Le Bolet Ă  pied rouge [Neoboletus erythropus]

Le bolet Ă  pied rouge, Ă©galement connu sous le nom scientifique de Neoboletus erythropus, est un bon champignon comestible. Ce fungi est relativement commun et facile Ă  reconnaitre. Cet article dĂ©taille la classification, la description, la pĂ©riode de rĂ©colte, l’habitat, les espèces similaires comestibles et toxiques et enfin, nous verrons comment le cuisiner.

Classification du bolet Ă  pied rouge

  • Règne : Fungi
    • Division : Basidiomycota
      • Classe : Basidiomycètes
        • Ordre : Boletale
          • Famille : Boletaceae
            • Genre : Neoboletus
              • Espèce : Neoboletus erythropus

Comment reconnaitre le bolet à pied rouge ? [Neoboletus erythropus]

Le chapeau

Le chapeau du Bolet à pied rouge mesure généralement entre 5 et 20 cm de diamètre. Il est hémisphérique au début, puis convexe et enfin étalé avec l’âge. Sa couleur varie du brun rougeâtre au brun foncé à nuance pourprée ou olivacée. Enfin, sa surface est lisse ou légèrement veloutée.

Le pied

Le pied du champignon est robuste et cylindrique, mesurant 5 à 12 cm de hauteur et 2 à 4 cm de diamètre. Il est souvent brun sale à la base, puis rougeâtre et devient progressivement plus pâle vers le haut, avec des nuances de jaune, bleuissant à la coupe.

La face intérieure

La face intérieure présentant des pores est de couleur rouge orangé puis jaune orangé par la marge et se tache de bleu au toucher. Les pores sont ronds et assez larges.

La chair

La chair est Ă©paisse et ferme et de couleur jaune vif, virant Ă©galement au bleu Ă  la coupe.

Les spores

La sporĂ©e est de couleur brune olive. Les spores sont fusiformes et mesurent environ 14-17, 5 Ă— 5,5-6 Âµm.

Le bolet à pied rouge à la marge enroulé lorsqu'il est jeune
Un jeune bolet Ă  pied rouge

Quand chercher Le Bolet Ă  pied rouge?

Saisonnalité de Neoboletus erythropus

Le Bolet Ă  pied rouge pousse gĂ©nĂ©ralement de l’Ă©tĂ© Ă  l’automne, en fonction des conditions climatiques. Il prĂ©fère les climats tempĂ©rĂ©s et les sols humides. Il est souvent associĂ© Ă  des pĂ©riodes de pluie suivies de journĂ©es ensoleillĂ©es et douces.

Climat de fructification

Le bolet Ă  pied rouge a donc besoin de deux choses pour pousser : de l’humiditĂ© et de la chaleur. Il faut environ 15 Ă  25 mm de pluie pour qu’il apparaisse. Lorsque la pluie tombe, elle provoque une rĂ©action dans les « racines » du champignon appelĂ©e « choc hydrothermique ». Ensuite, il faut qu’il fasse plus chaud dans l’air que sur le sol humide pour que le champignon pousse. La tempĂ©rature idĂ©ale du sol est de 13 Ă  16 Â°C. Si le sol sèche après 5 ou 6 jours, le champignon ne poussera pas. Il doit rester humide pendant 7 Ă  15 jours pour que le bolet rouge apparaisse. Vous pourrez le rĂ©colter pendant environ une semaine avant qu’il ne retourne au sol.

Il faut Ă©galement faire attention Ă  la tempĂ©rature. Si le sol est trop chaud (20°C), le champignon ne poussera pas. Et s’il pleut alors que le sol est dĂ©jĂ  Ă  la bonne tempĂ©rature (15°C), il ne poussera pas non plus, car il n’y aura pas de changement de tempĂ©rature.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Le rosĂ© des prĂ©s [ Agaricus campestris ]
Les bolets à pied rouge peuvent être trouvé dans des forêts de feuillus
Un couple de bolets Ă  pied rouge dans une forĂŞt de chĂŞne

Si de petites pluies tombent après une grosse pluie, cela peut aider Ă  garder le sol humide, mais cela peut aussi empĂŞcher le champignon de pousser s’il n’y a pas de changement de tempĂ©rature. Si les conditions sont bonnes, vous pourrez rĂ©colter des champignons pendant plusieurs semaines.

Cependant, les champignons ont une quantitĂ© limitĂ©e de nourriture pour une annĂ©e. Après plusieurs pousses, il se peut que le champignon n’apparaisse plus, car il n’a plus de nourriture. Dans ce cas, il faudra attendre l’annĂ©e suivante pour le voir rĂ©apparaĂ®tre.

Champignons indicateurs de pousse

Il y a plusieurs champignons qui poussent au même moment (et non au même endroit, voir plus bas pour cela) que le bolet à pied rouge, car ils ont des saisons de croissance similaires. Voici des champignons indicateurs :

  • La chanterelle : elle pousse dans les mĂŞmes conditions et peut ĂŞtre rĂ©coltĂ©e de juin Ă  novembre.
  • Le cèpe de Bordeaux : comme le bolet Ă  pied rouge, le cèpe de Bordeaux pousse dans les sols humides et chauds et peut ĂŞtre trouvĂ© de juillet Ă  novembre.
  • La russule charbonnière: cette espèce pousse Ă©galement dans les mĂŞmes conditions que le bolet Ă  pied rouge et peut ĂŞtre rĂ©coltĂ©e de juin Ă  novembre.

OĂą trouver le bolet Ă  pied rouge ?

Le bolet Ă  pied rouge pousse gĂ©nĂ©ralement seul, parfois en groupe. C’est un champignon cosmopolite, on le retrouve un peu partout sur le globe dans les forĂŞts d’Europe, d’Asie et d’AmĂ©rique du Nord.

