ventail de personnes.
  4. Augmentation de la production : Il est possible de choisir une taille de tente pour produire jusqu’à plusieurs kilos de champignons comestibles chaque semaine.
  5. IdĂ©al pour tous Niveaux : Que vous soyez dĂ©butant ou cultivateur intermĂ©diaire, les tentes Martha constituent un excellent choix pour cultiver des champignons chez vous tout au long de l’annĂ©e.

Quelles conditions de croissance crĂ©ez-vous Ă  l’intĂ©rieur d’une tente Martha ?

L’objectif des tentes Martha est de contrĂ´ler et de maintenir quatre conditions essentielles Ă  la croissance optimale des champignons : la tempĂ©rature, l’humiditĂ©, la lumière et l’échange d’air frais.

Un système d'humidification interne pour la tente de culture martha peut être mis en oeuvre à l'aide d'un seau et de tuyaux pvc
Système d’humidification interne

Humidité

Les tentes Martha conservent et maintiennent des niveaux élevés d’humidité grâce à leur bâchage plastique.

Dans une tente Martha, l’humidité peut être introduite à l’aide d’un simple vaporisateur d’eau quelques fois par jour, ou vous pouvez utiliser une couche de perlite au pied de la tente.

Mais la plupart des tentes Martha sont un peu plus sophistiquées et sont équipées d’un humidificateur ultrasonique, ainsi que d’un régulateur d’humidité pour maintenir le taux d’humidité souhaité à l’intérieur de la tente.

Selon l’espèce de champignons que vous cultivez, vous voudrez un taux d’humiditĂ© de 70 Ă  95 %.

Échange d’air frais

Ensuite, dans votre tente Martha, la culture de champignons a besoin d’une faible concentration en CO2 lors de la fructification. Ils respirent de l’oxygène et rejettent du CO2, tout comme les êtres humains.

Si les niveaux de CO2 à l’intérieur de votre tente deviennent trop élevés, leur croissance peut en souffrir et les champignons peuvent acquérir des formes étranges et allongées dues au manque d’oxygène.

De faibles niveaux de CO2 sont donc un bon indicateur d’apport d’air frais, ce qui signale aux champignons qu’ils peuvent maturer correctement et par la suite libérer leurs spores.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Le cuir de champignon : un cuir vĂ©gane Ă  la mode

Dans une tente Martha, nous utilisons un ventilateur pour faire entrer de l’oxygène dans la tente et évacuer l’air charger en CO2.

Si vous laissez votre tente Martha Ă©vacuer directement dans votre espace de vie, vous pouvez Ă©ventuellement utiliser un filtre pour capturer les spores Ă  leur sortie.

Alternativement, vous pouvez opter pour une solution un peu plus sophistiquée en raccordant des conduits à votre ventilateur pour faire sortir l’air directement par une fenêtre.

Lumière

La majorité de l’année, il n’est pas nécessaire d’introduire de la lumière dans votre tente Martha. Elle reçoit suffisamment de lumière ambiante simplement en étant dans une pièce avec une fenêtre pendant la journée.

Les champignons n’ont pas besoin de lumière pour la photosynthèse comme les plantes. La lumière agit davantage comme un déclencheur pour indiquer au mycélium qu’ils se trouvent dans des conditions propices à la fructification.

Si vous n’avez pas de fenĂŞtre dans votre pièce, vous pouvez fournir environ 12 heures de lumière du jour et 12 heures d’obscuritĂ© par jour, cela fonctionnera parfaitement.

Température

Comme pour la lumière, dans la plupart des cas, votre tente Martha maintiendra une température très proche de celle de votre lieu de vie.

La plupart des champignons fructifient Ă  des tempĂ©ratures comprises entre 10 et 25 Â°C. Donc, la tempĂ©rature qui vous convient sera probablement Ă©galement celle que vos champignons prĂ©fèrent pour leur croissance.

Si possible, il est préférable de rester vers le bas de cette fourchette de température pour de meilleurs résultats. Ou alors, vous pouvez choisir une variété de champignons spécifiquement adaptée à la température « normale » de votre maison.

