Culture du Cordyceps militaris : De ‘The Last of Us’ Ă  votre monde.

Vous vous demandez comment cultiver le Cordyceps militaris ? Le champignon zombi de la sĂ©rie « The last of us » ? Vous vous demandez si la culture du cordyceps est dangereuse ? Et bien dans cet article vous allez trouver des rĂ©ponses. Cela peut paraitre Ă©trange, mais c’est Ă©galement un champignon mĂ©dicinal très puissant. Nous allons parler de :

  • Mode de parasitisme du Cordyceps militaris
  • La culture du Cordyceps militaris avec un tutoriel.
  • Est-ce que le Cordyceps militaris peut infecter les humains ?
  • Une conclusion mĂ©dicinale.

L’Ă©cologie du Cordyceps militaris

Pour comprendre comment cultiver le Cordyceps militaris, il faut connaitre son écologie. Il faut savoir que c’est un champignon qui est rare dans la nature, notamment en Europe, la plupart des 600 espèces du genre cordyceps vivent en majeure partie dans la jungle humide.

L’espèce Cordyceps militaris est un champignon qui est dit entomopathogène. Que ce que cela veut dire ? Et bien, ce mot provient du grec ancien « enthomo » veut dire insecte et « pathos » signifie souffrance et « gène » naissance. En gros, c’est un champignon qui infecte, et plus prĂ©cisĂ©ment qui parasite les insectes. C’est Ă  dire qui va se dĂ©velopper Ă  l’intĂ©rieur de leur organisme, en leur volant leur ressource vitale.

Tout commence avec une spore de cordyceps qui va se poser malencontreusement sur l’insecte, et doucement, va germer et commencer Ă  envahir tout son organisme. Une fois que le champignon va ĂŞtre proche de sa maturation, il va prendre complètement le contrĂ´le du cerveau de l’insecte et va le forcer Ă  se dĂ©placer dans un lieu qui lui est favorable pour fructifier, avec la bonne humiditĂ©, tempĂ©rature et lumière. C’est gĂ©nĂ©ralement un lieu en hauteur, qui va permettre une plus grande portance des spores lorsqu’elles seront relâchĂ©es. L’insecte, sous l’ordre du cordyceps, finit par planter ses mandibules sur la feuille ou la branche sur laquelle il se trouve, pour rester fixĂ©, et va mourir. Le champignon, lui, va continuer de puiser dans le corps de l’insecte, pour maturer, fructifier, se dĂ©velopper et va finir par libĂ©rer ses spores qui vont infecter de nouveaux insectes.

Pour savoir comment cultiver le cordyceps militaris, il faut connaitre son Ă©cologie ?
Un cordyceps fructifiant sur une fourmi déchue

Après dans le genre cordyceps, il y a des espèces qui, lorsqu’elles ont trouvĂ© un hĂ´te Ă  parasiter, vont aller immĂ©diatement maturer, pour former des spores et contaminer le plus le maximum d’individus par contacte directe, chacun Ă  sa stratĂ©gie de zombification.. !

Comment cultiver le Cordyceps militaris, le champignon de la série « The last of us »? [Tutoriel]

Avant de vous demander comment cultiver le Cordyceps militaris, si vous n’avez jamais cultivé de champignon je vous conseille plutôt d’aller voir cet article pour commencer simplement avec la culture de pleurote en seau. Sa culture n’est pas si simple que ça.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Le polypore soufrĂ© [ Laetiporus sulphureus ]

Bon, on est donc parti pour un petit tutoriel pour faire pousser le champignon zombi. Sachez que c’est la première fois que je cultive ce champignon. Donc, Matt, mon ami, expert en cordyceps, je n’en tiens pas rigueur si mes essais ne sont pas fameux, mais en tous cas merci de tes conseils pour la rĂ©alisation de ce tutoriel.

Le matériel

Voici une liste de ce dont vous aurez besoin pour réaliser la culture du Cordyceps militaris :

  • Cuillère pour remuer (optionnellement un mixeur)
  • Bol de mĂ©lange et un rĂ©cipient gradĂ© Ă  500 ml (un verre doseur convient aussi)
  • Un bocal en verre avec filtre
  • Casserole
  • Gants en latex
  • Isopropanol 70 %
  • Serviettes en papier
  • Culture liquide de cordyceps

Une fois que vous avez réuni cela, on va passer à la préparation du substrat :

Préparation du substrat

La culture du Cordyceps militaris dĂ©bute par la crĂ©ation du substrat, c’est Ă  la fois la maison et la nourriture de notre champignon. Naturellement, il pousse sur des insectes, donc en tant que cultivateur, on va chercher Ă  imiter son milieu de vie naturelle. C’est pour ça qu’il est important de connaitre l’Ă©cologie d’un champignon avant de le cultiver.

