Le Laccaire Améthyste [Laccaria amethystina]

Le monde des champignons comestibles est riche en formes, textures et couleurs, mais parmi cette diversité, le laccaire Améthyste, de son nom scientifique Laccaria amethystina se démarque par sa splendeur. Comme suggéré par son nom, ce champignon présente des nuances de violet, rappelant les cristaux d’améthyste, une rareté dans l’univers fongique. Dans cet article, nous verrons :

  • La classification du laccaire amĂ©thyste
  • Comment reconnaitre le laccaire amĂ©thyste ?
  • Quand et oĂą le trouver ?
  • Les champignons similaires au laccaire amĂ©thyste, comestibles et toxiques
  • Les meilleures recettes

Classification du laccaire améthyste

  • Règne : Fungi
    • Division : Basidiomycota
      • Classe : Agaricomycetes
        • Ordre : Agaricales
          • Famille : Hydnangiaceae
            • Genre : Laccaria
              • Espèce : Laccaria amethystina

Comment reconnaitre le laccaire améthyste ? [Laccaria amethystina]

Je vous conseil de consommer seulement les laccaires améthystes bien violets
Laccaires améthystes

Le chapeau

Le chapeau du laccaire amĂ©thyste mesure entre 2 et 8 cm de large. Lorsqu’il est jeune, il prĂ©sente une forme convexe qui, avec l’âge, devient ombiliquĂ©e puis s’étale. Sa couleur est caractĂ©ristique : un violet sombre rappelant l’amĂ©thyste. En vieillissant, il adopte une teinte plus terne, pouvant virer au blanchâtre. Sa texture est mate, avec une cuticule fine et sĂ©parable. Dans des conditions sèches, il peut prĂ©senter un aspect gris farineux.

Le pied

Le pied du champignon est fin et tortueux, mesurant entre 4 et 10 cm de hauteur avec un diamètre variant de 0,5 à 1 cm. Il partage la couleur violette du chapeau, mais présente une base souvent feutrée de blanc. Sa texture est diversement décrite : elle est à la fois fibreuse, duveteuse en bas et poudreuse au sommet, attestant de sa complexité.

La face intérieure

Les lames du laccaire améthyste sont épaisses, espacées et inégales. Elles sont adnées à légèrement décurrentes. Au départ, elles sont de la même couleur que le chapeau, mais au fur et à mesure de la maturation du champignon, elles deviennent pruineuses et prennent une teinte blanchâtre à cause de la sporée.

La chaire

La chair de ce champignon comestible est mince, Ă©lastique, et fibreuse, surtout dans la partie du pied. Elle est de couleur lilas clair. En ce qui concerne l’odeur, elle est douce avec des nuances dĂ©licatement fruitĂ©es. Le goĂ»t est tout aussi doux, rendant ce champignon agrĂ©able au palais.

Les spores

La sporée à une couleur allant du blanc au blanc-lilas. Les spores sont sphériques et mesurent approximativement 9-10 x 8-9 μm. De plus, elles sont dotées d’épines d’une taille d’environ 1 μm.

Quand chercher le laccaire améthyste ?

Les laccaires améthystes sont de champignons qu'ils faut cueillir lorsqu'ils sont bien violets pour éviter les confusions avec les autres espèces .
Des laccaires améthystes

Saisonnalité de Laccaria amethystina

Le laccaire amĂ©thyste pousse de juillet Ă  octobre. La saison peut ĂŞtre dĂ©calĂ©e, ou rĂ©duite en fonction des zones gĂ©ographiques et de l’altitude.

Climat de fructification

La fructification du laccaire amĂ©thyste dĂ©pend de principalement de la chaleur et de l’humiditĂ© pour sa fructification.

Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Le rosĂ© des prĂ©s [ Agaricus campestris ]

Après une pluie de 15 Ă  20 mm, un choc hydrothermique, oĂą la tempĂ©rature du sol diminue brusquement, est essentiel pour activer son mycĂ©lium. IdĂ©alement, après cette pluie, la tempĂ©rature du sol devrait se stabiliser entre 14 et 22°C. Il est crucial que le sol conserve son humiditĂ© pendant au moins 10 jours pour assurer l’apparition des champignons. Si ces conditions sont rĂ©unies, vous pouvez vous attendre Ă  trouver des laccaires amĂ©thystes pendant une semaine environ. Cependant, un sol qui reste trop chaud après une pluie, ou qui est dĂ©jĂ  frais sans le choc thermique nĂ©cessaire, pourrait compromettre la fructification.

En outre, bien que plusieurs périodes de fructification puissent se produire en une saison, le mycélium a ses limites et pourrait nécessiter un repos avant la prochaine saison de croissance.

Champignons indicateurs de pousse

Les champignons ci-dessous possèdent les mêmes paramètres climatiques, pour leur fructification, que ceux du laccaire améthyste. Attention, ils peuvent cependant être trouvés dans des biotopes différents :

  • Cèpes de Bordeaux
  • Russule charbonnière
  • Bolet bai

Où trouver le laccaire améthyste ?

Le laccaire améthyste pousse souvent en troupe de plusieurs individus. On le trouve en Afrique du Nord, en Europe et également en Amérique.

Les arbres indicateurs de Laccaria amethystina

Le laccaire amĂ©thyste est un champignon mycorhizien, c’est Ă  dire qui a une association symbiotique avec un arbre hĂ´te, gĂ©nĂ©ralement un chĂŞne. Il est parfois trouvĂ© sous d’autres essences.

