La pholiote du peuplier [ Cyclocybe aegerita ]

La pholiote du peuplier est un excellent champignon comestible sauvage.. mais il peut se cultiver Ă©galement ! C’est en effet l’une des plus anciennes culture de champignons. Elle porte de nombreux noms vernaculaire ( comme Pivoulade par chez moi, ou pioppino en Italie ) en raison des nombreuses rĂ©coltes et cultes que lui portent diverses rĂ©gions de France et du monde. Dans cette article je vous invite Ă  apprendre Ă  la reconnaitre et Ă  le cultiver en extĂ©rieur et en intĂ©rieur.

Classification de l’Oronge

  • Règne : Fungi
    • Division : Basidiomycota
      • Classe : Agaricomycetes
        • Ordre : Agaricales
          • Famille : Strophariaceae
            • Genre : Cyclocybe
              • Espèce : Cyclocybe aegerita

🍄 Pour obtenir du mycélium de pholiote du peuplier bio et de qualité, produit par Quentin, vous pouvez cliquer sur ce lien ! 🍄

Comment reconnaitre la pholiote du peuplier ?

La forme de ce champignon est variable en fonction de la géographie, du climat et du biotope. Les formes cultivés sont également différentes des souches sauvages prélevées. Vous pouvez cependant vous basés sur les descriptions ci-dessous pour identifier la pholiote du peuplier sans crainte.

Son ancien nom scientifique est Agrocybe aegerita, il s’agit donc du mĂŞme champignon.

Chapeau

Son chapeau fait entre 5 et 15 cm de diamètre. Sa couleur est jaunâtre à brun sombre, plus sombre au centre du chapeau., il devient plus pâle et crevassé en vieillissant. Il est de forme globuleuse, puis convexe à hémisphérique, en enfin plat à maturité.

Pied

Le pied est de couleur blanche, ornĂ© d’un anneau membraneux, persistant bien dĂ©veloppĂ©. Lorsque les spores sont matures, elles peuvent tomber sur le pied et le colorer de brun.

Lames

Les lames sont blanches ( parfois grise chez des souches cultivés) puis deviennent marron chocolat avec la maturation des spores. Elles sont adnées ( liées au pied) et décurrentes par une dent ( descendes le long du pied).

Chaire

La chair est fermé, compacte et de couleur blanche. Elle a une odeur douce et fruitée.

Spores

La sporĂ©e est de couleur brune. Les spores sont lisses, ellipsoĂŻdales d’un taille de 9-11 x 5-7 ÎĽm. Elles possèdent une anse de connexion bien visible.

Mycélium

Le mycélium est de couleur blanche, avec une teinte marron à ocre en vieillissant. Il se développe de manière linéaire avec une apparence cotonneuse. Il est habituellement non aérien. Son odeur est farineuse, mais pas forcément agréable selon les nez, parfois anisée selon les souches.

La température fait variés la couleur de la pholiote du peuplier
Pholiote du pleuplier en culture intérieur

Ecologie de la Pholiote du peuplier

Cyclocybe aegerita est un champignon saprophyte, dĂ©composeur primaire. C’est Ă  dire qu’il se nourrit de matière organique fraiche qu’il dĂ©compose pour le reste de la chaine trophique.

On ne trouve en Europe du Sud, mais également en Amérique du Sud-Est et globalement sur toutes les surfaces du globes avec le même climat.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Cultiver le Strophaire vin rouge [ Stropharia rugosoannulata]

Généralement on le trouve dans des forets de feuillus, poussant sur des peupliers, mais également, des saules, des chênes, mais également des arbres fruitiers comme le pommier. Ce champignon a un plus large spectre de nourriture que son nom peut laisser le supposer. On peut également le retrouver sur de vielles souches ou bien des branches au sols.

Il prospère dans les lieux bien humides du printemps jusqu’au dĂ©but de l’hivers.