Alors il existe beaucoup de recettes pour la culture du Cordyceps militaris. Je vous partage une recette qui peut-ĂŞtre n’est pas la plus efficace, mais c’est la plus simple qu’il existe Ă  ma connaissance. Il vous faut :

  • 3 Ĺ“ufs entiers avec les coquilles
  • 1 cuillère Ă  soupe d’extrait de malt lĂ©ger
  • 1 cuillère Ă  soupe d’extrait de levure
  • Du riz brun
  • De l’eau

Commencez par faire cuire le riz. Puis mixer les oeufs avec les coquilles dans un bol. Rajouter ensuite 1 c. Ă  s. d’extrait de malt et 1 c. Ă  s. d’extrait de levure, puis l’eau pour obtenir 500 ml de solution.

Dans chaque bocal de culture, rajoutez 80mL de cette solution et 45g de riz brun cuit. Vous pouvez fermer le couvercle et le protĂ©ger avec une feuille d’aluminium pour Ă©viter que l’eau rentre dans le bocal Ă  la stĂ©rilisation.

Il existe plusieurs sortent de substrats pour savoir comment cultiver le cordyceps militaris
Préparation du mélange bouillon + riz

Pour supprimer les potentiels contaminants prĂ©sents dans le substrat, on va donc stĂ©riliser la mixture pour qu’elle soit propre pour y mettre ensuite nos cordyceps. Donc je mets le mĂ©lange Ă  1 h 30 dans ma cocotte minute, c’est parti.

Ensemencement du substrat

Une fois que le substrat a Ă©tĂ© stĂ©rilisĂ© et a refroidi, c’est le moment de l’ensemencer. C’est-Ă -dire de mettre notre Cordyceps militaris au contact du substrat.

Pour cela, j’utilise ce que l’on appelle une culture liquide, c’est le mycĂ©lium du champignon qui est en suspension dans de l’eau avec un peu de sucre. Je travaille avec une hotte Ă  flux laminaire pour ne pas contaminer les bocaux lorsque je les ouvre. Vous pouvez Ă©galement travailler avec un bec Bunsen.

Puis, pour chaque bocal, je mets entre 2 et 3 mL de culture liquide environ. Et je le referme avec le couvercle.

La phase d'inoculation doit être fait en condition stérile pour la culture du cordyceps
Inoculation des bocaux Ă  l’aide d’une seringue de mycĂ©lium

Colonisation du substrat

Une fois que le substrat est ensemencé, on va le mettre en phase de colonisation, pour que le mycélium du cordyceps se développe bien. Je le mets donc dans le noir à une température de 15 à 21°C durant environ 2 à 3 jours.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Le Termitomyces : un champignon cultivĂ© par les termites

Pour cela, vous pouvez le mettre dans une pièce ou bien un incubateur Ă  champignons. L’optimal de tempĂ©rature se situe autour de 18°C.

Le cordyceps est bon pour passer en fructification lorsque le mycélium blanc commence à se développer sur le dessus.

La phase de colonisation du cordyceps est très rapide avant un passage à la lumière
Le cordyceps au début de sa phase de colonisation

La fructification et la récolte du cordyceps militaris

La fructification, c’est le moment meilleur moment de la culture du Cordyceps militaris. C’est le moment oĂą le mycĂ©lium se transforme en fruit. Chez le Cordyceps militaris, c’est cette partie allongĂ©e et orange.

Pour que cette transformation soit rĂ©alisĂ©e, il faut que le mycĂ©lium soit exposĂ© Ă  de la lumière indirecte, donc vous pouvez le sortir de l’ombre et l’exposer, mais attention, pas de soleil direct.

Il n’y a plus qu’Ă  attendre environ 3 Ă  4 semaines pour pouvoir rĂ©colter les fructifications matures.

Un bon indicateur pour savoir quand rĂ©colter vos cordyceps, c’est lorsque le champignon commence Ă  avoir une surface « hirsute » et lorsque sa tĂŞte est lĂ©gèrement gonflĂ©e. Aussi, leurs croissances ralenties considĂ©rablement lorsque le moment de la rĂ©colte est arrivĂ©.

Le cordyceps militaris peut-être récolté lorsqu'il devient hérissé
gros plan sur les sporophores du Cordyceps militaris

Vous n’avez plus qu’Ă  les sortir de leur rĂ©cipient et les dĂ©tacher du substrat et ils sont prĂŞts Ă  ĂŞtre utilisĂ©s.

