Le lactaire délicieux [ Lactarius deliciosus ]

Le lactaire délicieux est un très bon champignon comestible très connu dans le bassin méditerranéen, notamment en Grèce et en Italie, et est prisé notamment dans la cuisine provençale. Il a beaucoup de nom vernaculaire du au succès des régions chaudes dans lesquels il pousse. Relativement fréquent, voici un article pour favoriser vos chances de le rencontrer.

Dans cet article vous apprendrez :

  • Comment reconnaitre facilement le lactaire dĂ©licieux ?
  • Quand le chercher ? SaisonnalitĂ©
  • OĂą chercher le lactaire dĂ©licieux ? Les arbres indicateurs et les lieux
  • Les confusions possibles avec des champignons toxiques et comestibles
  • Un peu de cuisine !

Classification du Lactaire délicieux

  • Règne : Fungi
    • Division : Basidiomycota
      • Classe : Agaricomycetes
        • Ordre : Russulales
          • Famille : Russulaceae
            • Genre : Lactarius
              • Espèce : Lactarius deliciosus

Comment reconnaitre le lactaire délicieux ? [Lactarius deliciosus]

Voici une description générale du lactaire délicieux, avec les critères ci-dessous vous ne devriez pas avoir de problème pour le reconnaitre facilement.

Le lactaire délicieux à un pied blanc avec des tâches orangées ainci que les lames orangées
Gros plan sur les lames et le pied d’un beau Lactaire dĂ©licieux

Le chapeau

Avec un diamètre de 5 Ă  16 cm, le chapeau est de forme convexe, plat avec une dĂ©pression centrale un peu plus sombre. Sa marge ( le bord du chapeau) est mince, cireuse et se recourbe vers le bas. Avec l’âge elle peut se mettre s’Ă©taler et Ă  onduler. Le cuticule ( dessus du chapeau ) est lisse, sa texture peut ĂŞtre visqueuse et brillante par temps humide.

Le chapeau est de couleur variable : orangé à crème, parfois rosé. Des cercles plus foncés sont présents sur le chapeau, de couleur brune orangée, parfois rougeâtre. Il est peu verdissant sur ses lésions.

Le pied

Le pied est relativement court, d’environ 2 Ă  5 cm de haut, avec une Ă©paisseur de 2 Ă  3 cm. Plein Ă  la base et plus creux vers le chapeau, il est souvent vĂ©reux.

Il est de couleur crème orangé à blanc. On y trouve des petits creux de taille hétérogène de couleur plus orange plus foncée. Les lésions du pied sont non verdissantes.

Lamelles

La face intérieur possède des lamelles minces, serrées et adnées ( largement fixés au pied). Au niveau du pied de petit lamellules fourchues sont présente. Leurs textures est élastique.

Elles sont de couleur orangé à rose pâle en passant par le jaunâtre.

La chaire

Sa texture est friable et cassante, mais ferme. Cela est du à la présence de cellules rondes et non longitudinales. La texture du pied est plus élastique.

La chaire du chapeau est orangĂ©. Sur les contours du pied elle est presque rougeâtre et blanche Ă  l’intĂ©rieur.

Son odeur est fruitée et agréable. En bouche, sa chaire à une saveur douce. Elle peut être un peu amère chez les spécimens plus vieux.

Ă€ la blessure, un lait vif orangĂ© est prĂ©sent dans toutes les parties du champignons. Ce latex est spĂ©cifique du genre Lactarius. Pour le lactaire dĂ©licieux, il ne change pas de couleur Ă  l’air libre. Vos urines peuvent rougir Ă  la consommation de ce champignon, c’est une coloration naturelle qui est sans dangĂ© pour l’organisme.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  La coulemelle [ Macrolepiota procera ]

Les spores

La sporée est de couleur crème. Les spores sont de forme ellipsoïdales et porteuses de petite verrues et de crêtes. Elles mesurent environ 7-9 x 6-7µm.

Le lactaire délicieux pousse de Septembre à Novembre
Lactaire délicieux vu de dessus, dessus et de coté

Quand chercher le lactaire délicieux ?

Le lactaire dĂ©licieux pousse principalement en automne, de septembre jusqu’Ă  fin novembre. Pour les zones les plus fraiches, la cueillette peut commencer en aout et finir en dĂ©cembre, pour les zones les plus chaudes.

Pour fructifier, comme bon nombre de fungi, ce champignon Ă  besoin d’un choc hydro-thermique. Pour commencer il nĂ©cessite une pluie d’au moins 15 Ă  20 mm. Le mycĂ©lium sous terrain du champignon va pouvoir se gonfler en eau dans un premier temps. La tempĂ©rature du sol ainsi redescendu, si la tempĂ©rature atmosphĂ©rique se rĂ©chauffe autour de 15 Ă  20°C, le contraste sol air devrait permettre l’apparition des dĂ©licieux champignons dans les jours qui suivent.

Où trouver le lactaire délicieux ?

Le lactaire délicieux se trouve dans de nombreuses zones du monde : Europe, Asie et Amérique. Vous le trouverez sur toutes les latitudes du Sud-Est de la France.

