Formation sur la myciculture en intérieur

C’est donc dĂ©cidĂ© je lance ma premiĂšre formation sur la myciculture en intĂ©rieur ! AprĂšs avoir lu toutes vos rĂ©ponses que vous m’avez donnĂ©es sur le sondage( 119 en tout, merci encore :)), j’ai commencĂ© Ă  Ă©crire une formation vidĂ©o sur « La culture des champignons en intĂ©rieur » ! Elle me prend du temps et de Ă©nergie mais elle sortira bientĂŽt!

Vous pouvez vous inscrire Ă  cette formation sur la myciculture ICI.

Les grandes lignes que vous m’avez donnĂ©es pour cette formation en myciculture sont:

  • Cultiver en intĂ©rieur
  • Fabriquer mes substrats pour champignons
  • AmĂ©liorer mon autonomie en mycĂ©lium
  • GĂ©rer les paramĂštres de culture
  • GĂ©rer les phases de culture
  • Avoir moins de contamination

Voici une présentation vidéo de la formation en myciculture que je vous propose :

Alors, en attendant sa sortie prochaine, j’aimerais savoir si ce qu’elle contiendra plus prĂ©cisĂ©ment va vous plaire? J’ai pour cela Ă©crit dans cet article tout ce que va vous apprendre ma formation sur la culture des champignons en intĂ©rieur.

Cette formation sur la myciculture d’intĂ©rieur est organisĂ©e en Modules, qui sont eux mĂȘmes dĂ©coupĂ©s en plusieurs cours.

  • Module 1: Initiation au monde des champignons
  • Module 2: Choisir le champignon que vous allez cultiver
  • Module 3: Fabriquer les substrats de culture
  • Module 4: Faire fructifier ses champignons
  • Module 5: RĂ©colte et aprĂšs culture

N’hĂ©sitez pas Ă  me poser vos questions et me dire ce que vous en pensez en commentaire ! 🙂

Module 1 de la formation en myciculture : Initiation au monde des champignons

Cours 1.1 : Cycle de vie d’un champignon

Dans ce cours vous apprendrez le cycle de vie d’un champignon « classique », de son Ă©tat de spore, en passant par son mycĂ©lium, jusqu’Ă  devenir un carpophore que l’on peut dĂ©guster. Miam miam.

Cours 1.2 : Cycle de culture d’un champignon

Il est important d’avoir une vue d’ensemble du processus de culture dans sa globalitĂ© pour savoir se repĂ©rer encore plus simplement dans la formation.

Module 2 de la formation sur la myciculture en intérieur : Choisir le champignon que vous allez cultiver

Cours 2.1 : Écologie des champignons

Tous les champignons ne mangent pas les mĂȘmes choses, ne vivent pas dans les mĂȘmes endroits. C’est ce que vous apprendrez dans ce cours, tout en faisant le lien avec les champignons lignicoles que vous pourrez cultiver dans la formation.

Cours 2.2 : Influence de la tempĂ©rature et de la temporalitĂ©

Pour choisir un champignon qui va bien pousser, il y a deux choses Ă  prendre en compte. La tempĂ©rature du lieu de culture, et l’influence de la saison sur ce mĂȘme lieu.

Cours 2.3 : Comment choisir concrĂštement un champignon Ă  cultiver ?

À l’aide des deux informations prĂ©cĂ©dentes, je vous propose un tableau pour choisir le plus facilement possible le champignon qui est adaptĂ© Ă  votre lieu de culture.

Les myciculteurs qui ont lu cet article on aussi lu  Les 11 erreurs de dĂ©butant Ă  Ă©viter

Cours 2.4 : Avec quelle forme de mycĂ©lium dĂ©buter ?

Je vous expose ici toutes les formes de mycĂ©lium qu’il existe pour commencer la culture et je vous conseille et vous explique pourquoi vous devriez choisir la plus simple.

Cours 2.5 : OĂč acheter son mycĂ©lium ?

Des pistes pour obtenir du mycĂ©lium de qualitĂ© sur internet 🙂

Module 3 de la formation sur la myciculture en intérieur : Fabriquer les substrats de culture

Cours 3.1 : Environnement de travail et conditions de propretĂ©

Dans ce premier cours du module 3, on parle sĂ©rieusement de l’hygiĂšne, des diffĂ©rentes sources de contaminations et de mĂ©thodes simples pour en Ă©viter le maximum.

