Les 10 meilleurs cèpes et bolets comestibles

C’est parmi les bolets comestibles (Genre Boletus) que l’on retrouve les meilleurs cèpes comestibles. Ces champignons ont une forme très gĂ©nĂ©reuse et une saveur qui va avec. Dans cet article, je vous donne pour chacune des 10 meilleures variĂ©tĂ©s de cèpes et de bolets, une note de comestibilitĂ©, une note de facilitĂ© Ă  le reconnaitre, et une note pour savoir si vous avez des chances de le rencontrer dans la nature… Avec des indices bien sĂ»r ;).

Quelles sont les 10 meilleures variĂ©tĂ©s de cèpes et bolets comestibles ?

  • Boletus edulis – Le cèpe de Bordeaux
  • Boletus pinophilus – Le cèpe de pin
  • Boletus aereus – Le cèpe bonzĂ©
  • Imleria badia – Le bolet bai
  • Neoboletus erythropus – Le bolet Ă  pied rouge
  • Xerocomus subtomentosus – Le bolet subtomenteux
  • Boletus reticulatus – Le cèpe d’Ă©tĂ©
  • Xerocomus chrysenteron – Le bolet Ă  chair jaune
  • Suillus luteus – Le bolet jaune
  • Leccinum aurantiacum – Le bolet orangĂ©

Cèpe comestible n°1 : Boletus edulis – Le cèpe de Bordeaux

Comestibilité

Sa note de comestibilité est de 10/10.

Le cèpe de Bordeaux est considĂ©rĂ© comme l’un des meilleurs champignons comestibles du monde. Sa texture ferme Ă  la saveur lĂ©gèrement noisettĂ©e et sucrĂ©e en fait un mets de choix, notamment dans les plats Ă  base de viande.

Le cèpe de bordeau est un des meilleurs cèpe comestible au monde
Cèpes de Bordeaux

Description

Sa note de facilité à le reconnaitre est de 8/10.

  • Chapeau : Il mesure entre 10 et 20 cm, passant d’une forme hĂ©misphĂ©rique Ă  convexe avec le temps. Sa couleur varie du beige au marron, brun noisette ou brun clair, parfois plus clair selon son exposition. La marge du chapeau est Ă©paisse, soulignĂ©e d’un fin liserĂ© blanchâtre.
  • Face intĂ©rieure :Ce cèpe comestible ne possède des tubes fins et serrĂ©s, qui se transforment en pores. Au dĂ©but, ces pores sont de couleur, blanchâtre, puis jaune, et enfin verdâtre. Il n’y a pas d’anneau sur ce champignon.
  • Pied : Le pied du cèpe de Bordeaux est robuste et ferme, avec une forme ventrue ou allongĂ©e en massue vers la base. Il est de couleur fauve et ornĂ© d’un fin rĂ©seau blanc en relief, qui devient blanc vers la base.

OĂą le trouver ?

Sa note de facilité à le trouver est de 6/10.

Ce cèpe comestible est rĂ©pandu dans les forĂŞts de feuillus, notamment de chĂŞnes, mais Ă©galement de conifère. Il pousse gĂ©nĂ©ralement de l’Ă©tĂ© Ă  l’automne, en particulier après une pĂ©riode de pluie intense.

Cèpe comestible n°2 : Boletus pinophilus – Le cèpe de pin

Comestibilité

Sa note de comestibilité est de 8/10.

Le cèpe des pins est un également un excellent cèpe comestible. Il a une saveur prononcée et une texture tendre et charnue. Excellent en persillade.

Le cèpes des pins est un très bon comestible
Cèpes de pins

Description

Sa note de facilité à le reconnaitre est de 8/10.

