La trompette de la mort [ Craterellus cornucopioides ]

La trompette de la mort est un champignon tubulaire noir et comestible qui pousse gĂ©nĂ©ralement dans les forĂȘts de feuillus. Craterellus cornucopioides, de son nom scientifique, Ă  un nom commun qui rappelle la mort. Les anciens, superstitieux, l’ont nommĂ© ainsi car elle apparait Ă  l’horizon de la Toussaint. Les trompettes de morts seraient des instruments organiques jouant une musique sinistre que seul les non-vivants entendraient.. !

Dans cet article vous apprendrez :

  • Comment reconnaitre les trompettes de la mort
  • Quand rechercher les trompettes de la mort ? La saison et les conditions climatiques
  • OĂč rechercher la trompette de la mort ? Les arbres et plantes indicatrices
  • Comment reconnaitre les champignons similaires? Toxiques et comestibles
  • Et enfin comment conserver et cuisiner la trompette de la mort !

Classification de la trompette de la mort

  • RĂšgne : Fungi
    • Division : Basidiomycota
      • Classe : Agaricomycetes
        • Ordre : Cantharellales
          • Famille : Cantharellaceae
            • Genre : Craterellus
              • EspĂšce : C. cornucopioides

Comment reconnaitre la trompette de la mort ? [Craterellus cornucopioides]

Ce champignons entiĂšrement creux est extrĂȘmement facile Ă  reconnaitre. Mais pour ĂȘtre complĂštement sĂ»r de bien avoir une trompette de la mort en face de vous, voyons plus prĂ©cisĂ©ment ses caractĂ©ristiques.

Les trompettes de la mort aiment les sols lourds et humides
De délicieuses Trompettes de la mort ..

Le chapeau

Ce champignon comestible est donc entiĂšrement creux, en forme.. de trompette ! On parle Ă©galement de forme de vase, c’est d’ailleurs ce que veut dire crater en latin. Son sporophore (fruit que l’on cueille) fait rarement plus de 10 cm de haut. La marge est irrĂ©guliĂšre et houleuse.

Sa couleur est noire par temps humide et depuis grise par temps plus sec. Les individus plus jeunes sont de couleur brune.

Le pied

Son pied est aussi creux que sa prolongation, le chapeau. Il est en forme de tube. La base est toujours noire, vu qu’elle est implantĂ©e dans le sol et est donc toujours humide.

La face intérieure

L’hymĂ©nium ( la partie fertile du champignon portant les spores) se trouve finalement Ă  l’extĂ©rieur au vue de la forme de la trompette de la mort. Sur cette partie, pas de lame, ni de lamelle. Elle est lisse ! Contrairement aux chanterelles qui sont plissĂ©es ( pas d’inquiĂ©tude, elle est Ă©galement comestible)

La chair

Ce champignon est peu charnu. Sa délicieuse chair, souple et élastique rappelle les fruits de saison comme la mirabelle. Certains gourmets disent que sa saveur rappelle celle de la truffe.

Les spores

La sporĂ©e est de couleur blanche. Au microscope les spores sont lisses et de forme ovoĂŻde pour une taille de 6 Ă  10 par 17 Ă  23 ÎŒm environ.

Variants génétiques

Il existe des variants gĂ©nĂ©tiques de la trompette de la mort classique. Ils sont de couleurs jaune ( var. flavicans ) ou bien rosĂ©s (var. roseus ). MalgrĂ© une morphologie similaire, la science n’est pas d’accord pour dire s’il s’agit d’espĂšces apparentĂ©es ou d’espĂšces bien distinctes en fonction des diffĂ©rents tests Ă©tablis.

Les myciculteurs qui ont lu cet article on aussi lu  Le mousseron [Calocybe gambosa]

Quand chercher la trompette de la mort ?

Craterellus cornucopioides pousse dans toutes les rĂ©gions tempĂ©rĂ©es de notre planĂšte. De l’AmĂ©rique du Nord jusqu’en Europe, en passant par l’Asie

La trompette de la mort et un champignon facile à identifier, mais difficile à repérer en raison de sa couleur et de sa taille. Regardons alors plus précisément quand chercher la trompette de la mort.

