Cultiver le meilleur pleurote : Le pleurote de Panicaut

Le pleurote de panicaut est unique par son apparence et sa flexibilitĂ© culinaire. Il est Ă  peine plus dur que les autres pleurotes Ă  faire pousser, et drĂ´le Ă  observer se dĂ©velopper. C’est pour ça que dans cet article, je vous explique comment cultiver le pleurote de panicaut. Je vous parle de son Ă©cologie, de sa culture dans le monde et bien Ă©videmment de ses spĂ©cificitĂ©s de culture! Bonne lecture les myciculteurs!

🍄Vous pouvez trouvez du mycélium de pleurote de panicaut bio et de qualité ICI ! 🍄

L’Ă©cologie du pleurote de Panicaut

Le pleurote de panicaut a une forme de chapeau en entonnoir, concave, avec un pied large, la morphologie inverse des autres types de pleurote!

C’est un champignon qui se trouve Ă  l’Ă©tat sauvage. Il pousse durant la pĂ©riode de printemps et de l’automne sous nos latitudes occidentales.

Pleurotus eryngii, de son nom scientifique est un décomposeur primaire. Il se nourrit de matière organique carbonée, comme le bois mort de feuillus.

On le trouve naturellement dans les prairies pauvres en matière organique. Son nom « panicaut » provient du fait qu’il pousse, de manière parasitaire, sur les racines du Panicaut champĂŞtre. Il s’agit d’une plante de la « famille » des chardons.

Le pleurote de panicaut poussant à coté du Panicaut champêtre qu'il parasite aux niveaux des racines
Des pleurotes de panicaut sauvages poussant dans un champs.

En effet, les pleurotes ne sont pas seulement des champignons saprophytes : qui se nourrissent de matière organique morte. Si leurs environnements ne leurs offrent pas de source de nourriture suffisamment abondante, ou si une plante à proximité est faible, ils peuvent devenir parasites de manière opportune.

La culture du pleurote de panicaut dans le monde

C’est un champignon originaire d’occident, mais il est cultivĂ© dans beaucoup de pays d’Asie, notamment au Bangladesh. Il est cultivĂ© sur la sciure que produit l’industrie du bois. On le produit aussi en Afrique, en Égypte par exemple. En Italie il est Ă©galement très prisĂ©. On le nomme « Cardoncello », en rĂ©fĂ©rence au chardon Ă  cotĂ© duquel il pousse frĂ©quemment Ă  l’Ă©tat sauvage.

Pleurotus eryngii occupe, avec les autres pleurotes, la troisième place mondiale des champignons les plus cultivés.

Sa chaire est fine,très ferme et il se conserve bien. À la cuisson, son parfum est plus prononcé que les autres pleurotes, ce qui en fait un mets de choix dans les pays où l’accès à la viande est moins développé.

En Amérique, ce pleurote a assis sa réputation avec le nom de « King Oyster » qui signifie, le pleurote royal.

La pleurote de Panicaut est une exellent champignon comestible
Des pleurotes Eryngii grillés dans une rue de Taiwan.

Comment cultiver le pleurote de Panicaut?

On peut cultiver des pleurotes de panicaut chez soi, au mĂŞme type que les autres pleurotes.

Vous pouvez les trouver sous forme de kit de culture, mais ici je parlerai de la méthode sans kit de culture.

Les étapes de culture sont basiques, comme pour les autres champignons. Vous trouverez dans cet article les détails des étapes. Je vous propose çi-dessous une synthèse des étapes:

  • 1)Obtenir du mycĂ©lium de pleurote sur grains.
    Remarque: Ici je n’aborderai pas les techniques de clonages, de multiplication Ă  base de spores ou de culture liquide, qui demande dĂ©jĂ  une certaine expertise dans la culture des champignons.

🍄Vous pouvez trouvez du mycélium de pleurote de panicaut bio et de qualité ICI, produit par Quentin ! 🍄

=> Ici une interview de Quentin, myciculteur à la Mycophère, champignionière bio ! <=

  • 2) StĂ©riliser ou pasteuriser votre substrat.
  • 3) Inoculer votre substrat avec le mycĂ©lium sur grain
  • 4) Incuber le substrat Ă  une tempĂ©rature de 24°C durant 5 jours environ.
  • 5) Initier la formation des pimordias Ă  une tempĂ©rature infĂ©rieure Ă  15°C avec une hygromĂ©trie Ă  100%.
  • 6) Faire fructifier le substrat entre 15 et 20°C avec une humiditĂ© avoisinant les 85 Ă  90%.
  • 7) Relancer une initiation des primordias après la première rĂ©colte. Vous pouvez obtenir 2 Ă  3 rĂ©coltes avec Pleurotus eryngii.
Pleurote de Panicaut dans un tonneau.

Si vous connaissez les Ă©tapes de base, je vous invite Ă  poursuivre l’article, je vais vous parler des spĂ©cificitĂ©s de cette culture.

Spécificité n°1 de la culture des pleurotes de panicaut: Le substrat.

Le King oyster comme le nomme les Américains, est un champignon un peu plus difficile au niveau de la nourriture.

