Le cèpe des pins [Boletus pinophilus]

Le cèpe des pins, Ă©galement appelĂ© bolet des pins est un excellent champignon comestible que l’on retrouve gĂ©nĂ©ralement Ă  proximitĂ© des pins comme son nom l’indique. Facile Ă  reconnaitre et Ă  trouver avec quelques indications clefs, vous pourrez vite vous rĂ©galer avec l’aide de cet article :

  • La classification du cèpe des pins
  • Comment reconnaitre le cèpe des pins ?
  • Quand et oĂą le trouver ?
  • Les champignons similaires au cèpe des pins, comestibles et toxiques
  • Les meilleures recettes pour le cèpe des pins

Classification du cèpe des pins

  • Règne : Fungi
    • Division : Basidiomycota
      • Classe : Agaricomycetes
        • Ordre : Boletales
          • Famille : Boletaceae
            • Genre : Boletus
              • Espèce : Boletus pinophilus

En 2008, Boletus pinophilus en Amérique du Nord occidentale a été reclassé en tant que nouvelle espèce, Boletus rex-veris.

Comment reconnaitre le cèpe des pins ? [Boletus pinophilus]

Le cèpe des pins est relativement facile à reconnaitre. Il est possible que vous le confondiez facilement avec le cèpe de Bordeaux, mais pas de soucis, c’est un excellent comestible aussi. Je vous conseille également la lecture sur les confusions possibles, en fin d’article.

Le cèpes des pins à besoin de pins pour créer une mycorhization
Cèpes des pins ( entre pins et marronniers)

Le chapeau

Le chapeau du Cèpe des Pins, mesurant 5 à 25 cm de diamètre, passe d’une forme hémisphérique à convexe. Sa couleur varie du brun chaud au brun ochracé, avec une surface initialement veloutée devenant ensuite mate à brillante.

Le pied

Le pied, de 5 Ă  15 cm de haut et 3 Ă  8 cm de large, est ferme et s’épaissit vers la base. Sa couleur oscille du blanc jaunâtre au sommet au brun roussâtre Ă  la base, avec un rĂ©seau blanc distinctif.

La face intérieure

La face intérieure se compose de tubes adnés avec des pores ronds et fins, évoluant de blanc à jaune verdâtre. Ces caractéristiques sont typiques des Bolets.

La chaire

La chair est blanche, ferme et épaisse, avec une odeur agréable rappelant la noix et une saveur douce. Elle est cependant parfois de couleur vineuse sous la cuticule.

Les spores

La sporée du champignon est de couleur brun-olivâtre, une caractéristique importante pour son identification.

Quand chercher le cèpe des pins ?

Saisonnalité de Boletus pinophilus

La période idéale de cueillette du Cèpe des Pins (Boletus pinophilus) s’étend de la fin du printemps à l’automne, généralement de mai à octobre ou novembre. Cette abondance dépend fortement des conditions climatiques et varie selon les régions.

Climat de fructification

Pour le Cèpe des Pins (Boletus pinophilus), les conditions climatiques favorables Ă  la fructification sont un savant Ă©quilibre entre humiditĂ© et tempĂ©rature. La fructification dĂ©marre gĂ©nĂ©ralement après des pluies significatives, idĂ©alement autour de 15 Ă  30 mm, qui hydratent profondĂ©ment le sol, crĂ©ant un choc hydrothermique stimulant le mycĂ©lium, soit les « racines » fongiques. Ce choc est optimisĂ© si la tempĂ©rature du sol chute rapidement, par exemple de 24 Ă  14 Â°C. Le choc thermique n’est pas dĂ©clenchĂ© si les prĂ©cipitations sont trop faibles.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  La Chanterelle en tube, jaune et grise [Craterellus]
Le bolet des pins fait parti du genre Boletus
Jeune bolet des pins

Après cette pĂ©riode humide, il est essentiel que la tempĂ©rature de l’air augmente pour crĂ©er un contraste avec le sol encore frais, sans excĂ©der 18 Â°C pour ne pas inhiber le processus. Le sol doit maintenir son humiditĂ© sans se dessĂ©cher complètement pendant une fenĂŞtre de 7 Ă  14 jours après la pluie initiale pour assurer l’apparition des cèpes. Ces conditions permettent une rĂ©colte sur une semaine environ avant que les cèpes ne retournent au sol sous forme de compost.