Craterellus cornucopioides est une champignon délicieux !
Trompette de la mort prĂȘte Ă  sonner l’arrivĂ© d’un repas gourmet !

Trompette de la mort : quelle saison ?

Craterellus cornucopioides pousse essentiellement en automne. MalgrĂ© son nom liĂ© Ă  la pĂ©riode de la Toussaint, selon les annĂ©es, la cueillette peut s’Ă©taler de Juillet Ă  Novembre.

Climat de fructification

Pour la fructification, comme de nombreux champignons, la trompette de la mort a besoin de ce que l’on appelle un choc hydro thermique. Pour ce faire, il faut bien entendu qu’il pleuve. Mais, il faut qu’il pleuve assez, pour que le sol reste humide suffisamment longtemps et puisse dĂ©croitre en tempĂ©rature. À cette humiditĂ© prolongĂ©e de 3 Ă  4 semaines du sol, ajoutez du soleil durant quelque jours pour que l’atmosphĂšre contraste suffisamment avec la tempĂ©rature du sol pour voir apparaitre les troupes du champignon dĂ©licieux.

C’est un champignon sensible et les conditions climatiques propices sont de plus en plus rare, ce qui fait que Craterellus cornucopioides est de plus en plus rare.. ! Ou plutĂŽt, poussent de plus en plus rarement. Il faut baisser notre bilan carbone comme dirait Jean-Marc Jancovici !

Trompette de la mort oĂč les trouver ?

Une fois que vous serez tombĂ©s sur une trompette de la mort, vous pouvez ĂȘtre quasiment sĂ»r qu’il y a d’autres individus Ă  quelques centimĂštres ! En effet, son Ă©pithĂšte « cornucopioides » qui provient du latin, signifie , « en forme de corne d’ABONDANCE » ! Elle pousse donc en groupe de nombreux individus.

Dans tous les cas, je vous conseille de prospecter accroupi pour mettre en relief ces délicieux champignons que vous cherchez !

La trompette de la mort aime pousser en sous-bois
De jeunes trompette de la mort. On observe une couleur juvénile brune sur le rebord de leurs chapeaux

Les arbres indicateurs de Craterellus cornucopioides

La trompette de la mort est un champignon mycorhizien qui a besoin d’un arbre hĂŽte pour vivre. Vous ne la trouverez donc pas en plaine. Son habitat de prĂ©dilection est la forĂȘt, constituĂ© d’une majoritĂ© des essences d’arbres suivant:

  • ChĂȘnes
  • HĂȘtres
  • Charmes
  • Noisetiers
  • ChĂątaigniers

Les plantes indicatrices de Craterellus cornucopioides

De trĂšs nombreuse plantes peuvent se trouver sur le mĂȘme biotope que la trompette de la mort. Mais gĂ©nĂ©ralement, il n’y a pas de ronces. Mais vous retrouvez gĂ©nĂ©ralement ces plantes :

  • De la mousse sur le sol
  • Des graminĂ©es forestiers
  • Du houx

Les champignons indicateurs du biotope de la Trompette de la mort

On va trouver en mĂȘme temps que la trompette de la mort, plusieurs champignons de la mĂȘme famille :

  • Chanterelle sinueuse
  • Chanterelle cendrĂ©
  • Girolle commune

Les lieux pour trouver facilement Craterellus cornucopioides

La trompette de la mort se trouve donc dans les forets de feuillus. Elle aime les lieux sombres et la litiĂšre de forĂȘt bien humide. MĂȘme les jeunes forĂȘts de moins de 15 ans permettent Ă  ce champignon de s’y installer. Plus il y aura d’arbres, plus les associations mycorhiziennes pourront ĂȘtre nombreuses. La trompette de la mort aime bien pousser Ă  proximitĂ© des ruisseaux, dans les goulots de ruissĂšlement, ainsi que les petits talus.

