Comment choisir le bon stérilisateur pour du mycélium sur grain, du substrat et de l’agar?

Un des premiers choix difficiles de matériel que j’ai eu à faire dans la culture des champignons, c’est le choix du stérilisateur. Si vous avez déjà une cocotte minute, ou un autocuiseur de quelques litres, cela peut déjà être suffisant pour commencer ! Personnellement je n’en possédais pas, mais je savais d’intuition qu’il me fallait un stérilisateur pour du mycélium sur grains ou de l’agar. Alors je me suis demandé.. Combien de bocaux de grains? Ai-je forcément besoin d’un manomètre sur mon stérilisateur? Quelle pression? Quelle température? De quelle taille doit-il être? En quelle matière? Quel type de jointure?
Je réponds à toute les questions que je me suis posées lors de mon choix, dans cet article, pour vous !

Sommaire:

Définition

Je préfère vous donner mes définitions pour que nous parlions de la même chose et qu’il n’y est pas d’amalgame 🙂

  • Stérilisateur : appareil de stérilisation. J’userai de ce terme générique le plus souvent l’article.
  • Stérilisation: Opération qui consiste à détruire les germes microbiens.
  • Autoclave : Récipient métallique à fermeture extérieure hermétique, résistant à des pressions élevées.
  • Autocuiseur/cocotte-minute: Appareil pour cuire les aliments sous pression, plus rapidement.

Ai-je besoin d’un stérilisateur pour du mycélium sur grain, du substrat ou de l’agar?

La réponse courte serait oui ! Si vous voulez cultiver du mycélium sur grain, préparez du substrat ou de l’agar, ou toutes autres opérations nécessitant une stérilisation! Les résultats seront toujours meilleurs qu’en faisant simplement bouillir des bocaux.

Rapidement, vous verrez que vous aurez besoin d’un stérilisateur même si vous êtes débutant dans la culture des champignons.

Vous pouvez utiliser une cocotte-minute et même un autocuiseur que vous possédez déjà. Il fera très bien l’affaire pour commencer. La plupart fonctionne à 5, 10 ou 15 psi. Référez-vous à la notice et adapter le temps de stérilisation en fonction de la pression de fonctionnement.

Un vielle autocuiseur en guise de stérilisateur suffit pour préparer, du grains pour mycélium, du substrat ou de l'agar
Vieil autocuiseur en action!

Principe de fonctionnement

Le principe de fonctionnement de certains stérilisateurs, notamment des autoclaves, leurs permettent de monter à des températures supérieures à 100°C. En effet, l’eau chauffée à l’intérieur et mise sous pression se transforme en vapeur et permet d’attendre des températures entre 120 et 130°C. Cette température permet de tuer les microorganismes et les endospores.

En ce qui concerne la pression, pour obtenir une telle température, le stérilisateur doit pouvoir atteindre environ 15 psi, ce qui correspond à peu près à 1 bar de pression ( pression relative à la pression atmosphérique). Les valeurs de pression peuvent également être données en kpa ( 100kpa = 1 bar).

Les myciculteurs qui ont lu cet article on aussi lu  8 techniques de pasteurisation et de stérilisation pour la culture des champignons

Il faut retenir que plus la pression d’un stérilisateur est haute, plus la température sera haute, plus la stérilisation sera rapide et efficace. Efficace, car certains germes ne sont tués qu’à très haute température.

Un manomètre est utile pour savoir lorsque la stérilisation du grain pour mycélium, le substrat ou l'agar à commencé
Manomètre indiquant la pression en bar et en psi

Comment choisir son stérilisateur pour cultiver les champignons?

Plusieurs paramètres rentrent en compte dans le choix d’un stérilisateur adapté à nos besoins. Voici ceux que j’ai regardé.

La matière

Aluminium

L’aluminium rend les stérilisateurs plus légers, ils sont aussi moins chers à l’achat. Toutefois, cette matière est plus salissante au nettoyage. Oubliez l’aluminium si vous souhaitez faire d’une pierre deux coup, cuisinant directement dans votre stérilisateur.

La plupart des stérilisateurs en aluminium fonctionnent avec des pressions moins élevées que ceux en acier inoxydable, du fait de la « souplesse » naturelles du matériau. Paradoxalement, le meilleur stérilisateur du marché est un All America entièrement en aluminium..