Cours 3.2 : Substrats et C/N

Il existe diffĂ©rents types de substrats dans la culture des champignons, alors il faut apprendre Ă  les diffĂ©rencier pour savoir lequel on fabrique. Vous comprendrez ce qu’est le C/N, ainsi que son influence sur le traitement des substrat Ă  champignons.

Cours 3.3 : Les contenants de culture

Plusieurs types de conteneurs sont utilisables pour la myciculture, j’en fais un tour ici en vous expliquant leurs avantages et leurs inconvĂ©nients.

Cours 3.4 : Influence de la quantitĂ© d’eau dans le substrat

Apprendre comment la quantitĂ© d’eau influence la pousse du champignon, c’est comprendre un des grands paramĂštres de rĂ©ussite ou d’Ă©chec en culture de champignons.

Cours 3.4.1 : Calculer la quantitĂ© d’eau dans un substrat de colonisation

Vous comprendrez facilement quelle quantitĂ© d’eau vous aurez Ă  mettre dans votre substrat de colonisation pour obtenir un mycĂ©lium sur grain de qualitĂ©.

Cours 3.5 : La ThĂ©orie de la stĂ©rilisation

Dans ce cours, l’effet de la stĂ©rilisation sur le substrat n’aura plus aucun secret pour vous !

Cours 3.5.1 : AmĂ©liorer la longĂ©vitĂ© de son mycĂ©lium (Autonomie)

Vous comprendrez comment on peut utiliser le mycĂ©lium pour le faire durer le plus longtemps possible et rĂ©duire l’apparition de sa dĂ©gĂ©nĂ©rescence.

Cours 3.6 : Fabriquer du mycĂ©lium sur grain avec la mĂ©thode EXPERT

Je vous explique ici une mĂ©thode qu’utilisent les experts pour fabriquer leur mycĂ©lium sur grain.

Cours 3.7 : Fabriquer du mycĂ©lium sur grain avec la mĂ©thode EXPRESS

Une mĂ©thode plus rapide ici avec un dosage plus prĂ©cis de la quantitĂ© d’eau. Ma prĂ©fĂ©rĂ©e !

Cours 3.8 : Ensemencer du grain avec du mycĂ©lium

Vous apprendrez ici à ensemencer votre mycélium sur grain avec deux méthodes. La premiÚre sans aucun instrument, la deuxiÚme avec un petit bec Bunsen pour améliorer la stérilité de votre environnement.

Cours 3.9 : Le substrat de fructification  

Zoom sur le substrats de fructification, sa constitution, sa structure et ce qui affecte le dĂ©veloppement du mycĂ©lium Ă  l’intĂ©rieur.

Cours 3.10 : RĂ©aliser une pasteurisation thermique

La pasteurisation thermique en thĂ©orie et en pratique n’aura plus aucun secret pour vous 🙂

Cours 3.11 : RĂ©aliser une pasteurisation Ă  la chaux

Pour ceux qui veulent utiliser moins d’Ă©nergie je vous montre comment rĂ©aliser une pasteurisation thermique. Vous apprendrez bien sĂ»r comment cela fonctionne.

Cours 3.12 : Ensemencer son substrat de fructification

AprĂšs avoir traitĂ© votre substrat de pasteurisation, vous allez pouvoir apprendre Ă  ensemencer ce substrat avec deux mĂ©thodes, je vous partage leurs avantages et leurs inconvĂ©nients. Vous apprendrez Ă©galement Ă  crĂ©er simplement des filtres 🙂

Les myciculteurs qui ont lu cet article on aussi lu  Les spores de champignons sont-elles des graines de champignons ?

Cours 3.13 : Incubation des substrats

Vos champignons pourront ici connaitre la meilleure des incubations dans les meilleurs des conditions. Je vous prĂ©sente Ă©galement plusieurs types d’incubateurs possibles.

Cours 3.14 : Erreurs communes durant l’étape de colonisation

Ah ! Des erreurs j’en ai fait ! Je vous explique ici toutes les choses qui peuvent arriver durant la phase de colonisation et comment y remĂ©dier.

Cours 3.14.1 : RĂ©cap’ des maniĂšres dont peut survenir la contamination

Un tour d’horizon sur la maniĂšre dont la contamination peut survenir dans toutes les Ă©tapes du module 3 de cette formation sur la culture des champignons .