Valeur nutritionnel et médicinale de la pholiote du peuplier

En mĂ©decine, on lui a trouvĂ© des propriĂ©tĂ©s antivirales pour l’humain, mais Ă©galement les plantes ( virus de la mosaĂŻque du tabac). Il agit Ă©galement comme anti bactĂ©riens contre Bacillus cereus et Salmonella typhimurium. Les extractions avec ce champignon on de hauts niveaux d’anti-inflammatoire. Il agit Ă©galement contre la suppression des cellules cancĂ©reuses, incluant certaines forment de leucĂ©mie. Enfin il est utilisĂ© en Chine contre la dĂ©pression.

Ce champignon est riche en protéine, avec 27% du poids sec. Pour la cuisine, la pholiote du peuplier est délicieuse finement coupé en tranche, frit à la poêle. Elle convient très bien en sauce pour accompagner du poulet ou du poisson.

La culture de la pholiote du peuplier

La culture de la pholiote du peuplier est très ancienne. On la retrouve dans des Ă©crits de Pline l’ancien, un homme de guerre et Ă©crivain, du 1er siècle avant JC.

🍄 Pour obtenir du mycélium de pholiote du peuplier bio et de qualité, produit par Quentin, vous pouvez cliquer sur ce lien ! 🍄

Culture extérieur

La pholiote du peuplier peut être simplement cultiver en extérieur sur des rondins de bois ou des lits de copeaux de la même manière que le Strophaire à anneaux rugueux.

Le clonage Ă  base du pied sur carton est compliquĂ©, il vaut mieux utiliser du mycĂ©lium souterrain directement. L’utilisation de cheville de bois et de mycĂ©lium sur sciure fonctionne bien Ă©galement.

Les empruntes de spores sont faciles à réalisés avec ce champignon et elles germent facilement sur tous types de substrat.

Le pioppino pousse bien en extérieur
Pholiote du peuplier en culture extérieur

Traditionnelement, la pholiote du peuplier étant cultiver des tranches de rondins. Voici comment procéder :

  • Choisissez des rondins d’un diamètre de 15 Ă  30 cm d’Ă©paisseur. DĂ©coupez des tranches de 4 ou 5 cm Ă  la tronçonneuse. Du bois frais est Ă  prĂ©fĂ©rer, il y a moins de risque d’un autre champignon s’y installe.
  • Dans le jardin optez pour un emplacement chaud et humide Ă  la fois. Une dĂ©pression au sol conviendrait bien. Placez y une première tranche, enterrĂ©e de manière Ă  ce que le dessus affleure la surface du sol.
  • Vous pouvez disposez un champignon mature et frais, les spores feront offices de canaux de colonisation. Ou bien vous pouvez utilisez de manière plus contemporaine du mycĂ©lium sur grain.
  • Clouer ensuite une deuxième rondelle Ă  la surface pour que le champignon ou le mycĂ©lium face bien contacte avec le bois. Les bords peuvent ĂŞtre Ă©galement protĂ©ger avec du plastique pour Ă©viter la contamination avec d’autres organismes.
  • Couvrez le tout avec du terreau et arrosez rĂ©gulièrement et de manière modĂ©rĂ©e.
  • Vous pouvez voir des champignons pousser d’ici 10 mois environ. Les tranches produiront environ durant 4 Ă  5 ans, avec 3 ou 4 rĂ©coltes par ans, du printemps Ă  l’automne.
Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Le polypore versicolor [ Trametes versicolor ]

Attention: Ce champignon n’est pas forcĂ©ment Ă©vident Ă  identifier. Hypholoma fasciculare est un champignon non comestible qui lui ressemble beaucoup, mais il a un chapeau plus colorĂ© de jaune et de orange. Soyez sur de bien savoir identifier ce champignon lors d’une culture en extĂ©rieur.

Sur des souches, c’est un champignon qui convient particulièrement bien pour leurs Ă©liminations naturelles. De plus, la production peut s’Ă©taler sur de nombreuses annĂ©es.

Culture intérieur

Ce champignon se cultive bien en intĂ©rieur, mais les rendements ce sont pas aussi important qu’en extĂ©rieur. Un choc de froid avant la mise en fructification peut favoriser sa fructification.