Il est à noter que le mycélium du Cèpe des Pins, tout comme d’autres champignons sauvages, dispose de réserves nutritives limitées annuellement. Ainsi, après plusieurs fructifications, les cèpes peuvent ne plus émerger si ces réserves sont épuisées, nécessitant alors d’attendre la saison suivante pour une nouvelle récolte. Des pluies légères suivant une pluie initiale importante peuvent aider à maintenir l’humidité du sol nécessaire, mais trop de pluie peut également réduire le contraste de température nécessaire pour le choc thermique.

Champignons indicateurs de pousse

Certains champignons poussent dans les mêmes conditions climatiques que le bolet des pins, mais attention, ces espèces peuvent également se trouver dans un biotope différent, il s’agit seulement de champignons de climat.

Où trouver le cèpe des pins ?

Les arbres indicateurs de Boletus pinophilus

Comme son nom l’indique, le cèpe des pins pousse principalement en présence d’arbres du genre Pinus. C’est un champignon mycorhizien, il créait donc, avec les racines de ces espèces d’arbres, une association symbiotique, que l’on nomme mycorhize.

  • Pin sylvestre (Pinus sylvestris)
  • Pin noir (Pinus nigra)
  • ÉpicĂ©a commun (Picea abies)

Les plantes indicatrices de Boletus pinophilus

Le cèpe des pins pousse dans le même environnement que certaines plantes, qui elles aussi affectionnent la présence de conifère et d’un sol acide.

  • Bruyère (Calluna vulgaris)
  • Myrtille (Vaccinium myrtillus)
  • Fougère aigle (Pteridium aquilinum)

Les champignons indicateurs du biotope de Boletus pinophilus

Notre cèpe des pins partage son milieu avec d’autres espèces fongiques qui apprécient le même biotope que lui, en voici quelques-unes (comestibles et toxiques) pour vous donner quelques indices supplémentaires.

  • Russule Ă©mĂ©tique (Russula emetica)
  • Amanite tue-mouches (Amanita muscaria)
  • Lactaire dĂ©licieux (Lactarius deliciosus)

Les lieux pour trouver facilement Boletus pinophilus

Le cèpe des Pins prospère dans des forêts de conifères, souvent sur des sols bien drainés, acides (pH variant de 4,5 à 6,5). Il préfère les zones ombragées ou semi-ombragées avec une bonne couverture végétale. On le trouve généralement sur des terrains en pente qui favorisent le drainage et où l’exposition au soleil est modérée. Ces sols sont typiquement sablonneux et riches en matière organique provenant de la décomposition des aiguilles et autres débris végétaux.

Les champignons similaires Ă  Boletus pinophilus

Attention, ces informations sont données à titre indicatif. Bien que le bolet des pins soit facile à reconnaitre, si vous avez des doutes, ne le consommez pas et consultez un pharmacien compétent ou une association de mycologie.

Les champignons toxiques similaires au bolet des pins

  • Bolet Satan (Rubroboletus satanas) : Bien que ce champignon a la mĂŞme forme que le cèpe des pins, vous ne pouvez pas les confondre avec son chapeau blanc, ainsi qu’avec son pied et ces pores rouges. Toxique, provoque des vomissements.
  • Bolet amer (Tylopilus felleus) : De couleur similaire, vous pouvez tout de mĂŞme observer sur son pied un rĂ©seau sombre fortement marquĂ©, absent chez le cèpe des pins. Non comestible, très amère.
  • Bolet rude (Leccium scabrum) : Le bolet rude se diffĂ©rencie Ă©galement du bolet des pins grâce Ă  son pied, possĂ©dant de nombreuses macules. MĂ©diocre comestible.
Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Le rosĂ© des prĂ©s [ Agaricus campestris ]