  • Chapeau : Il mesurant entre 5 et 20 cm, passant d’une forme hĂ©misphĂ©rique Ă  convexe avec le temps. Il est Ă©pais et charnu, avec une marge lisse parfois lobĂ©e et finement veloutĂ©e. Sa cuticule est d’abord veloutĂ©e puis mate Ă  brillante sur la fin. La couleur du chapeau varie entre brun, brun roux, brun jaune ou parfois marron clair.
  • Face intĂ©rieure : Ce cèpe comestible possède des tubes Ă  pores arrondis attachĂ©s au pied. Ils sont de couleur blanche au dĂ©but, devenant jaunâtres et pouvant prĂ©senter des taches brunâtres.
  • Pied : Le pied du cèpe des pins est ferme et trapu, souvent obèse ou s’Ă©paississant vers la base. Sa couleur varie du brun clair au brun rougeâtre, et il est couvert de petites mèches brunâtres vers la base et plutĂ´t brun-rougeâtre vers le sommet.
Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Le lactaire dĂ©licieux [ Lactarius deliciosus ]

OĂą le trouver ?

Sa note de facilité à le trouver est de 7/10.

Le cèpe des pins se rencontre principalement dans les forêts de conifères, en particulier sous les pins, mais aussi sous les sapins et parfois les épicéas. On peut le trouver de septembre à novembre dans les régions montagneuses ou les zones de moyenne altitude.

Cèpe comestible n°3 : Boletus aereus – Le cèpe bonzĂ©

Comestibilité

Sa note de comestibilité est de 9/10.

Le cèpe bronzĂ© est très prisĂ© pour ses qualitĂ©s gustatives. Il est rĂ©putĂ© pour son gout exquis, sa saveur riche et sa texture ferme et charnue. Un plat dĂ©licieux Ă  prĂ©parer avec ce cèpe comestible est une omelette aux cèpes bronzĂ©s, agrĂ©mentĂ©e d’Ă©chalotes, de persil et d’un soupçon de crème fraĂ®che.

Le cèpe bronzé est un excellent comestible
Cèpes bronzés

Description

  • Chapeau : Il possède un chapeau de 10 Ă  20 cm, d’abord hĂ©misphĂ©rique puis convexe, charnu et de couleur brun foncĂ© Ă  chamois. La surface est bosselĂ©e et veloutĂ©e, avec une marge lisse et rĂ©gulière.
  • Face intĂ©rieure : Il prĂ©sente des tubes fins de couleur blanchâtre, qui deviennent crème puis jaune-verdâtre avec l’âge.
  • Pied : Ce cèpe comestible a un pied Ă©largi Ă  la base et de couleur chamois Ă  roux. Il est striĂ© d’un fin rĂ©seau brun et peut parfois ĂŞtre très court.

OĂą le trouver ?

Sa note de facilité à le trouver est de 3/10.

Le cèpe bronzé fait partie des meilleures variétés de bolets comestibles, mais il est rare et se cueille principalement dans les forêts de feuillus, en particulier sous les chênes, les hêtres et les châtaigniers. Ce cèpe comestible est un véritable trésor pour les amateurs de champignons.

Bolet comestible n°4 : Imleria Badia – Le bolet bai

Comestibilité

Sa note de comestibilité est de 7/10.

Le bolet bai est un bolet comestible avec un gout boisĂ©, une saveur douce et une texture lĂ©gèrement spongieuse. Une bonne recette pour le consommer c’est en poĂŞlĂ©e avec des oignons, des tomates et du basilic, servie sur des pâtes fraĂ®ches.

Le bolet bai est une comestible Ă  la chaire savoureuse
Bolet bai

Description

  • Chapeau : Il a une taille de 4 Ă  15 cm, d’abord hĂ©misphĂ©rique puis convexe, et s’Ă©talant. Il est veloutĂ© et sec lorsqu’il est jeune, puis lisse et brillant, devenant visqueux par temps humide. Sa couleur varie du châtain au chocolat ou marron, avec une marge souvent excĂ©dante.
  • Face intĂ©rieure : Les pores de ce bolet comestible sont fins, passant du blanchâtre au jaune verdâtre et bleuissant rapidement au toucher. Les tubes, proches du pied, sont longs et de mĂŞme couleur.
  • Pied : Le pied du Bolet bai est variable, allant de mince Ă  ventru ou trapu. Il prĂ©sente de fines stries verticales et sa couleur varie de l’ocre jaune au fauve ou brun clair.