  • ChĂŞne
  • HĂŞtre
  • Pin

Les plantes indicatrices de Laccaria amethystina

C’est un champignon qui aime particulièrement les sols humides, lĂ©gèrement hydromorphes et donc les plantes qui y sont associĂ©es :

  • Mousse
  • Laiche
  • Molène

Les champignons indicateurs du biotope de Laccaria amethystina

Ces champignons poussent dans le mĂŞme Ă©cosystème que le laccaire amĂ©thyste. Ils peuvent s’y trouver cependant Ă  des moments lĂ©gèrement diffĂ©rents.

  • Amanite tue mouche
  • Hygrophore de Mars
  • Chanterelles

Les lieux pour trouver facilement Laccaria amethystina

Le laccaire amĂ©thyste prĂ©fère gĂ©nĂ©ralement les forĂŞts mixtes ou les forĂŞts de feuillus, en particulier lĂ  oĂą les sols sont hydromorphes, avec une retenue d’eau importante, sans pour autant ĂŞtre marĂ©cageux.

Il apprĂ©cie une gamme de pH allant de lĂ©gèrement acide Ă  neutre. Les zones ombragĂ©es ou semi-ombragĂ©es sont optimales, car elles offrent l’humiditĂ© nĂ©cessaire Ă  sa croissance. Il peut Ă©galement se trouver dans les clairières ou les lisières forestières.

Les champignons similaires Ă  Laccaria amethystina

Il existe des champignons ayant la mĂŞme forme ou la mĂŞme couleur que le laccaire amĂ©thyste. Si vous n’ĂŞtes pas sĂ»r de vous, n’hĂ©sitez pas Ă  aller voir une association de mycologie ou un pharmacien compĂ©tent.

Je vous conseille donc de ne cueillir que les laccaires améthystes bien violés, ils sont plus difficiles à confondre avec les autres espèces. Les confusions se font souvent avec des laccaires améthystes vieux ou secs qui perdent leur couleur violette spécifique.

Les champignons toxiques similaires au laccaire améthyste

  • Mycène rose (Mycena rosea) : Possède des lames intercalĂ©es et un pied robuste contrairement au laccaire amĂ©thyste. Odeur de rave très net. Très toxique
  • Mycène pur (Mycena pura) : Son chapeau est mamelonnĂ© et son pied est solide, contrairement Ă  Laccaria amethystina. Odeur de rave. Toxique.
  • Inocybe terreux lilas (Inocybe geophylla var. lilacina) : Ce variant de l’inocybe terreaux est propre en couleur du laccaire amĂ©thyste. Toxique.
Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Le bolet jaune [Suillus luteus]

Les champignons comestibles similaires au laccaire améthyste

  • Laccaire laquĂ© (Laccaria laccata): De forme très similaire au laccaire amĂ©thyste, sa couleur ne devrait pas vous tromper Ă©tant donnĂ© qu’elle tire significativement vers le brun orangĂ©. Bon comestible.
  • Pied bleu (Lepista nuda): Également de couleur violacĂ©e, la confusion avec ce champignon est difficile avec son pied bien trapu. Bon comestible cuit.

Le laccaire améthyste en cuisine

Notre champignon se démarque par sa belle couleur améthyste, offrant non seulement une esthétique impressionnante, mais également une palette de saveurs uniques. Pour profiter au mieux de sa texture et de son goût, il est recommandé de choisir des spécimens jeunes, qui sont plus fermes et juteux.

Le pied du laccaire améthyste, trop fibreux n'est généralement pas consommé.
Des laccaires améthystes

Par souci de sureté, ne consommer que les laccaires améthystes bien violés.

Bien qu’il ne soit pas aussi charnu que d’autres champignons, sa saveur dĂ©licate et sa couleur en font un choix exceptionnel pour diverses prĂ©parations culinaires.

ATTENTION : Bien que ce champignon soit dĂ©licieux et comestible, il est important de prĂ©ciser que son pied n’est gĂ©nĂ©ralement pas consommĂ©. De plus, une prudence est de mise quant Ă  sa consommation, car il tend Ă  accumuler les Ă©lĂ©ments radioactifs. Il est donc recommandĂ© d’en modĂ©rer la consommation ou de l’Ă©viter, en fonction de la propretĂ© des zones dans lesquelles vous l’avez cueilli.

Voici quelques idées pour utiliser le laccaire améthyste en cuisine :

  • GrillĂ© : Grâce Ă  sa teinte pourpre, le laccaire amĂ©thyste apporte une touche colorĂ©e Ă  votre barbecue. SĂ©parez le chapeau du pied, badigeonnez d’un mĂ©lange d’huile d’olive, de sel et de thym frais, puis grillez jusqu’Ă  ce qu’il soit tendre.
  • Ă€ la poĂŞle : Les chapeaux sont particulièrement savoureux lorsqu’elles sont sautĂ©es dans un mĂ©lange d’huile d’olive, d’ail Ă©mincĂ© et de persil frais. Servez comme accompagnement ou intĂ©grez-les dans une omelette pour une touche gourmande.
  • En tartine : Utilisez le laccaire amĂ©thyste pour rĂ©aliser une tartinade riche en saveurs. Cuisez-le, hachez-le finement et mĂ©langez-le avec du fromage frais, de l’Ă©chalote, du sel et du poivre. Étalez sur des toasts grillĂ©es pour une entrĂ©e ou un apĂ©ritif Ă©lĂ©gant.
  • En soupe : Utilisez ce champignon pour prĂ©parer une soupe onctueuse. Faites revenir le laccaire avec des oignons, ajoutez du bouillon, mixez et servez avec une touche de crème pour une soupe rĂ©confortante et savoureuse.

N’oubliez pas de toujours bien nettoyer vos champignons avant de les cuisiner !

Merci d’avoir lu cet article sur le laccaire amĂ©thyste, si vous avez des questions ou des remarques n’hĂ©sitez pas Ă  nous laisser un commentaire 🙂

Si vous avez aprécié mon article vous êtes libre de le partager!

Laisser un commentaire