Cours 3.15 : Suivi de colonisation des substrats de colonisation et fructification

Ici vous suivrez l’Ă©volution de mes propres substrats de colonisation et de fructifications, ce qui a bien marchĂ©, et une analyse des erreurs que j’ai pu faire.

Module 4 de la formation sur la myciculture en intérieur : Faire fructifier ses champignons

Cours 4.1 : Les 3 Ă©tapes de la fructification dans la nature

Dans ce cours, nous irons nous placer dans la peau d’un mycĂ©lium sauvage pour savoir ce qui l’amĂšne Ă  la fructification. Nous pourrons mieux apprĂ©hender la fructification en milieu contrĂŽlĂ©.

Cours 4.2 : Les 3 types de chambres de fructification

Je vous présente 3 grands types de chambre de fructification, alors leurs avantages et leurs inconvénients pour que vous puissiez vous en inspirer et choisir la vÎtre.

Cours 4.3 : GĂ©rer les 4 paramĂštres de fructification

Ici vous apprendrez, comprendrez parfaitement l’influence et la gestion de la tempĂ©rature, de l’humiditĂ©, des flux d’air (02 et CO2) et la lumiĂšre. Nous ferons leurs suivis de la sortie de la colonisation jusqu’Ă  la rĂ©colte des champignons. Vous pouvez avoir un aperçu de ce que je parle ICI.

Cours 4.4 : Le matĂ©riel de base

Vous avez besoin d’un peu de matĂ©riel si vous voulez une culture de champignons digne de ce nom. Je vous montre ce qui est disponible et simple Ă  utiliser pour que vous puissiez choisir selon votre besoin.

Cours 4.5 : Installer et paramĂ©trer sa chambre de fructification

Je vous montre comment j’ai installĂ©, paramĂ©trĂ© et pensĂ© ma chambre de culture.

Cours 4.5.1 : Exemple d’installation de grande chambre de fructification

Un autre exemple de chambre de fructification possible pour les myciculteurs qui sont chauds 🙂

Cours 4.6 : Le choc thermique

Dans ce cours vous allez apprendre à réaliser un choc thermique qui va bien faire réagir vos champignons pour la formation des primordias.

Cours 4.6.1 : Le choc hydrique

Un autre type de choc qui peut ĂȘtre Ă©galement ĂȘtre mis en place avec de l’eau.

Cours 4.7 : Mise en fructification ( le moment de vĂ©ritĂ© de ma formation sur la culture des champignons)

Ça y est ! Dans ce cours on prĂ©pare les substrats Ă  entrer en chambre de fructification !

Cours 4.8 : Ajustement des paramĂštres de culture

Il se peut malgrĂ© toutes vos prĂ©cautions, que certains paramĂštres ne soient pas optimales, vous apprendrez Ă  gĂ©rer ça d’une main de mycĂ©lium !

Cours 4.9 : Suivi de fructification de la formation sur la myciculture en intérieur

Ici vous suivrez les aventures de mes champignons de leurs naissances sur le substrats jusqu’Ă  leurs maturations finales !

Les myciculteurs qui ont lu cet article on aussi lu  Les 7 Ă©tapes de la culture de champignon

Module 5 de ma formation sur la myciculture en intérieur : Récolte et aprÚs culture

Cours 5.1 : RĂ©colter vos champignons

Vous saurez ici rĂ©colter vos champignons au bon moment, photo et description d’indice Ă  l’appui ! Je vous montre Ă©galement la rĂ©colte de mes champignons !

Cours 5.2 : Relancer un cycle de culture

AprĂšs la premiĂšre rĂ©colte la culture n’est pas finie ! Vous saurez la relancer convenablement.

Cours 5.3 : Conservation des champignons

Simplement comment bien conserver vos champignons pour profiter au maximum du fruit de votre travail.

Merci d’avoir pris le temps de lire le contenu de votre formation sur la culture des champignons ! N’hĂ©sitez pas Ă  me donner votre avis ou Ă  poser vos questions en commentaire 🙂

Si vous avez aprĂ©ciĂ© mon article vous ĂȘtes libre de le partager!

