Des champignons dans le compost ? [Explications]

Vous avez peut-être remarqué que des champignons poussaient dans votre tas de compost ou votre bac de compostage, et vous vous demandez pourquoi cela se produit et si c’est une mauvaise chose. Dans cet article, nous allons répondre à vos questions concernant les champignons dans le compost et découvrir les avantages et les dangers qu’ils peuvent représenter.

Pourquoi des champignons poussent-ils dans mon compost?

Les champignons se développent dans des conditions de température fraiche, d’humidité élevée et de présence de matières organiques en décomposition. Ainsi, après de fortes pluies, ou bien, si vous vivez dans une région au climat frais et humide, vous pourriez remarquer des champignons dans votre compost.

Ces champignons aident à décomposer les matériaux ligneux dans le compost, tels que les feuilles et les branches. Ils font partie d’un réseau d’organismes qui aident ces déchets à redevenir des ressources pour les autres êtres vivants, comme les insectes ou les plantes.

Les conditions idéales pour la croissance des champignons sont les suivantes :

  • Haute humiditĂ©
  • Lumière indirecte
  • Bonne circulation de l’air
  • TempĂ©ratures comprises entre 18 et 24°C

Les champignons sont-ils mauvais pour le compost?

Les champignons jouent un rôle important dans la décomposition de la matière organique, et leur présence dans le compost n’est donc pas mauvaise. Au contraire, ils peuvent même accélérer le processus de compostage. Il est important de noter que tous les champignons ne sont pas identiques, et bien que tous les champignons fassent partie du règne des fungis, ils ne produisent pas tous de sporophores (la partie visible du champignon). Le règne des fungis comprend également les moisissures, les rouilles, les levures, les mildious et les charbons.

Quels types de champignons poussent dans le compost?

Différentes espèces de champignons se nourrissent de différentes matières organiques à divers stades de décomposition. Les champignons lignivores (décomposeur primaire) préfèrent la matière fraiche, alors que les champignons de compost (décomposeurs secondaires) préfèrent la matière âgée.

Vous pourriez donc trouver plusieurs espèces de champignons dans votre compost. En voici quelques-unes :

Le pied bleu [Lepista nuda]

Les pieds bleus préfèrent les compost à base de feuilles
Pieds bleus

Ces magnifiques champignons comestibles ont des nuances variables de bleu, de lavande et de rose.

Dans la nature, ils poussent dans la litière de feuilles en décomposition dans les bois mixtes et préfèrent se nourrir de matière organique qui est déjà légèrement décomposée.

Cette préférence les rend parfaits pour pousser dans votre tas de compost ou même directement dans un lit de jardin bien paillé.

Vous pouvez faire pousser des lépistes nus sur une grande variété de substrats organiques semi-compostés, y compris les déchets de jardin, les feuilles, les branches, les tontes de gazon, le foin, etc.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Les champignons psilocybes : l'avenir de la psychiatrie ?

Ils fructifient en automne et il faut un an à partir du moment où vous introduisez le mycélium de lépiste nu dans votre compost pour obtenir votre première récolte.

Les pieds bleus ont une saveur distinctive et terreuse, une texture dense et sont délicieux sautés au beurre ou utilisés dans des omelettes ou des ragoûts.

Le strophaire Ă  anneaux rugueux [Stopharia rugosoannulata]

Les champignons dans le compost peuvent être de très bon comestibles
Strophaire Ă  anneaux rugueux

Ces champignons volumineux ont une saveur légèrement noisette et une texture croquante.

Ils sont l’un des champignons les plus faciles à cultiver et sont parfaits pour les débutants en culture de champignons qui veulent cultiver en extérieur.

Également appelés strophaires à anneaux rugueux ou géants des jardins, ce sont des décomposeurs de litière robustes et à croissance rapide qui poussent sur toutes sortes de débris ligneux.

Ils peuvent tolérer une gamme de conditions environnementales et même un peu de soleil, ce qui les rend uniques.