OĂą le trouver ?

Sa note de facilité à le trouver est de 8/10.

Le bolet bai se rencontre principalement dans les forĂŞts mixtes, notamment sous les hĂŞtres, les chĂŞnes et les châtaigniers. Il prĂ©fère les sols acides et pousse de la fin de l’Ă©tĂ© Ă  la fin de l’automne.

Bolet comestible n°5 : Neoboletus erythropus – Le bolet Ă  pied rouge

Comestibilité

Sa note de comestibilité est de 6/10.

Le bolet Ă  pied rouge a une saveur lĂ©gèrement Ă©picĂ©e et une texture ferme. Le gout de ce bolet comestible est agrĂ©able dans des recettes Ă  base de risotto, accompagnĂ© de parmesan, d’oignon et d’un soupçon de vin blanc pour rehausser les arĂ´mes.

Le bolet Ă  pied rouge est un bon comestible lorsqu'il est cuit
Bolet Ă  pied rouge

Description

  • Chapeau : Ce bolet comestible a un chapeau de 10 Ă  20 cm, d’abord hĂ©misphĂ©rique puis convexe, et s’aplanissant finalement. Le dessus du chapeau est finement veloutĂ© et sa couleur varie du brun châtain au brun rougeâtre, voire presque noirâtre.
  • Face intĂ©rieure : Les tubes de ce champignon sont jaunes Ă  jaunâtres, tandis que les pores prĂ©sentent une couleur rouge vif Ă  rouge orangĂ© vers la marge. Ils bleuissent très rapidement au toucher.
  • Pied : Le pied du bolet Ă  pied rouge mesure de 4 Ă  15 cm de long pour un diamètre de 2 Ă  5 cm. Il est Ă©pais, dur, et s’Ă©paissit vers la base, souvent ventru. Sa couleur est jaune orange avec de petits points rouges vers la base, qui reste cependant plus claire.
Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  L'Oronge [Amanita caesarea]

OĂą le trouver ?

Sa note de facilité à le trouver est de 7/10.

Le bolet Ă  pied rouge se trouve souvent dans les forĂŞts de conifères et sous les chĂŞnes. Il apprĂ©cie les sols plutĂ´t acides et on peut le rechercher de la fin d’Ă©tĂ© Ă  l’automne.

Bolet comestible n°6 : Xerocomus subtomentosus – Le bolet subtomenteux

Comestibilité

Sa note de comestibilité est de 5/10.

Le bolet subtomenteux est un bolet comestible avec un gout qui peut ĂŞtre lĂ©gèrement amer s’il est cueilli trop vieux. Jeune, sa saveur est douce. Je vous conseille de le dĂ©guster en quiche, avec des oignons caramĂ©lisĂ©s, du gruyère et une pâte feuilletĂ©e croustillante.

Le bolet subtomenteux est un comestible correct
Bolets subtomenteux

Description

  • Chapeau : Ce bolet comestible a un chapeau de 5 Ă  12 cm, passant d’hĂ©misphĂ©rique Ă  convexe puis s’aplatissant rapidement. La marge est rĂ©gulière et lisse, et le dessus du chapeau sec et finement veloutĂ©. Sa couleur varie du jaune olivâtre au jaune brunâtre, voire brun-rougeâtre pâle.
  • Face intĂ©rieure : Les tubes de ce bolet comestible sont plus ou moins attachĂ©s Ă  la tige, et de couleur jaune vif devenant olivâtre en vieillissant. Ils ne bleuissent pas au toucher.
  • Pied : Il est gĂ©nĂ©ralement moins massif que celui des autres bolets, s’affinant vers la base. Il est de couleur brun très clair Ă  brun jaunâtre, parcouru de stries plus foncĂ©es.

