Le polypore versicolor [ Trametes versicolor ]

Le Trametes versicolor est un champignon mĂ©dicinal cultivĂ© depuis des siècles pour ne pas dire des millĂ©naires dans la mycothĂ©rapie Asiatique. OmniprĂ©sent dans nos forĂŞts d’Occident, il est très facile Ă  trouver et Ă  reconnaĂ®tre. Sa forme particulière lui a donnĂ© le nom du postĂ©rieur d’un volatile : le champignon queue de dinde. Dans cet article, je vous explique comment reconnaitre le Trametes versicolor pour le cueillir, ces bienfaits mĂ©dicinaux, et Ă©galement comment le cultiver dans votre jardin ou dans votre maison ! C’est parti les myciculteurs !

Trouver et reconnaitre le Trametes versicolor

La queue de dinde est un champignon faisant parti de la catégorie des polypores. Ce champignon ubiquitaire est très facilement trouvable et reconnaissable.

Classification du Trametes versicolor

  • Royaume: Fungi
    • Division: Basidiomycota
      • Sous-Division: Hymenomycotina

Ou trouver le champignon queue de dinde ?

Le champignon multicolore se trouve dans toutes les forĂŞts du monde ! Dans les forĂŞts tropicales, subtropicales et tempĂ©rĂ©es. Il a une immense capacitĂ© d’adaptation.

C’est un champignon saprophyte, c’est à dire qu’il se nourrit de bois mort. Le Trametes versicolor peut pousser sur une très grande diversité de feuillus, d’arbres fruitiers, mais également de conifères. Il a tendance à pousser en grande touffe de fructification sur les matières qu’il colonise.

Ce polypore annuel pousse toute l’annĂ©e, principalement de la fin de l’hivers Ă  la fin de l’automne.

Vous avez de grande chance de le trouver dans une forĂŞt juste Ă  cotĂ© de chez vous ! Voyons maintenant comment reconnaĂ®tre la queue de dinde.

Reconnaître le champignon queue de dinde

Le trametes versicolor est un champignon de la famille des polypores, il est donc plat et mince. De plus il n’a pas de « pied Â» Ă  proprement parler.

Trametes versicolor peut pousser sur de nombreux essences d'arbres
Le champignon queue de dinde peut pousser sur un tronc chĂŞne

Sa face supérieure est légèrement duveteuse, cotonneuse.

Sa coloration est radiale et déterminée par des zones distinctes, allant du brun ou brun rougeâtre, crème, bleutée, blanchâtre et crème parfois. En devenant plus vieux il a tendance à pâlir.

Notez qu’il existe de nombreuse variation de couleur pour la queue de dinde. Cela est dut au grand nombre d’arbres sur lesquels il peut pousser, et donc aux variĂ©tĂ©s de vitamines et de minĂ©raux qu’il assimile.  

L’odeur du mycélium de ce champignon est agréable, douce et légèrement acide. Elle rappelle de manière générale l’odeur des polypores. La chair intérieure du champignon est de couleur crème, avec une fine couche noire sur le dessus du chapeau.

La sporée de ce champignon est blanche. Au microscope, les spores seront d’une forme incurvée et lisse, avec une taille de 5 à 6 μm par 2 à 3 μm.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Cultiver le pleurote rose [Pleurotus djamor] : le champignon des tropiques

Trametes versicolor, un champignon contre le cancer

Trametes versicolor est très connu pour son utilisation contre le cancer, à travers son histoire, au fils des âges. Depuis des siècles il est vénéré en Asie et en Europe.

C’est un champignon avec un immense potentiel mĂ©dical et donc, c’est l’un des mieux documentĂ©s et Ă©tudiĂ©s actuellement, sur cet aspect myco-thĂ©rapeutique.

On peut cultiver le trametes versicolor en intérieur ou en extérieur
Culture en sac de Trametes versicolor

Les enzymes que produit la queue de dinde sont des destructeurs de toxines les plus puissantes de la planète, provenant du monde naturel.

Les composés médicaux que ce champignon ont une double activité. La première, bien connu est son activité anti tumoral, qui permet d’inhiber la croissance des cellules cancéreuses. La deuxième, c’est la stimulation du système immunitaire. Les lymphocytes et autres cellules tueuses de cancer de l’organisme, voient leurs nombreux augmenter. (Garcia Lora et all, 2001)

De nombreux cancers peuvent ĂŞtre traiter avec la queue de dinde, parmi lesquels : le cancer du sein, du colon, du poumon et autres sarcomes.