36 rĂ©ponses sur “Formation sur la myciculture en intĂ©rieur”

  1. Bonjour,
    Merci d’avoir rĂ©pondu Ă  ma demande !
    Au fait, j’ai lu avec intĂ©rĂȘt le contenu de la formation, je suis vivement intĂ©ressĂ© mais j’ai Ă©galement une prĂ©occupation concernant la production individuelle de mycĂ©lium.
    Merci

    1. Bonjour,

      Merci de votre commentaire, es ce que vous pouvez ĂȘtre plus prĂ©cis concernant votre prĂ©occupation par rapport Ă  la production individuel de mycĂ©lium? Merci Ă  vous 🙂

  2. De Fondaumiere dit :

    Bonjour,

    Je trouve cette formation trùs complùte



  3. TrĂšs intĂ©ressant, j’ai hĂąte de connaĂźtre les modalitĂ©s pour suivre cette formation.
    DĂ©butant, j’ai commencĂ© avec Pleurotus Salmostramineatus, j’ai fait une rĂ©colte plutĂŽt satisfaisante mais je pense avoir loupĂ© la phase de repos pour une seconde rĂ©colte… 15 jours et le mycĂ©lium ne donne pas signe de vigueur….
    Alors oui, ça m’intĂ©resse tout ça.
    😉

    1. Merci de votre avis Christophe. En effet, le substrat peut ĂȘtre dĂ©shydratĂ© aprĂšs la premiĂšre fructification, ce que vous pouvez faire c’est de le tremper dans de l’eau durant 12 Ă  24. Je vous tient au courant pour la suite. 🙂 Bien Ă  vous.

  4. Toute la formation me semble trĂšs intĂ©ressante et trĂšs complĂšte ! J’ai hĂąte d’apprendre d’en apprendre plus sur la culture des champignons 😁

  5. Juan Carlos Floyd Sarria dit :

    Pour dire vrai, mĂȘme en tant que biologiste qui pratique la mycologie d’intĂ©rieur depuis une petite annĂ©e, je vois plusieurs titres de cours qui pouraient m’intĂ©resser afin d’amĂ©liorer mes connaissances pratiques et optimiser ma petite production que j’espĂšre vendre bientĂŽt au marchĂ© et aux restos du coin 😉
    Alors…. YES too!

  6. Je suis super motivĂ©. Je.me lance dans la.production en intĂ©rieur. J’ai commencer Ă  m’Ă©quiper avec des seau de 12 litre blanc qualitĂ© alimentaire et je me fabrique un atelier pour produire actuellement..( plan de travail . Co tenant pour pasteurisĂ©, etc …) mais j’ai encore plein de question …
    D’ailleurs si quelqu’un pouvais de dire le nombre de trou Ă  faire dans un seau et le diamĂštre de celui ci svp ?
    Cordialement
    Nicolas choleau

    1. Salut Choleau,

      Merci pour votre motivation ! Pour les seaux, vous pouvez crĂ©er 2 ou 3 trous par Ă©tage horizontal et crĂ©er des Ă©tages de trous (croisĂ©s) tous les 20 cm environs (verticalement) 🙂 Pour le diamĂštre entre 7 et 8 mm c’est pas mal.

      En soit il n’y a pas de rĂšgle pour les trous, mais sachez des plus vous rĂ©alisez de trous, plus les champignons seront petit et moins vous ferez de trous, plus le mycĂ©lium formera de grosse grappe de fructification.

      Vous pouvez réaliser des filtres sur les trous avec le tissus des masques chirurgicaux durant la phase de colonisation.

      Bonne culture 🙂

  7. Philippe Angibaud dit :

    TrĂšs intĂ©ressĂ© par le contenu de cette formation mais qu elle va en ĂȘtre le tarif merci

    1. Bonjour Philippe,
      Merci de votre intĂ©rĂȘt pour la formation, je n’ai pas encore dĂ©cidĂ© du prix! Mais je ferai en sorte qu’elle soit accessible Ă  un grand nombre de myciculteur, ça c’est sĂ»r 🙂

  8. Le programme est trĂšs allĂ©chant mais mon niveau me donne dĂ©jĂ  tellement d’infos Ă  digĂ©rer sur votre blog que je ne suis pas prĂȘte pour recevoir une formation plus technique. Je vous remercie trĂšs sincĂšrement de mettre ainsi Ă  disposition toute votre expĂ©rience.

    1. Bonjour Dom,
      Merci pour votre commentaire. Je comprends votre inquiĂ©tude. Mais sachez que le programme est Ă©galement prĂ©vue pour les personnes qui n’ont jamais fait pousser de champignons.