OĂą le trouver ?

Sa note de facilité à le trouver est de 7/10.

Le bolet subtomenteux pousse gĂ©nĂ©ralement pendant l’Ă©tĂ© et l’automne. Il prĂ©fère les sols bien acides. On le trouve principalement dans les lisières de forĂŞts de feuillus, plus rarement en bois mixte.

Cèpe comestible n°7 : Boletus reticulatus – Le cèpe d’Ă©tĂ©

Comestibilité

Sa note de comestibilité est de 9/10.

Le cèpe d’été est un des meilleurs cèpes comestibles. Il possède un gout riche, tendre et ferme à la fois, avec une saveur succulente… Cuisinez-le simplement avec des pommes de terre rissolées, un peu d’ail et de persil.

Le cèpe d'été est un autre excellent champignon comestible
Cèpe d’Ă©tĂ©

Description

  • Chapeau : Il prĂ©sente un chapeau de 5 Ă  15 cm, d’abord hĂ©misphĂ©rique puis convexe. Il est charnu, avec une marge lisse et une cuticule sèche, veloutĂ©e et parfois finement craquelĂ©e. Sa couleur varie de la noisette au beige clair, fauve orangĂ©, voire brun pâle.
  • Face intĂ©rieure : Les tubes de ce champignon ont des pores très fins, passant du blanchâtre au jaunâtre, puis au jaune verdâtre et enfin au brun olivâtre en vieillissant.
  • Pied : Ce cèpe comestible est lĂ©gèrement renflĂ© Ă  obèse chez les jeunes spĂ©cimens, puis devient plus ou moins cylindrique. Il est de couleur brun pâle Ă  ocre pâle, soulignĂ© d’un rĂ©seau blanchâtre, descendant jusqu’Ă  la base du pied.

OĂą le trouver ?

Sa note de facilité à le trouver est de 6/10.

Le cèpe d’Ă©tĂ© se cueille dans le bois de feuillus, notamment de chĂŞnes et de charmes. Comme son nom l’indique, il pousse principalement en Ă©tĂ© dans les zones humides.

Bolet comestible n°8 : Xerocomus chrysenteron – Le bolet Ă  chair jaune

Comestibilité

Sa note de comestibilité est de 6/10.

Le bolet Ă  chair jaune a une saveur lĂ©gère. Son gout est doux et sa texture lĂ©gèrement spongieuse. Une recette qui met bien ce bolet comestible en valeur est une salade de bolet marinĂ©, avec des lĂ©gumes grillĂ©s, du vinaigre balsamique et de l’huile d’olive.

Le bolet Ă  chaire jaune est un comestible correcte
Bolet Ă  chaire jaune

Description du bolet comestible Ă  pied jaune

  • Chapeau :Il possède un chapeau de 4 Ă  10 cm, d’abord convexe puis aplati. Il est finement veloutĂ© et se craquelle en vieillissant. Sa couleur varie du fauve gris au brun verdâtre, avec une marge finement ondulĂ©e qui devient irrĂ©gulière.
  • Face intĂ©rieure : Les tubes de ce bolet comestibles sont relativement longs. Les pores sont grands et anguleux, passant du jaune pâle au jaune, puis au vert olivâtre et bleu-verdâtre au toucher.
  • Pied : Le pied du bolet Ă  chair jaune est gĂ©nĂ©ralement assez mince, bien que parfois plus ou moins renflĂ©. Il s’amincit Ă  la base et est de couleur jaunâtre, plus ou moins striĂ© de rouge.
Les myciculteurs qui ont lu cet article ont aussi lu  Le lactaire sanguin [Lactarius sanguifluus]

OĂą le trouver ?

Sa note de facilité à le trouver est de 6/10.

Le bolet Ă  chair jaune pousse gĂ©nĂ©ralement pendant l’Ă©tĂ© et l’automne. Il prĂ©fère les sols acides et humiques. On le trouve dans les forĂŞts de feuillus et de conifères, en particulier sous les chĂŞnes, les hĂŞtres et les pins.