Le Trametes versicolor est une source de polysaccharide K (appelé aussi PSK, molécule de la famille des glucides). Avec cette molécule, un médicament anti cancer, sous le nom de KRESTIN a été autorisé à la vente en Asie. Les molécules sont extraites le plus souvent directement du mycélium. Mais on trouve le polysaccharide K en plus grande concentration dans les organes de fructification. Une étude sur le polysaccharide K a prouvé son utilisation sur les métastases cancéreuses. ( Kobayashi et all, 1995).

Le PSK a également une bonne activité antibactériennes contre les Genres Escherichia, Staphylococcus, Pseudomonas, Candica et Listeria.

Une autre molécule issue du champignon queue de dinde à également prouvée son efficacité. C’est un polysaccharopeptide (glucide + acide aminé) qui est très hydrosoluble et peu cytotoxique (toxique pour les cellules humaines). La molécule a été proposée comme antiviral contre la réplication du VIH. ( Collins et Ng, 1997).

Encore un autre peptide du Trametes versicolor Ă  montrĂ© sa capacitĂ© Ă   inhiber la croissance de cellules myĂ©loĂŻdes, impliquer dans le cancer des os. (Yang et all, 1992).

Ce champignon ne peut pas être mangé en tant que tel, sa chaire est très coriace et souple, elle ressemble à du cuire.

On utilise ces extraits séchés ou en poudre, généralement dans des infusions. Les organes de fructification sont bouillit dans de l’eau ou des soupes.

La queue de dinde est un formidable outil de protection pour les humaines, la planète, mais également contre la pollution et les ravages.

Culture du champignon Trametes versicolor

Le champignon multicolore est facilement à cultiver en extérieur comme en intérieur. De nombreuses techniques et substrats lui conviennent parfaitement.

Culture en extérieur de la queue de dinde

Le Trametes versicolor se cultive facilement en extérieur. Plusieurs méthodes simples sont utilisables.

On peut utiliser la mĂ©thode classique des buches, que l’on utilise pour le shiitakĂ©. Des troncs de 10 Ă  30 cm de diamètre conviennent bien. Pour les essences, honnĂŞtement, vous pouvez utilisez tout ce que vous avez sous la main ! Feuillus, fruitiers et mĂŞme conifères ! Pour plus d’information sur la culture sur tronc je vous conseil de regarder cette vidĂ©o.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Le polypore soufrĂ© [ Laetiporus sulphureus ]
Trametes versicolor peut fructifier sur de large plage de température en extérieur
Culture de Trametes versicolor sur tronc

Une autre méthode consiste à enfoncer partiellement le tronc à la verticale dans le sol. Cela fonctionne bien pour les zones moins humides. Par capillarité, la zone sous terre enverra de l’humidité dans la zone aérienne du tronc.

Une variante consiste Ă  enfoncer le tronc dans un pot de terreau, comme on cultiverait une plante.

Pour l’inoculation, vous pouvez utilisez classiquement des chevilles de bois, ou du mycélium sur sciure. Pour fabriquer vos chevilles de mycélium, je vous conseil de regarder cette vidéo.

Pour la culture en extérieur, il est préférable d’utiliser des souches locales de queue de dinde, que vous pouvez cloner sur du carton. Les Trametes versicolor locaux se développeront mieux dans leurs conditions climatiques naturels. De plus les souches sauvages sont de natures très agressives et se cultive facilement.

Si vous aimez l’expérimentation, sachez que le champignon queue de dinde pousse souvent associé à d’autres polypores, notamment avec le réishi (Ganoderma lucidium). Une culture simultanée des deux espèces sur un tronc est théoriquement possible.

La saison de fructification s’étale du printemps jusqu’au début de l’hivers, avec des températures favorables entre 10 et 32°C. De nombreuses queues de dindes continuent de pousser également durant la saison froide. Leur développement est seulement très lent.

Récoltez vos Trametes versicolor lorsqu’elles sont jeunes, car les insectes en sont très friands.

En mycorémédiation, le champignon multicolore peut être utilisé pour combattre des champignons parasites, comme l’Armillaire couleur de Miel (Armillaria mellea) et l’Hypholome à lame enfumé (Hypholoma capnoides).