Pour cela, je vous invite à vous rendre dans la partie « Les champignons à cultiver » de mon blog, vous trouverez toutes les informations liées à la température en bas des fiches de cultures.

Pendant l’hiver dans les climats plus froids, ou alors si vous cultivez vos champignons dans un bâtiment extérieur comme un hangar ou un garage, vous devrez peut-être ajouter une petite source de chaleur. Certains myciculteurs chauffent leur espace de culture avec des tapis chauffants, des humidificateurs à eau chauffée ou encore des barres de chauffage pour serre.

Comment construire une tente Martha ? [Étape par étape]

Il existe de nombreux modèles de tente Martha, je vous propose le mien qui est relativement simple avec les options de modification applicables.

Le matériel de base pour la version très simple

  • Une mini-serre : je vous conseille d’en choisir une avec au moins 5 Ă©tages, mais avec 3 ou 4 Ă©tages, cela fonctionne aussi.
  • Un bac de rĂ©cupĂ©ration d’eau : dans lequel vous pouvez mettre de la perlite pour augmenter l’humiditĂ© ou bien rĂ©cupĂ©rer facilement les dĂ©chets de culture.
  • Un humidificateur ultrasonique : classique avec un rĂ©servoir, pour gĂ©nĂ©rer de l’humiditĂ©.
  • Un ventilateur de PC : Pour envoyer de l’air dans la chambre de fructification.
  • Un ciseau et une marqueur : Pour rĂ©aliser des trous dans le bachâge

Le matériel optionnel pour la version plus complexe

  • Un seau : Pour avoir une rĂ©serve d’eau qui peut ĂŞtre utilisĂ©e par l’humidificateur.
  • Un humidificateur ultrasonique : Ă  bouĂ©e cette fois
  • Des tuyaux PVC : Pour rĂ©partir l’air et l’humiditĂ© dans la tente Martha.
  • Une perceuse: pour rĂ©aliser des trous dans le PVC
  • Un CO2 mètre : qui permet de gèrer les niveaux de CO2
  • Un tapis chauffant : pour apporter de la chaleur Ă  vos cultures
  • Un thermostat: pour gĂ©rer la tempĂ©rature de la mini-serre.

Étape 1 : Monter la tente Martha pour la culture des champignons

La première étape consiste à assembler notre mini-serre. Si vous avez acheté votre mini-serre neuve, elle devrait être accompagnée de ses propres instructions d’assemblage.

Les étapes de base consistent à monter le cadre extérieur, à installer les étagères, puis à revêtir le tout avec la housse en plastique et à placer l’ensemble dans le bac récupérateur d’eau. Cela contribuera à protéger votre sol contre les éventuels dégâts dus à l’humidité.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Les endospores bactĂ©riennes : ennemies invisibles du myciculteur

Dans le cas où vous ne voudriez pas automatiser votre tente Martha, votre humidificateur peut être placé directement sur le bac de récupération d’eau, ce qui maximisera l’espace disponible dans votre tente Martha.

Le bac du fond permet de récupérer le surplus d'humidité
La serre martha est placé dans le bac de récupération

Pour la version simple

Si vous n’avez pas l’intention d’ajouter un humidificateur, un ventilateur, un Ă©clairage ou un contrĂ´le de la tempĂ©rature Ă  votre tente Martha, vous avez presque fini Ă  ce stade.

Il vous suffit de découper seulement quelques petits trous dans votre tente pour assurer une ventilation à l’aide de ciseaux ou d’un couteau. Lorsque vous serez prêt à cultiver, laissez simplement la fermeture éclair légèrement ouverte pour créer un courant d’air.

Plus tard, si les niveaux de CO2 semblent trop élevés, vous pourrez toujours ajouter davantage de trous pour ajuster la ventilation.

En ce qui concerne l’humidité, vous pouvez également ajouter de la perlite humide dans le bac de récupération d’eau.

Cette version simple ne nécessite pas d’éclairage spécifique ni de contrôle de la température. Il suffira de la placer à l’intérieur près d’une fenêtre.

Étape 2 : Le système d’humidification

À partir de cette étape, nous nous concentrerons sur la version automatisée, pour que des facteurs nécessaires à la culture des champignons soient gérés automatiquement.

