Le rapport carbone azote en culture de champignons

Le rapport carbone azote dans un substrat, reflète ce qui se trouve Ă  l’intĂ©rieur d’un substrat, en terme d’Ă©lĂ©ments nutritifs. Comprendre le C/N d’un substrat vous permettra d’apprĂ©hender plus facilement l’influence de celui-ci sur le rendement, le dĂ©veloppement des cultures de champignons, mais Ă©galement sur les contaminants.

DĂ©finition du rapport Carbone azote

Le rapport carbone azote, ou C/N pour les puristes du monde agricole, est un ratio qui est généralement exprimer sous la forme d’une fraction, par exemple 250/1 pour de la sciure de chêne

Que ce que ça veux dire concrètement ?

Dans mon exemple de la sciure à 250/1, 250 représente donc le nombre de molécules de carbone pour 1 molécule d’azote donnée.

Donc par exemple dans un substrat de paille, avec un C/N de 50/1, on auras donc 50 molécule de carbone pour 1 molécule d’azote.

Donc si on rapporte ça à 250 molécules de carbone, on auras un substrat 5 fois plus azoté dans la paille (50/1 = 250/5), ou 5 moins moins azoté pour de la sciure (250/1) tout est relatif.

A quoi sert le rapport Carbone azote

C’est un paramètre qui est important dans la vitesse de décomposition de la matière organique. Plus une matière organique vas avoir C/N bas, donc contenir d’azote, plus celui-ci vas se dégrader rapidement.

Pourquoi ? Et bien parce que le rapport C/N manage les organismes capable de décomposer la matière.

Alors Ă©videmment, l’azote et le carbone ne sont pas les seuls matières organiques impliquer dans les processus de dĂ©gradation, mais ce sont les plus nombreuses dans les substrats, donc on s’en sert comme point de rĂ©fĂ©rence.

Petite parenthèse : On utilise également le ratio C/N pour amender correctement les sols agricoles, cela à une influence sur les microorganismes, et surtout sur la disponibilité en azote des plantes. Azote qui sert à la constitution des parties végétative de la plante et à la nourriture de certains microorganismes. Le carbone lui, sert à la nutrition des champignons décomposeurs qui nourriront eux même d'autres organismes (réseaux trophiques) des sols. 
Le C/N est également important dans le compostage et la culture des champignons décomposeurs secondaire comme le champignon de Paris. 

Revenant en à notre C/N : les bactéries, elles, utilisent principalement comme source de nourriture de l’azote, car il est facile à assimiler, ou manger. Donc, elles vont pouvoir se développer plus facilement, contaminer plus facilement, des substrats avec un rapport carbone azote, plus bas, qui contient donc plus d’azote.

Les champignons, eux, vont pouvoir se nourrir de matières Ă  base d’azote, mais contrairement aux autres microorganismes, ils vont pouvoir se nourrir aussi de carbone, contenu dans les matĂ©riaux dit « boisĂ©s », contenant notamment de la lignine. Plus un substrat vĂ©gĂ©tal est dur, dense, plus ou dit qu’il est ligneux.

Les myciculteurs qui ont lu cet article on aussi lu  Comment choisir un champignon comestible Ă  cultiver?

Donc le ratio de carbone va déterminer quels sont les organismes qui peuvent pousser naturellement sur les substrats..!

Influence du rapport C/N sur les cultures de champignons

Un ratio C/N fort, vas donné naturellement un avantage au champignon, c’est que l’on appelle donc un substrat semi sélectif. Typiquement lorsque l’on utilise simplement de la paille ou simplement de la sciure.

Un ratio C/N faible, comme du marc de café (1/24) par exemple, va avoir l’avantage de donner un meilleur rendement au substrat de champignon, mais vas être aussi plus sensible au contamination à cause de la plus grande quantité d’azote qu’il contient.

Si vous utiliser un substrat avec un haut C/N vous pouvez utiliser plusieurs type de pasteurisation : thermique, chimique ou même anaérobie. Ce sont des types de traitements qui sont suffisants et efficace pour ce type de substrat.

Si vous utiliser un substrat avec un rapport carbone azote bas, je vous conseille d’utiliser une pasteurisation thermique plus longue, ou mĂŞme une stĂ©rilisation pour rĂ©duire les chances de contaminations. C’est ce que l’on fait gĂ©nĂ©ralement pour fabriquer du mycĂ©lium sur grains.

Si vous avez des questions sur le C/N n’hĂ©sitez pas Ă  les Ă©crire en commentaire ! 🙂

Si vous avez aprécié mon article vous êtes libre de le partager!

Une rĂ©ponse sur “Le rapport carbone azote en culture de champignons”

  1. Bonjour M.Andreas,qu’elles sont alors les matières qui contiennent plus d’azote pour qu’elles soient appliquĂ©es dans le rapport C/N?

Laisser un commentaire