Les arbres indicateurs de Lactarius deliciosus

Le lactaire dĂ©licieux est un champignon mycorhizien, il a donc besoin de la prĂ©sence d’un arbre pour se lier Ă  ces racines et y Ă©tablir une ecto-mycorhize pour les Ă©changes de nourriture. Le lactaire dĂ©licieux ne peut s’associer qu’avec les espèces de pins. Ne le cherchez pas ailleurs. Cela limite d’ailleurs la confusion avec les autres espèces de lactaire.

Les plus fréquents :

  • Le pin sylvestre ( Pinus sylvestris )
  • Le pin noir ( Pinus nigra )
  • Le pin parasol ( Pinus pinea )

Les champignons indicateurs du biotopes de Lactarius deliciosus

Vous trouverez au même endroit des champignons qui eux aussi sont associés au pin étant donné que cette espèce arbre est la seule hôte potentielle de notre champignon.

  • Cèpe des pins ( Boletus pinophilus )
  • Tricholome terreux ( Tricholoma terreum )
  • Tricholome prĂ©tentieux ( Tricholoma portentosum )
  • Bolet jaune ( Suillus granulatus )
  • Lactaire sanguin ( Lactarius sanguifluus )

Les lieux pour trouver facilement Lactarius deliciosus

On le trouve principalement dans le bassin méditerranéen. On le trouve généralement en troupes denses et compactes de plusieurs individus.

Les bois de pin sont le seul endroit ou vous le trouverez, Ă©tant donnĂ© son association exclusive avec les espèces de pins. Les pentes ne doivent pas ĂŞtre trop abruptes pour favoriser une rĂ©tention d’eau suffisante.

Il prĂ©fère les types de sol plutĂ´t drainĂ©, mais s’adapte aux autres environnements. Il affectionne cependant uniquement les sols au pH acide.

Attention, ce champignon concentre naturellement le césium 137, faite attention que le lieu de cueillette ne soit pas polluer avec cet élément radioactif.

Le lactaire délicieux est également appelé barigoule
un lactaire délicieux en foret mixte

Lactaire délicieux : confusions possibles

Il est possible de confondre Lactarius deliciosus avec de nombreuses espèces au sein du genre Lactarius. Mais en suivant des indications simples vous pourrez faire rapidement la différences avec les autres espèces.

Bien entendu ne consommez pas les champignons que vous n’ĂŞtes pas sĂ»r d’avoir correctement identifiĂ©s ! Demandez Ă  un ami mycologue ou Ă  un pharmacien compĂ©tent.

Les champignons toxiques similaires au lactaire délicieux

  • Lactaire de l’Ă©picĂ©a ( Lactarius deterrimus ) : Ce qui limite le risque de confusion, c’est que ce champignon est associĂ© Ă  l’Ă©picĂ©a et non au pin. MalgrĂ© une couleur similaire, il a un verdissement prononcĂ©. Toxique.
  • Lactaire Ă  toison ( Lactarius torminosus ) : C’est un des seuls champignons du genre Lactarius qui ne pousse pas sous des conifères. Vous le trouverez uniquement sous les bouleaux. Son lait est de couleur blanche. Toxique.
  • Lactaire pubescent ( Lactarius pubescens ) : Ce champignon est relativement pâle. La marge du chapeau possède de petits poiles bien caractĂ©ristiques et son lait est de couleur blanche.
Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  La Chanterelle en tube, jaune et grise [Craterellus]

Les champignons comestibles similaires au lactaire délicieux

  • Le lactaire sanguin ( Lactarius sanguifluus ) : Vous pouvez reconnaitre ce champignon par la couleur de son lait qui est plus rougeâtre que celle de Lactarius deliciosus. Les lĂ©sions du champignons ont un verdissement prononcĂ©es et son odeur est faible. C’est un très bon comestible Ă©galement.
  • Le lactaire saumon ( Lactarius salmonicolor ) : Cette espèce est associĂ© au sapin et non au pins, ce qui limite le risque de confusion. Sa chaire et son lait sont plus rosĂ©s. Sa saveur est piquante et astringente, bien que comestible, il est de très moyenne qualitĂ©.

Comment cuisiner le lactaire délicieux ?

La qualitĂ© gustative de ce champignons n’est plus Ă  trouvĂ© dans la cuisine provençale et gastronomique.

Voici quelques recettes pour le cuisiner :

  • Au grill : C’est la façon de le cuisiner traditionnellement. Les grilles permettent d’Ă©vaporer facilement le lait qui lui donne parfois son amertume. On peut Ă©galement fourrer le pied avec une persillade.
  • Farcie : C’est un recette classique provençale qui consiste Ă  garnir des artichauts dit  » Ă  la barigoule ».
  • Ă€ l’huile d’olive : Après les avoir dĂ©gorgĂ©s Ă  la poĂŞle, les champignons sont saisis au vinaigre, puis mis en bocaux avec de l’huile d’olive, des herbes de Provence, du sel, du poivre, et parfois un peu de piment.
  • SĂ©chĂ© : Si vous coupez des tranches assez fines, le champignon peut ĂŞtre sĂ©chĂ©, puis rĂ©hydratĂ© plus tard.

Merci d’avoir lu cet article, n’hĂ©sitez pas Ă  le partager ou Ă  nous laisser un commentaire ! 🙂

Si vous avez aprécié mon article vous êtes libre de le partager!

Laisser un commentaire