Pour son substrat, il n’apprĂ©cie pas la paille de cĂ©rĂ©ale, prĂ©fĂ©rez lui les cosses de soja. La sciure, ou les granulĂ©s de bois feront aussi l’affaire, avec un taux de carbone plus Ă©levĂ© pour faire pousser ce champignon. La performance du substrat dĂ©pend Ă©galement de la souche de pleurote utilisĂ©e, plus ou moins adaptĂ©e Ă  la nourriture que l’on lui donne.

Pour en savoir plus sur l’influence du substrat et des souches du pleurote de panicaut, je vous invite Ă  lire l’Ă©tude de Mahbuba Moonmoon, 2010 : « Cultivation of different strains of king oyster mushroom (Pleurotus eryngii) on saw dust and rice straw in Bangladesh« 

Si vous souhaitez supplémenter son substrat, je vous conseille de ne pas utiliser plus de 30% de supplémentation azotée. Vous ne tirerez pas significativement plus de rendement, et vous favoriserez davantage les contaminations bactériennes.

Comme supplémentation pour la culture, je vous conseille des graines de tournesols, particulièrement riches en huile, elles sont un substrat apprécié du pleurote de panicaut.

Pour en savoir plus sur l’influence de la supplĂ©mentation chez Pleurotus eryngii, je vous propose de vous rĂ©fĂ©rer Ă  l’Ă©tude de Fathy Hassan, 2010 : « Cultivation on the king oyster mushroom (Pleurotus eryngii) in Egypt »

Au moment de l’ensemencement j’ai obtenu de bon rĂ©sultats avec un pH de substrat entre 7,5 et 8,5. N’utilisez donc pas de sciure de conifère qui possède un ph naturellement acide.

La culture du pleurote de panicaut est également possible sur rondin ou bûche de bois. Préférez des arbres feuillus.

Spécificité n°2: Des paramètres de culture plus adaptés.

Comme tous les champignons, Pleurotus eryngii a des préférences au niveau de son environnement de culture.

Il aime l’humiditĂ© autour de 85 Ă  90% en fructification. Si vous augmentez davantage l’hygromĂ©trie, vous pourriez avoir au niveau des fruits des dĂ©formations au niveau du chapeau, ce qui n’est pas idĂ©al si vous souhaitez le produire Ă  Ă©chelle commerciale.

Le CO2 n’est pas l’ami des champignons. ils ont besoin d’oxygène pour respirer. Mais en rĂ©duisant lĂ©gèrement la ventilation de votre pièce, cave de culture, vous allez augmenter lĂ©gèrement le taux de carbone de l’air. Cela aura pour effet de faire grossir le pied des pleurotes de panicaut, ce qui peut ĂŞtre agrĂ©able et de bon augure pour vous mĂŞme, ou pour vos Ă©ventuels clients.

Spécificité n°3: Une initiation fructifère plus précise

La culture des pleurotes est très facile. Mais pour cultiver le pleurote de panicaut, il faut d’vantage de prĂ©cision si vous voulez voir un jour les fruits apparaitre.

L’initiation fructifère, c’est donc la formation des bĂ©bĂ©s champignons. les pleurotes ne demandent pas d’induction spĂ©ciale. Une simple exposition Ă  l’oxygène, un peu de lumière et une forte hygromĂ©trie.

Le pleurote de panicaut a besoin davantage. Premièrement il est très sensible au taux l’humiditĂ© lors de la formation des primordias.

La terre de gobetage permet aux primordias de se dévellopper correctement.
Pleurote de Panicaut sur un substrat de sciure.

Les sporophores, qui sont les fruits des champignons poussent lorsque l’organisme est stressĂ©. Pour stresser convenablement le pleurote de panicaut, vous pouvez laisser le substrat Ă  une tempĂ©rature de 10°C durant 48h. Par la suite, grattez lĂ©gèrement le dessus du substrat pour induire une perturbation physique et favoriser l’apparition des bĂ©bĂ©s champignons.

Ensuite, pour aider le King oyster, vous pouvez utilisez de la terre de gobetage. C’est une matière inerte, non organique qui est dĂ©posĂ©e directement sur la surface Ă  l’air. Cela permet aux primordias d’Ă©voluer dans un environnement suffisamment humide lors de leurs formation. Surtout que le pleurote de panicaut est plus lent Ă  pousser que ses congĂ©nères.

Vous pouvez utilisez de la perlite, de la vermiculite, de la fibre de coco Ă©galement pour terre de gobetage!

RĂ©cap’

Vous connaissez à présent les spécificités pour cultiver le pleurote de panicaut.

  • Pour le substrat utilisez plutĂ´t de la sciure de feuillus, plutĂ´t que de la paille.
  • Ne pas trop humidifier l’environnement lors de la fructification pour Ă©viter les dĂ©formations, gĂ©rez la ventilation pour obtenir des pieds d’une belle Ă©paisseur.
  • Favorisez le dĂ©veloppement des primordias avec une baisse de la tempĂ©rature et un stress physique. Utilisez de la terre de gobetage pour maximiser l’humiditĂ© de la surface du substrat.

Et vous alors? Avez-vous dĂ©jĂ  essayĂ© la culture du pleurote de panicaut? N’est t’il pas dĂ©licieux? Dites le nous en commentaire! 🙂

Si vous avez aprécié mon article vous êtes libre de le partager!

Laisser un commentaire