Culture en intérieur de la queue de dinde

Si vous êtes débutant en culture intérieure des champignons, je vous invite à lire l’article sur les 4 paramètres de culture et les 7 étapes de la culture des champignons pour appréhender plus facilement les informations qui suivent.

La champignons queue de dinde est productif
Culture de Trametes versicolor sur sacs de sciure supplémentés

Substrats de sélection

Le Trametes versicolor peut ĂŞtre clonĂ© ou sĂ©lectionnĂ© sur les gĂ©loses suivantes : MYPA, PDYA, OMYA, DFA. Le carton peut Ă©galement ĂŞtre utilisĂ©, mais les dĂ©butants Ă©prouveront peut ĂŞtre quelque difficultĂ© sur ce support.

Substrats de colonisation

Pour les substrats de colonisation, on peut utiliser du grain de céréales, des graines pour oiseaux, pour la pelouse. Le choix est grand. Cependant le mycélium de ce champignon est très dur. Pour séparer facilement les grains lors de l’ensemencement, je vous conseil d’utiliser de la poudre de gypse dans votre mélange, pour pouvoir séparer le substrat plus facilement.

Substrats de fructification

Pour la fructification, je vous dĂ©conseille d’utiliser de la paille, Trametes versicolor aime les substrats plus denses. Utilisez plutĂ´t de la sciure de bois. Vous avez l’embarra du choix : chĂŞnes, peupliers, hĂŞtres, pommiers, cerisiers, pins, Ă©picĂ©a, douglas, mĂ©lèzes, genĂ©vriers, cyprès.

Pour un meilleur rendement, le substrat de sciure peut très bien ĂŞtre supplĂ©mentĂ© Ă  20% avec des coques de soja ou les autres adjuvants habituels. Mais dans ce cas la, pratiquer une pasteurisation plutĂ´t d’une stĂ©rilisation.

Un lardage de 5% sera profitable pour une colonisation rapide.

Conteneurs de culture

Pour le Trametes versicolor, on utilise tout ce qu’il y a de plus classique à savoir, des sacs, des bouteilles ou bien des bacs.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Cultiver le pleurote de l'orme [Hypsizygus ulmarius]

RĂ©coltes et rendements

Le champignon queue de dinde peut fructifier pendant de longue période. Son rendement pour un substrat supplémenté est de 75 à 80% d’E.B.

Pour la récolte, je vous conseil d’utiliser un couteau, les fruits sont dur à séparer du mycélium.

Pour ce qui concerne la commercialisation de ce champignon, il est généralement vendu en poudre ou séché.

Synthèses des paramètres de culture du Trametes versicolor

Paramètres d’incubation du Polypore versicolor

Température d’incubation24 à 29°C
Humidité relative90 à 100%
Durée d’incubation14 à 21 jours
Concentration de C02>5000 ppm
Échange d’air frais1 volume/h
Besoin en lumièren/a
Les paramètres d’incubation pour Trametes versicolor

Paramètres d’initiation des primordias du Polypore versicolor

Température d’initiation10 à 24°C
Humidité relative95 à 100%
Durée d’initiation7 à 14 jours
Concentration de C02400 Ă  800 ppm
Échange d’air frais5 à 7 volume/h
Besoin en lumière500 à 2000lux
Les paramètres d’initiation des primordias pour Trametes versicolor

Paramètres de fructification du Polypore versicolor

Température de fructification18-24°C
Humidité relative85 à 95%
Durée de fructification45 à 70 jours
Concentration de C02500 Ă  1000 ppm
Échange d’air frais5 à 7 volume/h
Besoin en lumière500 à 2000lux
Nombre de récolte2 à 3 récoltes sur 3 mois
Les paramètres de fructification pour Trametes versicolor

Merci d’avoir lu votre article ! Si il vous a plu, n’hĂ©sitez pas Ă  le partager. Et si vous avez des questions ou des remarques sur le Trametes versicolor, n’hĂ©sitez pas Ă  nous Ă©crire un commentaire ! 🙂

Si vous avez aprécié mon article vous êtes libre de le partager!

2 rĂ©ponses sur “Le polypore versicolor [ Trametes versicolor ]”

  1. Bonjour vous avais fait une phaute d’orthographe (c’est toxine pas toxique) Les enzymes que produit la queue de dinde sont des destructeurs de toxiques les plus puissantes de la planète, provenant du monde naturel.

Laisser un commentaire