Acier inoxydable

C’est un matériau plus lourd, mais très durable dans le temps. Il est également résistant aux coups, aux égratignures et à une montée en pression plus importante. La mention acier inoxydable 18/10 ( 18% de chrome, 10% de nickel) est un gage de qualité, plus résistant à la corrosion et.. à l’oxydation!

Le type de feu

Tous les appareils qui peuvent servir à la stérilisation ne fonctionnement pas forcément pour tout les types de feux. Qu’il soit à induction, à gaz, etc.

Le volume

Cela parait évident..!
Mais à y réfléchir, savez-vous ce que vous allez vraiment mettre dans votre stérilisateur?

Si vous voulez un stérilisateur pour mycélium sur grain à la maison, vous n’aurez besoin que d’un petit stérilisateur de quelques litres. Si vous comptez monter une ferme qui produit des champignons, vous aurez besoin de quelque chose capable de stériliser des volumes plus importants. (Dans cet article je n’aborde pas les stérilisateurs à capacité industrielle. )

des autoclaves de grandes tailles comme stérilisateur
Autoclaves industrielles, peux-être pour une ferme géante de champignons, qui sais?

Quelques volumes et la quantité de pots, bocaux que vous pouvez mettre à l’intérieur. ( j’ai pris en référence le diamètre des bocaux « Le parfait »)

  • 6L à 8L: 6 à7 pot de 500ml
  • 10 à 15L : 6 à 7 pots de 1L
  • 20L : 7 à 8 pots de 1L + 9 pots de 500ml ou 18 pots de 500ml ou 28 de 250ml

Pour calculer combien de bocaux peut accueillir le diamètre de votre stérilisateur

Plus vous prenez un volume important de stérilisateur, plus il vous faudra une gazinière ou une plaque à induction puissante. En Intérieur, je ne vous recommande pas de dépasser un volume d’environ 22L pour votre stérilisateur. Il pourrait ne jamais atteindre la pression requise( 15 psi) et donc une température fonctionnelle pour une stérilisation rapide et efficace ( environ 120°C). Sinon prévoyez un réchaud puissant pour l’extérieur !

La mesure de pression

Le manomètre

Le manomètre permet de connaitre avec précision la pression que l’on a dans le réservoir à l’instant T. L’intérêt est de connaitre le moment auquel une certaine pression est atteinte, correspondant à une certaine température, et de chronométrer la stérilisation à partir de ce moment.

Ils sont cependant difficiles à trouver en France, il faudra se tourner vers des sites anglophones pour les trouver plus facilement. Vous pouvez également chiner des stérilisateurs d’occasion de la marque Autothermos en 8 ou 22L qui possèdent un manomètre, il y en a quelques uns sur l’internet francophone.

Les myciculteurs qui ont lu cet article on aussi lu  8 manières de faire une chambre de culture pour champignons

Il reste un inconvénient, c’est que les manomètres se décalibrent avec le temps. Il faut donc, pour le recalibrer, un système de pesée, qui finalement, pour moi, se substitue à lui même à l’utilisation du manomètre.

La pesée

Le principe de cette mesure, c’est d’avoir une soupape d’un certain poids posée sur la sortie de vapeur, qui est soulevée lorsqu’une certaine pression est atteinte à l’intérieur du récipient. Elle correspond généralement à 5, 10 et 15 psi. Certains stérilisateurs ont une molette fonctionnant de la même manière, mais avec un ressort exerçant plus ou moins de poids contre la valve. Les autocuiseurs et les cocottes minutes fonctionnent comme cela. Référez-vous au manuel de votre appareil pour connaitre précisément ce paramètre.

Pour moi, la molette est le meilleur système pour un stérilisateur car les grains pour mycélium. Le substrat et l’agar ne réagissent pas de la même manière à la pression. Ici on peut donc travaillé avec des pressions différentes facilement.

La pesée est aussi efficace qu'un manomètre et ne se dérègle pas avec le temps
Méthode de pesée : soupape d’un autocuiseur soulevé par la pression

Grille, rack et panier

La grille,le rack ou le panier sont des composants d’un stérilisateur. Ils permettent de surélever de quelques centimètres les éléments allant être stérilisés pour qu’ils ne touchent pas le fond de la cuve. Avec une deuxième grille on peut éventuellement faire un deuxième étage pour des bocaux de grains de plus petites taille.