Bolet comestible n°9 : Suillus luteus – Le bolet jaune

Comestibilité

Sa note de comestibilité est de 6/10.

Le bolet jaune à un gout agréable avec une texture tendre et une saveur légère. Attention à bien enlever la cuticule (peau sur le chapeau) qui est amère. Je vous conseille de le déguster également en risotto, avec des échalotes, du parmesan et un soupçon de vin blanc pour rehausser les arômes.

Les bolets jaunes sont de bon comestibles si on leurs enlève la cuticule
Bolets jaunes

Description

  • Chapeau : Ce bolet comestible a un chapeau de 5 Ă  12 cm, d’abord hĂ©misphĂ©rique puis convexe. Sa marge est lisse et sa couleur varie du brun au brun jaune, parfois nettement plus clair et jusqu’au jaune or. Il prĂ©sente un aspect brillant et visqueux.
  • Face intĂ©rieure : Ce bolet a des tubes qui passent du jaune au verdâtre. Ă€ l’Ă©tat juvĂ©nile, ils sont cachĂ©s par une cortine blanche.
  • Anneau : L’anneau membraneux est formĂ© par les restes du voile recouvrant l’hymĂ©nophore Ă  l’Ă©tat juvĂ©nile. Il est de couleur blanche Ă  blanchâtre, devenant lilas Ă  violet.
  • Pied : Le pied du bolet jaune est court et massif, de couleur blanchâtre Ă  jaunâtre. Il est plutĂ´t granuleux vers le sommet.

OĂą le trouver ?

Le bolet jaune est retrouvĂ© uniquement dans les bois de conifère. Il pousse de la fin de l’Ă©tĂ© au dĂ©but de l’hiver.

Bolet comestible n°10: Leccinum aurantiacum – Le bolet orangĂ©

Comestibilité

Sa note de comestibilité est de 6/10.

Le bolet orangé est un bolet comestible avec un gout fruité, une saveur relativement délicate et une texture ferme. Il se consomme bien en tarte, avec des oignons caramélisés, du fromage de chèvre et une pâte brisée croustillante.

Le bolet orangé est un comestible appréciable
Bolet orangé

Description du bolet comestible orangé

  • Chapeau : Il prĂ©sente un chapeau charnu de 8 Ă  15 cm ou plus, d’abord hĂ©misphĂ©rique puis convexe. Sa surface est irrĂ©gulière, avec une marge peu enroulĂ©e devenant lisse et parfois lĂ©gèrement ondulĂ©e. La cuticule est finement feutrĂ©e et de couleur vive, allant de l’orangĂ© au roux orangĂ©, parfois plus foncĂ©.
  • Face intĂ©rieure : Les tubes de ce bolet comestibles sont longs, passant du blanc au grisâtre, puis au brunâtre.
  • Pied : Le pied de ce bolet comestible est d’abord trapu, mais peut aussi ĂŞtre cylindrique. Il s’allonge et devient lĂ©gèrement renflĂ© Ă  la base. Sa surface est rugueuse, de couleur blanchâtre Ă  blanc grisâtre, parsemĂ©e de squamules blanches qui deviennent brun-rougeâtre puis noirâtre. La base du pied est bleu-verdâtre.

OĂą le trouver ?

On retrouve le bolet orangĂ© principalement dans les bois de trembles, plus rarement sous d’autres feuillus. Il apprĂ©cie les sols argileux, humides et denses. On peut le rĂ©colter du milieu de l’Ă©tĂ© jusqu’Ă  la fin de l’automne.

Merci d’avoir lu cet article sur les 10 meilleures variĂ©tĂ©s de bolets et cèpes comestibles. Si vous avez des questions ou des remarques, n’hĂ©sitez pas Ă  nous laisser un commentaire :).

Si vous avez aprécié mon article vous êtes libre de le partager!

Laisser un commentaire