Utilisation des drĂȘches de brasserie pour la culture des champignons

Le recyclage des drĂȘches de brasserie pour la culture des champignons comestibles et mĂ©dicinaux est une pratique de plus en plus populaire en raison de ses avantages Ă©cologiques et Ă©conomiques. Dans cet article, nous allons explorer les caractĂ©ristiques des drĂȘches de biĂšre en tant que substrat de culture, ainsi que les mĂ©thodes pour les utiliser dans la culture des champignons.

Les drĂȘches de brasserie : caractĂ©ristiques et composition

Les drĂȘches de brasserie sont les rĂ©sidus solides issus du brassage de la biĂšre. Elles sont composĂ©es principalement de cĂ©rĂ©ales (orge, blĂ©, maĂŻs, etc.) et contiennent des nutriments prĂ©cieux pour la culture de champignons, si elles sont utilisĂ©es correctement.

La texture des drĂȘches de biĂšre est relativement dense, dues Ă  leurs forts taux d’humiditĂ© en sortie de brasserie, autour de 70 Ă  80% d’humiditĂ©. Cela ne permet pas naturellement une bonne aĂ©ration du substrat pour la croissance du mycĂ©lium, notamment en phase d’incubation.

Le rapport C/N (carbone/azote) des drĂȘches de brasserie varie en fonction du type de cĂ©rĂ©ales utilisĂ©es lors du brassage de la biĂšre. En gĂ©nĂ©ral, le rapport C/N des drĂȘches de biĂšre se situe entre 12 et 17, ce qui les rendent riches en azote et relativement pauvres en carbone.

La drĂȘche de biĂšre peut ĂȘtre facilement utiliser pour la culture des champignons
Culture de pleurote de l’orme avec un substrat paille-drĂȘche

Équilibrage des drĂȘches de brasserie comme substrat pour la culture des champignons

Les drĂȘches de biĂšre sont un substrat naturel et Ă©conomique pour la culture de champignons, car elles sont souvent disponibles en grande quantitĂ© et Ă  faible coĂ»t. De plus, leur utilisation permet de rĂ©duire les dĂ©chets produits par l’industrie brassicole.

Mais
 ! Avant de les utiliser, nous avons donc deux principaux problÚmes à régler, qui sont la forte densité et le C/N bas, pas tout à fait adaptés à la culture des champignons.

Pour rĂ©gler cela, les drĂȘches de brasserie peuvent ĂȘtre mĂ©langĂ©es avec d’autres matiĂšres de base, comme la paille ou la sciure de bois, pour obtenir un substrat Ă©quilibrĂ© et adaptĂ© Ă  la culture des champignons. L’ajout de ces matiĂšres permet d’ajuster le rapport C/N et de diminuer la densitĂ© du substrat. Vous pouvez trouver Ă©galement d’autres substrats de base, adaptĂ©s aux champignons ICI.

Si elles sont utilisĂ©es seules, un autre problĂšme peut apparaitre, car les drĂȘches de biĂšre sont gĂ©nĂ©ralement trop denses et riches en nutriments. Cela peut entraĂźner une croissance excessive de bactĂ©ries et de moisissures indĂ©sirables malgrĂ© un traitement par stĂ©rilisation.

Je vous recommande donc d’utiliser, en termes de poids, maximum 50% de drĂȘche de biĂšre, Ă  ajuster avec de sciure ou de paille. Au-delĂ , le substrat risque d’ĂȘtre trop dense et de provoquer des anaĂ©robioses (absence d’oxygĂšne dans le substrat).

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  La MycoremĂ©diation, c'est quoi ?

Pour ce qui est de l’humiditĂ©, compter une humiditĂ© totale du substrat autour de 60%. Plus les volumes sont importants, plus l’humiditĂ© devrait ĂȘtre basse.

Traiter les drĂȘches de brasserie

Le traitement des drĂȘches de brasserie est une Ă©tape importante pour Ă©liminer les bactĂ©ries et autres microorganismes indĂ©sirables. Cela permettra par la suite de favoriser uniquement le mycĂ©lium du champignon.

Si les drĂȘches sortent de brassage, elles sont relativement propres et peuvent ĂȘtre traitĂ©es par pasteurisation (chauffage Ă  une tempĂ©rature de 60 Ă  80°C pendant 1 Ă  2 heures). Mais elles devraient ĂȘtre rincĂ©es avant, pour rĂ©duire la quantitĂ© de sucre rĂ©siduel qu’elles contiennent.

Elles peuvent Ă©galement ĂȘtre stĂ©rilisĂ©es dans des sacs spĂ©cifiques par autoclavage (chauffage sous pression Ă  une tempĂ©rature de 121°C pendant 2 Ă  4h) ou dans un stĂ©rilisateur Ă  vapeur (Ă  environ 95°C durant 8 Ă  16h, suivant le modĂšle et sa puissance).

Dans tous les cas, ce type de substrat riche en nutriment ne se conserve pas trĂšs longtemps et doit ĂȘtre utilisĂ© rapidement.

Les dreches de biÚre sont de bon substrat pour le culture des champignons si elles sont équilibrées
Les drĂȘches de biĂšre doivent ĂȘtre utilisĂ©es rapidement une fois sorties du brassage

Les espĂšces de champignons adaptĂ©es Ă  la culture sur drĂȘches de biĂšre

Plusieurs espĂšces de champignons comestibles et mĂ©dicinaux peuvent ĂȘtre cultivĂ©es sur un substrat Ă  base de drĂȘches de biĂšre.

Les champignons les plus adaptés sont des décomposeurs primaires. Voici les plus simples à faire pousser si vous commencez la culture des champignons :

Il est possible de faire pousser Ă©galement des champignons de compost avec les drĂȘches de brasserie, comme les champignons de Paris ou les champignons du Soleil, mais dans ce cas, il faudra faire en sorte de les transformer en compost mĂ»r. Si cela vous intĂ©resse, je vous conseille la lecture de cet article.

Les drĂȘches de biĂšres ne conviennent cependant pas Ă  des champignons du type polypore, qui prĂ©fĂšre des substrats avec un C/N trĂšs Ă©levĂ© comme la sciure de bois dur.

Conclusion

Le recyclage des drĂȘches de brasserie pour la culture des champignons est une mĂ©thode Ă©cologique et efficace qui permet de valoriser ce sous-produit de l’industrie brassicole. En combinant les drĂȘches de biĂšre avec d’autres matiĂšres de base, il est possible d’obtenir un substrat idĂ©al pour la culture de nombreuses espĂšces de champignons comestibles et mĂ©dicinaux. Ainsi, le recyclage des drĂȘches de biĂšre peut contribuer Ă  une Ă©conomie plus durable et circulaire.

Merci d’avoir lu cet article ! N’hĂ©sitez pas Ă  partager ou Ă  nous laisser un commentaire :).

Si vous avez aprĂ©ciĂ© mon article vous ĂȘtes libre de le partager!

Laisser un commentaire