Système d’humidification interne

Une fois votre humidificateur ultrasonique placer sur le bac de récupération d’eau de votre tente, soit sur l’étagère la plus basse disponible, faites passer les câbles électriques de l’humidificateur sous la bâche plastique en bas de la tente.

Ainsi, ils ne seront pas encombrants et pourront être branchés dans une prise à proximité ou dans une rallonge. Essayez de positionner la brume de l’humidificateur de manière à ce qu’elle ne soit pas directement dirigée vers vos champignons. Sinon, de la condensation pourrait se former sur les fruits.

Ensuite, vous devrez configurer votre contrôleur d’humidité. Celui-ci surveillera les niveaux d’humidité à l’intérieur de la tente Martha et les maintiendra dans la plage souhaitée. Faites passer le capteur de votre contrôleur d’humidité dans la tente et placez-le sur l’étagère supérieure. Tout comme pour l’humidificateur, les fils électriques peuvent descendre le long de la paroi de la tente et sortir sous la bâche de plastique.

Votre contrĂ´leur d’humiditĂ© restera donc Ă  l’extĂ©rieur de la tente et vous brancherez votre humidificateur dessus. Je vous recommande de rĂ©gler votre hygromètre pour maintenir une plage basse de 80 % et une plage haute de 90 %.

Cela signifie que l’humidificateur se mettra en marche lorsque l’humiditĂ© descendra Ă  80 % et qu’il restera en marche jusqu’à ce que l’humiditĂ© atteigne 90 %.

Ensuite, vous pourrez surveiller votre installation et voir si les champignons semblent trop humides ou trop secs, et ajuster en conséquence.

Système d’humidification externe

Dans une configuration un peu plus complexe, vous pouvez créer un système d’humidification DIY à l’extérieur de la tente.

Les bases sont les suivantes : vous aurez besoin d’un seau ou d’un bac en plastique, d’un ventilateur de PC et d’un brumisateur ultrasonique Ă  bouĂ©e.

La ventilation couplé à l'humidificateur dans un seau permet est très efficace
Ventilation couplĂ© au système d’humidification

Le brumisateur ultrasonique crée de l’humidité à l’intérieur du bac en plastique. Ensuite, le ventilateur d’ordinateur poussera cette humidité à travers un conduit percé au préalable avec une perceuse, qui débouche finalement à l’intérieur de votre tente.

L’avantage principal de ce type de système d’humidification, c’est qu’il dispose d’une rĂ©serve d’eau beaucoup plus importante. Cela signifie qu’il doit ĂŞtre rempli beaucoup moins frĂ©quemment qu’un humidificateur ultrasonique.

Il existe même des configurations où vous pouvez raccorder le réservoir directement à votre alimentation en eau, de sorte que vous n’avez jamais besoin de le remplir manuellement.

Étape 3 : Installation de votre ventilateur

La prochaine étape consiste à installer votre ventilateur pour assurer un échange d’air frais dans votre tente Martha.

Placer le ventilateur en haut de la tente de culture. Celui-ci soufflera l’air Ă  l’extĂ©rieur de la tente, mais veillez alors Ă  ce que votre ventilateur soit conçu pour rĂ©sister Ă  l’humiditĂ©.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  La gĂ©nĂ©tique et l'Ă©pigĂ©nĂ©tique : Les secrets de la culture des champignons

Si vous n’avez pas de ventilateur rĂ©sistant Ă  l’eau, placez le ventilateur de manière Ă  ce qu’il souffle dans la tente, et repositionnez l’humidificateur en haut de la tente de culture pour que l’humiditĂ© soit rĂ©partie de la manière la plus homogène possible.

Commencer par tracez un cercle autour de l’endroit oĂą se trouvera l’Ă©vacuation Ă  l’aide d’un marqueur, puis dĂ©coupez-le. Veillez Ă  ce que le trou soit lĂ©gèrement plus petit que le diamètre de l’extrĂ©mitĂ© d’Ă©vacuation, de manière Ă  ce que le film plastique s’ajuste parfaitement autour du ventilateur.