Lorsqu’ils sont utilisés dans des jardins potagers bien paillés, ils augmentent souvent le rendement des cultures, en décomposant rapidement la matière organique pour la restituer aux plantes.

Les strophaires couleur vin rouge peuvent être utilisées dans divers plats et sont une bonne alternative aux champignons de paris ou portobello dans les recettes.

Le coprin chevelu [Coprinus comatus]

Le corpin est un champignon qui aime les composts actifs
Coprins chevelus

Les coprins chevelus peuvent être cultivés dans un tas de compost ou dans un sol enrichi en fumier.

Ils apprécient les tas de compost actifs, mais ne survivront pas lorsque la température atteint des niveaux élevés.

N’oubliez pas d’observer régulièrement, car vous devez récolter les coprins chevelus lorsqu’ils sont jeunes et les utiliser dans les quelques heures qui suivent. En effet, dès que vous les cueillez, ils commencent à « s’autodigérer ».

Ils sont délicieux et ont une saveur douce semblable à celle de l’asperge, mais comme ils n’ont pas de durée de conservation, ils ne conviennent pas à une entreprise de culture de champignons.

Cependant, cela pourrait ĂŞtre amusant d’essayer si vous aimez expĂ©rimenter la culture de diffĂ©rents types de champignons.

Le champignon du soleil [Agaricus blazei Murill]

Les champignon dans le compost peuvent être cultivés
Champignons du soleil dans un compost recouvert de paille

Cette délicieuse variété de champignons, cousin des champignons de Paris et des portobellos, a une odeur distincte d’amande et une saveur légèrement sucrée d’amande.

Comme ses cousins, le champignon du soleil pousse sur du compost mûr, mais est beaucoup plus facile à cultiver et prospère sur une large gamme de compost fait maison.

C’est un champignon fructifiant en été qui apprécie les températures plus chaudes, mais est suffisamment robuste pour survivre à des températures plus basses vers la fin de l’été.

Pour faire pousser ces champignons, enterrez des morceaux de mycélium dans une couche de compost de 10 à 15 cm dans un endroit ombragé, puis ajoutez du paillis et de l’eau.

Il est important de maintenir le compost humide pendant la période d’incubation.

Les implanter entre d’autres plantes feuillues ou légumes aide à maintenir les niveaux d’humidité nécessaire une fois qu’ils fructifient.

Les champignons du soleil peuvent vous donner de 3 à 5 récoltes de champignons dans une saison, mais la première récolte sera la plus importante.

Avantages des champignons dans le compost

/im

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Formation Ă  la culture des champignons : Le myciculteur d'intĂ©rieur

Les champignons jouent un rĂ´le essentiel dans le processus de compostage en apportant plusieurs avantages :

  1. AccĂ©lĂ©ration du processus de dĂ©composition : Les champignons contribuent activement Ă  la dĂ©composition des matĂ©riaux ligneux dans le compost, tels que les feuilles et les branches. En dĂ©composant ces matières plus rĂ©sistantes, les champignons permettent d’accĂ©lĂ©rer le processus de dĂ©composition et d’obtenir un compost mature plus rapidement. Ce compost riche et bien dĂ©composĂ© est bĂ©nĂ©fique pour la croissance des plantes dans votre jardin.
  2. CrĂ©ation de rĂ©seaux de mycĂ©lium : Les champignons forment des rĂ©seaux de mycĂ©lium, constituĂ©s de filaments fongiques, Ă  l’intĂ©rieur du compost. Ces rĂ©seaux de mycĂ©lium aident Ă  rĂ©partir les nutriments et l’humiditĂ© de manière uniforme dans le compost, ce qui favorise une dĂ©composition homogène et efficace. De plus, en ajoutant du compost riche en mycĂ©lium Ă  votre jardin, les rĂ©seaux de mycĂ©lium amĂ©liorent l’Ă©cosystème du sol et aident Ă  retenir l’humiditĂ©, ce qui profite aux plantes.
  3. Apport de nutriments et de minĂ©raux : Les champignons, lorsqu’ils se dĂ©composent, libèrent des nutriments et des minĂ©raux essentiels, tels que le cuivre, le phosphore, le potassium et le sĂ©lĂ©nium. Ces Ă©lĂ©ments nutritifs sont bĂ©nĂ©fiques pour la croissance des plantes et sont intĂ©grĂ©s au compost fini. Ainsi, en utilisant un compost enrichi par la dĂ©composition des champignons, vous fournissez Ă  vos plantes un apport supplĂ©mentaire en nutriments et minĂ©raux essentiels, favorisant une croissance saine et vigoureuse.