      Bonne culture dans tous les cas ! 🙂

  9. Bonjour Andréas,
    Merci pour cette initiative qui m’intĂ©resse particuliĂšrement.
    Je suis basĂ© en Afrique de l’ouest et donc en zone tropicale. Je serais preneur que la formation puisse tenir compte des spĂ©cificitĂ©s locales de diffĂ©rentes zones du monde au tant que peut se faire. Merci

    1. Bonjour Olivier,

      Une rĂ©flexion est justement proposer pour choisir avant tout les champignons que vous cultivez en fonction de votre climat, des saisons, notamment par rapport Ă  la tempĂ©rature de fructification. Aller contre la tempĂ©rature c’est se mettre Ă  dos un poste de dĂ©pense Ă©nergĂ©tique consĂ©quent ! 🙂 Donc pas de soucis de ce cotĂ© lĂ .

      Andréas

  10. Bonjour, contenu intĂ©ressant, j’ai pas eu suffisamment sur la production de mycelium, j’aimerais avoir les conditions de la formation. Merci

    1. Bonjour,

      Pour la production du mycĂ©lium des mĂ©thodes lowtechs sont proposĂ©s, demandant peu de matĂ©riel et un peu de bons sens 🙂

      La formation sera en ligne, avec des vidĂ©os que les Ă©lĂšves pourront suivre Ă  leurs rythmes. Il y aura Ă©galement des sĂ©ances de coaching communes pour rĂ©pondre Ă  vos questions personnelles 🙂

  11. Super programme AndrĂ©as 🙂

    On attend la formation avec impatience !

  12. Lecoeur Nathalie dit :

    Bonjour merci ,j ai hùte de connaßtre les conditions financiÚres pr suivre cette formation . J ai une question concernant la. Stérilisation des grains ,quel est le temps pr stériliser si on utilise un stérilisateur classique qui ne fait pas cocotte minute . Merci encore pr ces cours .Nathalie

    1. Le temps de stérilisation des grains varient en fonction en fonction des paramÚtres suivant:

      – Cuisson des grains au prĂ©alables ou cas
      – Pression en bar du stĂ©rilisateur? Entre 0,6 et 0,8 bar gĂ©nĂ©ralement. Peut ĂȘtre 1 bar pour les autoclaves pro.
      – La quantitĂ© de grain que vous mettez Ă  l’intĂ©rieur

      Globalement entre 30 et 45min en moyenne.

      En espérant avoir pu répondre à votre question.
      Les conditions financiĂšres seront envoyĂ© par mail cette semaine, mais j’ai d’or et dĂ©jĂ  choisi de proposer un paiement en 3 ou 6 fois pour les trĂšs petit budgets.

      Andréas

  13. J’ai hĂ€te de commencer la formation mais faudrait pas que ça traine jusqu’Ă  l’Ă©tĂ© . Je pense chez moi l’Ă©tĂ© rien ne pourra pousser .

    1. Bonjour, la formation sera disponible dĂ©but Mars 2022 🙂
      Ne vous en faites pas, il existe des champignons qui poussent bien en conditions chaudes !

  14. Bonjour, je suis trĂšs intĂ©ressĂ© aussi par la formation et partant (en attendant plus d’informations sur le tarif 🙂 )

  15. Emmanuel ROBERT dit :

    Salut
    J’ai hĂąte de suivre cette formation, je monte un projet de production de champignons bruns pour les biocoops de mon secteur et un maximum de renseignements seront les bienvenus

    1. Bonjour,

      La formation ne portera hélas pas sur les champignons de composte (Champignons de Paris et autres agarics apparentés ) , mais sur les décomposeurs primaires ( Pleurotes, Shitakés, Hydne Hérisson et autres lignivores).

      Ces deux types de champignons ne ce dĂ©veloppent, ne se nourrissent pas de la mĂȘme maniĂšre.

  16. Emmanuel ROBERT dit :

    salut Andreas
    J’en conviens que les substrats et les conditions de pousse ne sont pa les m^mes entre des autotrophes et des saprophytes, mais les renseignements et les conseils pour les opĂ©rations dans leur globalitĂ© sont toujours pertinents.

  17. Bonjour Andreas. Merci pour ce partage. Je suis intĂ©ressĂ© par la formation. Peux tu l’y intĂ©grer ? Mycologiquement Seb

Laisser un commentaire