Les myciculteurs qui ont lu cet article on aussi lu  La vesse de loup gĂ©ante [Calvatia gigantea]

En terme d’altitude, pas besoin de gravir des montagnes. La trompette de la mort ne pousse pas au dessus de 1500m d’altitude ( ce qui est dĂ©jĂ  haut ! )

En ce qui concerne le sol, la trompette de la mort aime les sols argileux, lourd, qui retiennent bien l’humiditĂ©. En terme de pH elle aime les sols neutres, mais s’acclimate Ă©galement sur des sols lĂ©gĂšrement basiques.

Une fois que vous aurez dĂ©terminĂ© un spot Ă  trompettes de la mort, vous pourrez revenir l’annĂ©e prochaine en Ă©tant presque certain de les trouver au mĂȘme endroit.

Trompette de la mort : Confusion possible

Les confusions sont possibles uniquement avec des champignons comestibles, donc avec un minimum de précaution, vous ne devriez pas vous empoisonner ! Si vous avez un doute, ne mangez pas les champignons que vous avez cueillis bien entendu.

La chanterelle sinueuse ( Pseudocraterellus undulatus)

La chanterelle sinueuse est de la mĂȘme famille que la trompette de la mort, mais il s’agit ici de deux champignons diffĂ©rents. Cette derniĂšre a une couleur plus claire, tirant vers le gris et sa marge est beaucoup plus sinueuse. Mais surtout, son hymĂ©nium ( sous le chapeau) est plissĂ© et de couleur brun. Ces caractĂ©ristiques vous permettront de savoir s’il s’agit de l’une ou de l’autre.

La chanterelle cendrée ( Craterellus cinereus)

C’est un trĂšs proche parent, du mĂȘme Genre que Craterellus cornucopioides. De la mĂȘme couleur, on peut nĂ©anmoins distinguer les deux espĂšces par la prĂ©sence de plis lamelliforme sous la chanterelle cendrĂ©e, contrairement Ă  la trompette de la mort, avec un hymĂ©nium lisse.

Conserver et cuisiner la trompettes de la mort

Craterellus cornucopioides est un champignon gastronomiquement dĂ©licieux! Il a de trĂšs bonnes propriĂ©tĂ©s nutritionnelles et donc de grand bienfaits pour santĂ©, notamment le systĂšme immunitaire. Il nous aide quelque part Ă  nous prĂ©parer Ă  l’hiver. Fragiles, il faut consommer les trompettes de la mort rapidement aprĂšs la cueillette.

Comment nettoyer les trompettes de la mort ?

Pour nettoyer les trompettes de la mort, coupez la « racine » ( mycĂ©lium souterrain Ă  la base du pied) si ce n’est pas dĂ©jĂ  fait Ă  la rĂ©colte ! Ensuite coupez les en 2 pour pouvoir enlever les dĂ©bris et autres limaces qui pourraient s’y trouver.

Comment sécher les trompettes de la mort ?

Une fois coupĂ©es en 2, les trompettes de la mort peuvent ĂȘtre mises dans un dĂ©shydrateur ou bien Ă  sĂ©cher sur une grille fine et propre. Au vue de la finesse de la chair, c’est un champignon qui se prĂȘte particuliĂšrement bien Ă  cette pratique.

Comment cuisiner les trompettes de la mort ?

Pour cuisiner les trompette de la mort, vous pouvez les rincer Ă  l’eau une fois nettoyĂ©es. Ce n’est pas quelque chose qui se fait habituellement avec les champignons. Mais les trompettes de la mort vont ici se gonfler d’eau et leur cuisson en sera facilitĂ©e. On peut les faire cuire non trempĂ©es Ă©galement, mais elles sont alors plus sĂšches et moins tendres. C’est un choix!

Merci d’avoir lu cet article sur la trompette de la mort ! S’il vous a plu n’hĂ©sitez pas Ă  le partager ou Ă  nous laisser un commentaire ! Merci 🙂

Si vous avez aprĂ©ciĂ© mon article vous ĂȘtes libre de le partager!

Laisser un commentaire