Je ne préconise pas le panier, car il diminue le diamètre utilisable du stérilisateur.

Il est important de savoir qu’il n’est pas conseiller qu’un élément soit directement en contact avec le fond du stérilisateur. Celui-ci va absorber d’avantage d’énergie et donc de chaleur et le résultat ne sera pas homogène par rapport aux éléments sans contact direct avec le fond.

Un exemple de grille pour la stérilisation ICI. Pensez à en choisir une adaptée au diamètre intérieur de votre stérilisateur !

La jointure

Jointure en caoutchou-métal

Elle est généralement composée d’un joint en plastique. Facile à nettoyer mais qui se dégrade avec le temps.

Jointure en métal-métal

Dure aussi longtemps que le stérilisateur lui même, jamais besoin de la changer. Cependant plus rare.

Ma sélection de stérilisateur pour le mycélium sur grain, le substrat et l’agar

Voilà les modèles qui m’ont semblés les plus adaptés comme stérilisateur pour la préparation de mycélium sur grain, de substrat ou d’agar.

Personnellement, au vu de l’utilisation que j’ai d’un stérilisateur, j’ai choisi le modèle LUNA ARTAME 23L !

Modèle « autocuiseur » accessible sur l’internet Français

RéférencePression max en bar/psiT° maxNb bocaux estiméTemps de stérilisation*Prix
Autocuiseur Ovni Artame 12L1 bar / 14,5 psi120°C4 de 1,5L 45 min172,3€
Cocotte en Alu Chef 22L0,8 bar /11,6 psi116°C7 de 1,5L90 min99€
Autocuiseur LUNA ARTAME 23L1 bar/14,5 psi120°C7 de 2L 45 min329€
Toutes les informations de ce tableau ont été regroupées à partir de plusieurs pages sur internet. Le lien cliquable de référence est l’offre la moins chère que j’ai trouvé sur internet.
*Temps de stérilisation estimé pour des bocaux de grains.

Modèle « autoclave » Importable d’Amérique

RéférencePression max en bar/psiT° maxNb bocaux estiméTemps de stérilisation*Prix + importTVA
Autoclave Mirro à pesée 21L1 bar/14,5 psi120°C7 de 2L 45 minNCNC
Autoclave T-fal à pesée + manomètre 21L1 bar/14,5 psi120°C7 de 2L45 min285€11€
Toutes les informations de ce tableau ont été regroupées à partir de plusieurs pages sur internet. Le lien cliquable de référence est l’offre la moins chère que j’ai trouvé sur internet.
*Temps de stérilisation estimé pour des bocaux de grains.

Pour en savoir plus sur les achats passés au USA je vous invite à visiter ce lien.

Les myciculteurs qui ont lu cet article on aussi lu  Le matériel professionnel pour la culture des champignons

Quelques conseils avant un éventuel achat

Si vous avez pris la décision d’acheter un stérilisateur, un autoclave ou tout matériel qui va monter en pression, je vous conseille d’acheter du neuf. Mon conseil vas dans le sens de la sécurité, mais vous êtes libre de faire comme bon vous semble, bien entendu.

Si du moins vous achetez d’occasion, veuillez à obtenir la notice d’utilisation de l’appareil et d’en prendre connaissance. Les accidents avec du matériel sous pression peuvent être dangereux..!

Le travail avec des appareils sont pressions peux-être dangereux
Autocuiseur contemporain relâchant sa pression

En récap’ pour choisir le bon stérilisateur pour mycélium sur grain, substrat et agar !

Vous avez le choix entre l’inox et aluminium, ajustez le volume à votre utilisation, choisissez la mesure de pression, la grille et la jointure consciencieusement selon vos préférences. Voila vous savez tout ce qu’il faut savoir, pour choisir votre stérilisateur pour la culture des champignons. N’oubliez pas qu’il n’est pas nécessaire d’acquérir du nouveau matériel pour faire des choses de qualité. Privilégiez la connaissance au matériel 😉

Et vous! Quel type de stérilisateur utilisez-vous pour vos bocaux de grain, votre substrat ou vos pots d’agar? Dites le nous en commentaire! 🙂

Si vous avez aprécié mon article vous êtes libre de le partager!

Laisser un commentaire