Les champignons comestibles similaires au bolet des pins

  • Cèpe de Bordeaux (Boletus edulis) : Très similaire au bolet des pins, on trouve chez lui un chapeau parfois plus clair et un pied blanchâtre. Pousse en forĂŞt mixte. Pas d’inquiĂ©tude, si vous le confondez avec, c’est un excellent comestible.
  • Cèpe d’Ă©tĂ© (Boletus aestivalis) : Ce cèpe se retrouve gĂ©nĂ©ralement dans un climat plus chaud, son chapeau arbore parfois des couleurs rougeâtres. Excellent comestible.
  • Cèpe bronzĂ© (Boletus aereus) : Partage une apparence similaire, mais trouvĂ© sous feuillus. Plus petit, avec un chapeau beaucoup plus foncĂ© et un pied très souvent obèse. Excellent comestible.

Comment cuisiner le cèpe des pins ?

Le Cèpe des Pins (Boletus pinophilus), reconnu pour sa chair ferme et savoureuse, est un excellent choix pour des recettes variées et gourmandes.

En jouant sur les textures et les méthodes de cuisson, vous pouvez profiter pleinement des qualités gustatives du Cèpe des Pins, tout en bénéficiant de ses propriétés nutritionnelles comme la thréonine, un acide aminé aux effets relaxants, et sa teneur en antioxydants. Voici quelques idées pour tirer le meilleur parti de ce champignon délicat.

En papillote

Les cèpes des pins jeunes et fermes sont parfaits pour être cuits en papillote. Assaisonnez-les avec un filet d’huile d’olive, de l’ail émincé, du thym frais, du sel et du poivre. Enveloppez-les dans du papier sulfurisé ou d’aluminium et faites-les cuire au four ou sur le grill. La cuisson en papillote permet de conserver toutes les saveurs et les bienfaits nutritionnels, notamment leur teneur en vitamine D.

Cèpes des Pins à la crème

Saisissez des tranches de cèpes des pins dans une poĂŞle avec un peu de beurre jusqu’Ă  ce qu’elles soient dorĂ©es, puis dĂ©glacez avec un peu de vin blanc. Ajoutez de la crème fraĂ®che et laissez mijoter jusqu’Ă  obtention d’une sauce onctueuse. Finissez avec du persil hachĂ© et servez sur un lit de pâtes fraĂ®ches ou de polenta crĂ©meuse.

Cèpes des Pins farcis

Pour une entrĂ©e raffinĂ©e, choisissez des spĂ©cimens jeunes avec un chapeau bien dĂ©veloppĂ©. Ă”tez les tubes et remplissez le chapeau de cèpes avec une farce composĂ©e de fromage de chèvre, d’herbes aromatiques, de noix concassĂ©es et d’Ă©chalotes finement hachĂ©es. Cuire au four jusqu’Ă  ce que le tout soit bien dorĂ© et que le fromage soit fondu.

Risotto aux Cèpes des Pins

Incorporez des cèpes des pins finement tranchĂ©s dans un risotto classique. Commencez par faire revenir les champignons avec de l’oignon Ă©mincĂ©, ajoutez le riz et mouillez avec du bouillon de lĂ©gumes. Assaisonnez de parmesan râpĂ© et d’une touche de beurre pour une texture crĂ©meuse et un goĂ»t inoubliable.

Cèpes des Pins séchés

Pour une utilisation à long terme, séchez de fines tranches de cèpes des pins dans un déshydrateur ou au four à basse température. Ils pourront être réhydratés plus tard et ajoutés à des soupes, des sauces ou des ragoûts pour enrichir le plat de leur saveur boisée et de leurs nutriments.

Le cèpe des pins poussent dans des fôrets de pins, comme son nom l'indique
Un trio de cèpes des pins

Merci d’avoir lu cet article sur le cèpe des pins. Si vous avez des remarques ou des questions, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire :).

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Le Bolet bai [Imleria badia]
Si vous avez aprécié mon article vous êtes libre de le partager!

Laisser un commentaire