Comment utiliser le Cordyceps militaris ?

Cordyceps frais

Le cordyceps peut ĂŞtre consommĂ© lorsqu’il est cuit frais, mais il se dessèche rapidement et doit ĂŞtre utilisĂ© dans les 24 heures. Frais, ces champignons sont doux et ont un goĂ»t classique de champignon. En ajoutant du cordyceps dans vos recettes prĂ©fĂ©rĂ©es, vous ajouterez tous les avantages mĂ©dicinaux du champignon au plat.

Cordyceps secs

Le cordyceps peut ĂŞtre facilement sĂ©chĂ© sur une plaque ou bien au dĂ©shydrateur. Conservez-les dans un sachet en plastique refermable avec un sachet de gel de silice pour Ă©viter que le champignon ne se gonfle d’eau. Les champignons secs sont en effet hygroscopique et absorbent l’humiditĂ© de l’air.

À présent vous savez tous sur la culture du Cordyceps militaris !

Le cordyceps est un champignon médicinal possédant plusieurs vertus
Des cordyceps secs pour une utilisation médicinale

Le cordyceps militaris peut-il infecter les humains ?

Alors Ă  l’heure actuelle, les cordyceps ne peuvent pas infecter les humains. Donc la question Ă  laquelle je vais finalement tenter de rĂ©pondre c’est : est-ce que les cordyceps pourraient, dans le futur, infecter les humains ?

Un premier Ă©lĂ©ment de rĂ©ponse se situe dans les victimes qu’ils infectent dĂ©jĂ , c’est-Ă -dire les insectes. Le Cordyceps militaris utilise les insectes pour se reproduire, car il a une mĂ©thode, une technique, une arme, finalement un gĂ©nome, un ensemble de gènes qui est spĂ©cifique aux insectes.

Alors, que devrait faire le Cordyceps militaris pour passer des insectes Ă  l’homme ? Et bien, il devrait muter, mais ici, les probabilitĂ©s d’infections directes sont Ă  mon avis nulles. L’organisme des insectes et des humains est fondamentalement diffĂ©rent. Le Cordyceps militaris n’a pas de gĂ©nome fait pour l’infection humaine.

Il pourra Ă©ventuellement y arriver, s’il se mettait Ă  infecter les chainons du vivant qui le rapprocherait peu Ă  peu de nous et mutant petit Ă  petit. Par exemple en infectant, pourquoi pas, les batraciens, et puis cette mĂŞme souche muterait sur de petits mammifères, qui seraient eux-mĂŞmes consommĂ©s par l’homme.. ! Mais ici, le nombre de mutations que le Cordyceps militaris devrait accumuler est important et assez peu probable, notamment en termes de saut adaptatif d’une partie du vivant Ă  une autre très diffĂ©rente, gĂ©nĂ©tiquement parlant.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Comment cultiver le champignon de Paris [Agaricus bisporus]?

Si un jour le Cordyceps militaris arrivait Ă  nous infecter, il deviendrait alors anthropopathogène, soit dangereux pour l’homme.

En conclusion médicinale

Et bien, ce n’est pas pour tout de suite que nous serons infectĂ©s par les cordyceps. Bien au contraire, ce champignon a Ă©tĂ© utilisĂ© dans la mĂ©decine traditionnelle chinoise pour traiter diverses maladies depuis des siècles. Certaines des propriĂ©tĂ©s mĂ©dicinales prĂ©sumĂ©es du cordyceps comprennent:

  • AmĂ©lioration de la performance physique:
  • Stimulation du système immunitaire
  • RĂ©duction du stress
  • Soins de la santĂ© cardiaque
  • Antioxydants

Notez que la plupart de ses effets n‘ont Ă©tĂ© prouvĂ©s que par des Ă©tudes animales ou in vitro, et que des Ă©tudes cliniques sur l’homme sont nĂ©cessaires pour confirmer ses effets. Il est Ă©galement important de consulter un professionnel de la santĂ© avant de prendre du cordyceps pour traiter une maladie ou un problème de santĂ©.

Mais en attendant, n’hésitez pas à déguster un petit Cordyceps militaris si vous regardez un épisode de The last of us !

Merci d’avoir lu cet article sur « Comment cultiver le Cordyceps militaris » ! Si vous avez une question ou une remarque, n’hĂ©sitez pas Ă  nous laisser un commentaire. 🙂

Si vous avez aprécié mon article vous êtes libre de le partager!

Laisser un commentaire