Dangers des champignons dans le compost

Certains champignons sont extrêmement toxiques, voire mortels. Si vous avez des enfants ou des animaux domestiques et que vous trouvez des champignons non identifiés dans votre compost, il est préférable de les retirer et de les enfouir au centre du tas de compost ou de les éliminer en toute sécurité.

Comment Ă©liminer les champignons dans mon compost?

Si vous souhaitez empêcher les champignons de pousser dans votre bac à compost, voici quelques conseils :

  1. Baisser le rapport carbone-azote : Assurez-vous d’avoir suffisamment de matières organiques riches en azote (« vertes »), comme les déchets de cuisine, pour équilibrer les feuilles et les branches (« brunes ») dont se nourrissent les champignons.
  2. Retournez régulièrement votre tas de compost. Cela aidera à détruire les réseaux de mycélium qui se forment dans le compost.
  3. Essayez d’ajouter des vers et de pratiquer le lombricompostage. Le mouvement constant et les galeries creusées par les vers aident à décomposer le mycélium, empêchant ainsi les champignons de fructifier.
  4. Utilisez la méthode du compostage à chaud et maintenez des températures entre 60 et 80°C. La plupart des champignons ne pourront pas pousser dans votre compost, car ils ne peuvent pas survivre à ces températures.
Les vers de terre peuvent permettre d'Ă©liminer les champignons du compost
Les vers de terre peuvent se nourrir du mycélium de champignons

Peut-on composter les champignons?

Oui, vous pouvez composter les champignons, qu’ils soient comestibles ou sauvages. Ajouter des champignons entiers ou des déchets de champignons comestibles à votre compost favorise la décomposition et enrichit le compost en minéraux essentiels.

Qu’est-ce que le compost de champignons ?

Le terme « compost de champignons » peut désigner le compost créé pour la culture de champignons comestibles, tels que les champignons de Paris, les portobellos ou les champignons du soleil. Il peut également décrire le compost utilisé dans un jardin, vendu sous l’appellation de substrat de champignons usagé (SMS, pour spent mushroom substrates) ou de compost de champignons usagé (SMC, pour spent mushroom composts).

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Les champignons : une source insoupçonnĂ©e de protĂ©ines
Les champignons de paris pousse dans le compost
Champignons de Paris

Peut-on manger les champignons qui poussent Ă  partir de compost de champignons?

Si vous êtes absolument certain d’avoir identifié correctement les champignons comme étant comestibles, vous pouvez les manger. Il est important d’être extrêmement prudent et de bien identifier les champignons qui apparaissent, car des champignons non comestibles ou toxiques peuvent également pousser dans le compost.

Si vous n’êtes pas sûr de vous, vous pouvez demander à un pharmacien compétent ou à une association de mycologie. Ne prenez pas de risque.

Conclusion

Les champignons qui poussent dans votre compost ne sont pas mauvais et présentent souvent plusieurs avantages. Cependant, comme de nombreux champignons sont toxiques, vous devez être prudent, surtout s’ils sont à portée des enfants ou des animaux domestiques. Si vous souhaitez essayer de cultiver des champignons à la maison, vous pouvez utiliser votre tas de compost ou des plates-bandes bien compostées pour faire pousser de délicieux champignons comestibles.

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez des questions sur les champignons dans le compost, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire :).

Si vous avez aprécié mon article vous êtes libre de le partager!

Laisser un commentaire