Les arbres indicateurs de Neoboletus erythropus

Neoboletus erythropus est gĂ©nĂ©ralement dans les forĂŞts, car il s’agit d’un champignon mycorhizien, qui pousse donc en association avec arbres, grâce Ă  une structure appelĂ©e la mycorhize. Vous pouvez le trouver gĂ©nĂ©ralement en prĂ©sence de conifères, mais Ă©galement de diverses espèces de feuillus :

  • ÉpicĂ©as
  • Sapins
  • Pins
  • ChĂŞne
  • HĂŞtre

Les plantes indicatrices de Neoboletus erythropus

Le Neoboletus erythropus est souvent associĂ© Ă  d’autres plantes qui poussent dans les mĂŞmes conditions environnementales, notamment dans des zones humides avec des sols plutĂ´t acides.

  • Fougères
  • Mousses
  • Myrtilles
  • Canneberge

Les champignons indicateurs du biotope de Neoboletus erythropus

En raison de leur association avec les mĂŞmes arbres et les mĂŞmes conditions Ă©cologiques et pĂ©dologiques, on peut trouver d’autres champignons mycorhiziens en prĂ©sence du bolet Ă  pied rouge.

Les lieux pour trouver facilement Neoboletus erythropus

Sa prĂ©sence dĂ©pendra des conditions environnementales locales, telles que la tempĂ©rature, l’humiditĂ©, le type de sol et la prĂ©sence d’arbres hĂ´tes.

Il préfère les sols riches en matière organique et acide, dû notamment à la présence de conifères, et peut être trouvé dans des zones humides telles que les marécages et les tourbières. Attention, vous avez peu de chance de le trouver dans des sols calcaires, plus propre aux Ascomycètes.

Attention le bolet Ă  pied rouge est toxique cru !
Un gros bolet Ă  pied rouge, prĂŞt Ă  ĂŞtre cueilli !

Les champignons similaires Ă  Neoboletus erythropus

Attention, malgré les informations fournies, si vous n’êtes pas sûrs d’avoir identifié un champignon comestible, ne le mangez pas et allez consulter des associations de mycologies ou un pharmacien compétent.

Les champignons toxiques similaires au bolet Ă  pied rouge

  • Le Bolet satan (Rubroboletus satanas) : c’est un champignon toxique ressemblant au Bolet Ă  pied rouge, mais il possède un chapeau blanchâtre qui permet de le distinguer clairement de ce dernier. Attention, son ingestion provoque de violents vomissements.
  • Le bolet Ă  beau pied (Caloboletus calopus): C’est un champignon immangeable en raison d’une amertume qui persiste Ă  la cuisson. Il peut ĂŞtre distinguĂ© du Bolet Ă  pied rouge grâce Ă  son chapeau de couleur beige grisâtre et olivâtre pâle.
Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  L'Oronge [Amanita caesarea]

Les champignons comestibles similaires au bolet Ă  pied rouge

  • Le Bolet orangĂ© (Leccinum aurantiacum) : c’est un bon champignon comestible qui ressemble au bolet Ă  pied rouge. Il se distingue par ses pores blancs sous le chapeau et ses mĂ©chules squalumeuses sur le pied. Toutefois, il est moins savoureux que le Bolet Ă  pied rouge.
  • Le Cèpe bronzĂ© (Boletus aereus) : Les variations de couleur de son chapeau peuvent ĂŞtre confondues avec le bolet Ă  pied rouge, mais ces pores très fins et concolores, ainsi que son pied ventru de couleur beige rosâtre doivent lever la confusion.

Comment cuisiner le bolet Ă  pied rouge ?

Avant de cuisiner le Bolet à pied rouge, assurez-vous de bien le nettoyer en retirant les éventuelles saletés et débris. Il est préférable de consommer les spécimens jeunes et fermes, car ils sont moins amers et plus tendres.

Attention !! Ce champignon est toxique lorsqu’il est cru. Faites-le bien cuire !

Ce champignon est polyvalent en cuisine et peut être préparé de diverses manières. Voici quelques idées pour le cuisiner :

  • SautĂ© : Coupez le champignon en fines tranches ou en morceaux et faites-le sauter avec de l’ail, de l’oignon et du persil dans un peu d’huile d’olive ou de beurre. Servez-le sur des pâtes, du riz ou des pommes de terre.
  • GrillĂ© : Coupez le Bolet Ă  pied rouge en tranches Ă©paisses, badigeonnez-les d’huile d’olive et faites-les griller jusqu’Ă  ce qu’elles soient tendres et dorĂ©es. Assaisonnez avec du sel, du poivre et des herbes de votre choix.
  • En soupe : Faites revenir des oignons, de l’ail et des carottes dans un peu d’huile, ajoutez les champignons coupĂ©s en morceaux et faites cuire quelques minutes. Ajoutez ensuite du bouillon de lĂ©gumes et laissez mijoter jusqu’Ă  ce que les lĂ©gumes soient tendres. Mixez le tout pour obtenir une soupe crĂ©meuse et savoureuse.
  • En omelette : Coupez le champignon en petits morceaux et faites-le revenir avec des oignons et des poivrons. Ajoutez ensuite les Ĺ“ufs battus et faites cuire jusqu’Ă  ce que l’omelette soit bien prise.

Merci d’avoir lu cet article sur le Bolet Ă  pied rouge. N’hĂ©sitez pas Ă  nous laisser un commentaire si vous avez une question ou bien une remarque :).

Si vous avez aprécié mon article vous êtes libre de le partager!

Laisser un commentaire