Le matériel professionnel pour la culture des champignons

L'environnement de travail pour les champignons doit être parfaitement propre

Ça y es. J’ai décidé de me lancer dans la création d’une ferme de champignon! Alors, j’ai fais de longues recherches à travers mes livres et sur l’internet anglophone. Dans cet article, j’ai recensé, et je vous partage tous le matériel professionnel pour la culture des champignons. Je l’ai divisé en 3 grandes parties. Le matériel pour la production de mycélium, le matériel pour la production de champignon et le matériel pour la vente des champignons.

Continuer la lecture de « Le matériel professionnel pour la culture des champignons »

Comment choisir le bon stérilisateur pour du mycélium sur grain, du substrat et de l’agar?

Un autoclave comme stérilisateur est un precieu allié pour la confection de grain pour mycélium, de substrat ou d'agar

Un des premiers choix difficiles de matériel que j’ai eu à faire dans la culture des champignons, c’est le choix du stérilisateur. Si vous avez déjà une cocotte minute, ou un autocuiseur de quelques litres, cela peut déjà être suffisant pour commencer ! Personnellement je n’en possédais pas, mais je savais d’intuition qu’il me fallait un stérilisateur pour du mycélium sur grains ou de l’agar. Alors je me suis demandé.. Combien de bocaux de grains? Ai-je forcément besoin d’un manomètre sur mon stérilisateur? Quelle pression? Quelle température? De quelle taille doit-il être? En quelle matière? Quel type de jointure?
Je réponds à toute les questions que je me suis posées lors de mon choix, dans cet article, pour vous !

Continuer la lecture de « Comment choisir le bon stérilisateur pour du mycélium sur grain, du substrat et de l’agar? »

8 techniques de pasteurisation et de stérilisation pour la culture des champignons

Pourquoi utilisez une technique de pasteurisation ou de stérilisation pour cultiver des champignons?

Les techniques de pasteurisations et de stérilisations, permettent de nettoyer, de supprimer du substrat de culture une partie ou tous les organismes présents sur celui-ci. Lorsque nous travaillons avec les champignons, nous sommes confrontés à de nombreux organismes invisibles à l’œil nu. Le bois, le carton, la paille, le composte et tous les autres substrats utilisés pour la culture contiennent naturellement des bactéries, des spores, parfois même des insectes. Les champignons cultivés pourraient pousser dans ces milieux. Or ils seraient exposés à une concurrence plus ou moins forte qui ne leurs permettrait pas de s’approprier le maximum de ressource pour se nourrir et d’exprimer leurs meilleurs potentiels. Le but est de donner une longueur d’avance à votre culture de champignons par rapport aux autres micro-organismes. Ces techniques permettent également de réhydrater le substrat, ce qui est essentiel pour le futur de la culture.

Continuer la lecture de « 8 techniques de pasteurisation et de stérilisation pour la culture des champignons »