La pholiote du peuplier est un excellent champignon comestible
Pholiotes du peuplier prêtent à être récoltées

Substrat de sélection

Pour la culture par clonage ou Ă  partir de spore, plusieurs types de milieu sont utilisĂ©s: MYPA, PDYA, OMYA et DFA. Il n’est pas conseillĂ© de cultiver la pholiote du peuplier sur un milieu MEA, Ă©tant donnĂ© qu’il a tendance Ă  faire fructifier le mycĂ©lium.

Substrat de colonisation

Pour faire des volumes de mycélium on utilise généralement du grain, comme le riz, le blé, le sorgho, le millet etc.. On peut également fabriquer le mycélium sur de la sciure comme on le fait pour la culture en extérieur.

Substrat de fructification

Pour la fructification, le meilleur substrat reste de la sciure supplĂ©mentĂ©e que l’on stĂ©rilise. On peut utiliser des substrats semi-sĂ©lectif pour le cultiver, mais ce n’est pas commercialement exploitable Ă©tant donnĂ© le faible rendement, ou bien l’apport massif de mycĂ©lium sur grain pour obtenir une fructification digne de ce nom.

Une terre de gobetage fonctionne bien pour les endroits peu humides pour aider Ă  favoriser l’apparition des promordias. Une couche de 2 cm convient bien, appliquĂ© directement sur le mycĂ©lium.

Conteneur de culture

Plusieurs types de conteneur conviennent pour la culture, les sacs de congélation classiques pour la culture personnel, ou bien les sacs en polypropylène pour la culture professionnel. On peut également réaliser la fructification en bac ou en plateau, étant donné que ce champignon préfère pousser sur une surface horizontale plutôt que verticale.

Rendement, récolte et conservation

Le rendement peut atteindre environ 70 Ă  100% d’E.B. sur des substrats supplĂ©mentĂ©s. Il est plus faible sur des substrats semi-sĂ©lectifs.

Lors de la rĂ©colte manipuler la pholiote du peuplier avec prĂ©caution, c’est un champignon plus fragile qu’il n’y parait. Elle se conserve plus longtemps si vous la rĂ©coltez lorsque le chapeau n’a pas encore son voile dĂ©chirĂ©. 3 Ă  6°C au frigo. On peut Ă©galement le sĂ©cher Ă©tant donnĂ© que ce champignon se rĂ©hydrate très bien.

Ce champignon ressemblant assez bien Ă  un agaric, comme le champignon de Paris, il est assez facilement commercialisable et surtout consommable au yeux des consommateurs.

🍄 Pour obtenir du mycélium de pholiote du peuplier bio et de qualité, produit par Quentin, vous pouvez cliquer sur ce lien ! 🍄

Synthèse des paramètres de culture de la Pholiote du peuplier

Paramètres d’incubation de la pholiote du peuplier

Température d’incubation21 à 27°C
Humidité relative90 à 95%
Durée d’incubation20 à 28 jours
Concentration de C02> 20.000ppm
Échange d’air frais0-1 volume/h
Besoin en lumièren/a
Les paramètres d’incubation pour Cyclocybe aegerita

Paramètres d’initiation des primordias de la pholiote du peuplier

Température d’initiation10 à 16°C
Humidité relative95 à 100%
Durée d’initiation7 à 14 jours
Concentration de C022000 ppm
Échange d’air frais4 à 8 volume/h
Besoin en lumière500 à 1000 lux
Les paramètres d’initiation des primordias pour Cyclocybe aegerita

Paramètres de fructification de la pholiote du peuplier

Température de fructification13-18°C
Humidité relative90 à 95 %
Durée de fructification4 à 6 jours
Concentration de C02<2000 ppm
Échange d’air frais4 à 8 volume/h
Besoin en lumière500 à 1000 lux
Nombre de récolte2 récoltes à 10 à 14 jours d’intervalles
Les paramètres de fructification pour Cyclocybe aegerita
Les primordias se forment en Ă©toile de 5 ou 6 branches
Primordias de pholiote du peuplier

Merci d’avoir lu cette article ! Si vous avez des questions ou une remarque par rapport Ă  la culture de la pholiote du peuplier, n’hĂ©sitez pas Ă  nous laisser un commentaire ! 🙂

Si vous avez aprécié mon article vous êtes libre de le partager!

Laisser un commentaire