Le système de ventilation est important pour apporter de l'oxygène aux champignons
Ventilation simple

Enfin, poussez dĂ©licatement le ventilateur Ă  travers l’ouverture que vous avez crĂ©Ă©e. Si votre ventilateur tire l’air Ă  l’extĂ©rieur de la tente Martha, vous pouvez ajouter un filtre type F7 Ă  la sorti du ventilateur. Cela permettra de piĂ©ger les spores afin qu’elles ne soient pas libĂ©rĂ©es dans le reste de votre maison.

Automatisation de votre ventilateur

Vous n’avez pas besoin de faire fonctionner le ventilateur dans votre tente Martha en continu toute la journée.

Utilisez soit une minuterie simple, soit un régulateur de CO2 pour indiquer à votre ventilateur d’extraction quand il doit s’allumer et s’éteindre.

Si vous utilisez une minuterie, vous devrez expérimenter pour trouver le bon équilibre en fonction de la taille de votre ventilateur et de son débit d’air.

Je vous recommande de commencer par rĂ©gler votre ventilateur pour qu’il fonctionne pendant 15 minutes toutes les heures, puis ajustez selon vos besoins.

Un régulateur de CO2 fournira une solution plus précise qui maintiendra votre tente Martha dans une plage spécifique de CO2.

La configuration d’un régulateur de CO2 est essentiellement la même qu’un régulateur d’humidité. Insérez le capteur et placez-le sur l’étagère supérieure de la tente, puis connectez le ventilateur au régulateur.

Si vous utilisez un rĂ©gulateur de CO2, je vous conseille de commencer avec des niveaux de CO2 compris entre 1000 et 1 200 ppm.

Étape 4 : Gestion de la TempĂ©rature et de l’Ă©clairage

Comme dit précédemment, durant la majorité de l’année, les tentes de type Martha ne nécessitent généralement pas de régulation spécifique de la température ou de l’éclairage.

Toutefois, si votre culture se déroule dans une tente hydroponique opaque ou un espace non chauffé, il est essentiel de procéder à l’automatisation de ces deux éléments.

Pour la régulation thermique, vous pouvez installer un tapis chauffant, résistant à l’eau, sur chaque grille où se trouvent vos cultures de champignons.

Ces tapis permettront de conserver une tempĂ©rature supĂ©rieure de 5 Ă  10 degrĂ©s Celsius par rapport Ă  la tempĂ©rature ambiante de l’espace oĂą est installĂ©e votre tente.

Certains de ces tapis sont équipés d’un contrôleur thermostatique intégré. Cependant, en l’absence de ce régulateur, il sera nécessaire d’acquérir un thermostat externe pour l’y connecter. Le capteur peut être placer juste au dessus des cultures.

La gestion automatique des paramètres de la serre de culture martha permet d'optimiser la croissance des champignons
Gestion automatique de la tempĂ©rature, de l’humiditĂ© et du CO2

Concernant l’éclairage, je vous suggère l’emploi de lumière LED si vous n’avez pas de fenĂŞtre dans votre pièce. Leur installation est simple et ils sont relativement Ă©conomiques en Ă©nergie.

La couleur ou le spectre lumineux des LED est secondaire, les champignons n’exigeant qu’une faible quantité de lumière pour déclencher leur croissance.

Installez votre éclairage sur un programmateur réglé sur un cycle de 12h de jour, puis de 12h de nuit.

Conclusion

Vous voilà prêt à accueillir des champignons pour leur phase de fructification ! Le passage vers une tente de culture Martha est une progression logique pour un cultivateur de champignons évoluant d’un niveau débutant à un niveau intermédiaire. Ce système vous permet de gérer efficacement la température, l’humidité, le renouvellement d’air, ainsi que la lumière pour vos cultures de champignons. Avec cette configuration, vous pourrez produire plusieurs kilos de champignons chaque semaine.

Merci d’avoir lu cet article sur la tente Martha en culture de champignons ! Si vous avez une question ou une remarque, n’hĂ©sitez pas Ă  nous laisser un commentaire :).

Si vous avez aprécié mon article vous êtes libre de le partager!

Laisser un commentaire